Le sens du mot «adaptation»

ADAPTATION, -et, f.

1. Biol. Adaptation des organismes, des sens à l'environnement. Adaptation oculaire.

2. Ped. Adapter (faciliter) le texte pour que les débutants apprennent les langues étrangères.

[De lat. adaptatio - adaptation]

Source (version imprimée): Dictionnaire de la langue russe: En 4 volumes / RAS, Institut de linguistique. recherche; Ed. A.P. Evgenieva. - 4e éd., Effacé. - M.: Rus. lang.; Polygraphes, 1999; (version électronique): Bibliothèque électronique fondamentale

  • L'adaptation (latin adapto - j'adapte) est l'adaptation de la structure et des fonctions du corps, de ses organes et cellules aux conditions de l'environnement extérieur. Les processus d'adaptation visent à maintenir l'homéostasie.

adaptation

1. action sur la signification du ch. s'adapter, s'adapter; adaptation à toutes les conditions ◆ Dans la psychologie et la physiologie du travail, le problème de l'adaptation humaine aux conditions de production est l'un des lieux centraux.

2. philol. simplification du texte pour les lecteurs non préparés ◆ Différents types d'adaptation d'ouvrages de littérature anglaise à des degrés divers révèlent certaines similitudes avec l'original.

Améliorer ensemble le Word Map

salut! Je m'appelle Lampobot, je suis un programme informatique qui aide à créer une carte de mots. Je peux très bien compter, mais jusqu'à présent, je ne comprends pas bien comment votre monde fonctionne. Aidez-moi à comprendre!

Merci! J'apprendrai certainement à distinguer les mots répandus des mots hautement spécialisés..

Quelle est la clarté du sens du mot boucle (verbe), boucle:

ADAPTATION

(de Lat. adaptare - pour s'adapter) - au sens large - adaptation à l'évolution des conditions externes et internes. A. l'humain a deux aspects: biologique et psychologique.

L'aspect biologique d'A., Commun aux humains et aux animaux, comprend l'adaptation de l'organisme (être biologique) à des conditions environnementales stables et changeantes: température, pression atmosphérique, humidité, illumination et autres conditions physiques, ainsi qu'aux changements du corps: maladie, perte K.-L. corps ou limitation de ses fonctions (voir aussi ACCLIMATION). Un certain nombre de processus psychophysiologiques appartiennent aux manifestations d'A. Biologique, par exemple. adaptation à la lumière (voir A. sensorielle). Chez l'animal, de telles conditions ne sont atteintes que dans les limites des moyens internes et des possibilités de régulation des fonctions du corps, tandis que l'homme utilise divers moyens auxiliaires qui sont produits de son activité (habitations, vêtements, moyens de transport, équipements optiques et acoustiques, etc.). Dans le même temps, une personne a la capacité de réguler mentalement volontairement certains processus et conditions biologiques, ce qui élargit ses capacités d'adaptation..

L'étude des mécanismes de régulation physiologique d'A. Est d'une grande importance pour résoudre des problèmes appliqués de psychophysiologie, de psychologie médicale, d'ergonomie, etc. Les réactions adaptatives du corps à des effets indésirables d'intensité significative (conditions extrêmes), qui surviennent souvent dans divers types d'activité professionnelle, présentent un intérêt particulier pour ces sciences. et parfois dans la vie quotidienne des gens; la combinaison de ces réactions est appelée syndrome d'adaptation.

L'aspect psychologique de A. (partiellement recouvert par le concept d'adaptation sociale) est l'adaptation d'une personne en tant que personne à l'existence dans la société conformément aux exigences de cette société et à ses propres besoins, motivations et intérêts. Le processus d'adaptation active de l'individu aux conditions de l'environnement social est appelé adaptation sociale. Ce dernier est réalisé en assimilant des idées sur les normes et les valeurs d'une société donnée (à la fois au sens large et en relation avec l'environnement social le plus proche - un groupe social, un collectif de travail, une famille). Les principales manifestations de A. social sont l'interaction (y compris la communication) d'une personne avec les gens qui l'entourent et son activité vigoureuse. L'enseignement général et l'éducation, ainsi que le travail et la formation professionnelle sont les moyens les plus importants de réussir A..

Les personnes handicapées mentales et physiques (audition, vision, parole, etc.) éprouvent des difficultés particulières dans A. Dans ces cas, l'adaptation est facilitée par l'utilisation dans le processus d'apprentissage et dans la vie quotidienne de divers moyens spéciaux pour corriger les fonctions perturbées et compenser les fonctions manquantes (voir PSYCHOLOGIE SPÉCIALE).

Le spectre des A. processus étudiés en psychologie est très large. En plus du A. sensoriel noté A., social A., A. aux conditions extrêmes de la vie et de l'activité, la psychologie a étudié A. les processus de vision inversée et déplacée, appelés perceptifs, ou sensorimoteurs A. l'activité du sujet pour restaurer l'adéquation de la perception dans les conditions données.

Il y a une opinion selon laquelle au cours des dernières décennies, une nouvelle branche indépendante de la psychologie a émergé, appelée «psychologie extrême», qui étudie les aspects psychologiques de A. humain dans des conditions d'existence supra normales (sous l'eau, sous terre, dans l'Arctique et l'Antarctique, dans les déserts, les hautes terres, etc. bien sûr dans l'espace). (E. V. Filippova, V. I. Lubovsky.)

Adaptation - qu'est-ce que c'est en psychologie

L'adaptation est la capacité d'un organisme vivant à s'adapter aux conditions changeantes du monde extérieur. Grâce à ce processus, le comportement humain est régulé. Les anthropologues et les psychologues estiment que c'est grâce à ce mécanisme que la société a pu atteindre un niveau de développement élevé..

Il existe plusieurs types d'adaptation: biologique, ethnique, psychologique, sociale

Ce que c'est

De retour dans la Grèce antique, les gens ont essayé de comprendre exactement comment fonctionne le mécanisme d'adaptabilité. Hippocrate et Démocrite y ont réfléchi. Ils sont arrivés à la conclusion que les conditions de vie modifient l'apparence d'une personne. Plus tard, de telles idées ont été soutenues par Lamarck, et plus tard par Darwin.

Au départ, l'idée dominante était que le concept d'adaptation n'est associé qu'au niveau physiologique. Tout a changé avec l'avènement de la théorie de Selye.

Définition en psychologie

G. Selye a pu introduire un nouveau concept - l'adaptation psychologique. Il a également identifié trois étapes dans le développement du processus: l'anxiété, la résistance, l'épuisement. Son idée a été complétée par le physiologiste N. Fomin: d'une part, les changements se produisent dans le corps, d'autre part, tous les systèmes essaient de fonctionner à l'ancienne. C'est cette contradiction qui génère l'adaptation.

A. Maslow a compris ce terme comme l'interaction entre l'homme et l'environnement, qui aboutit à la santé spirituelle. En cas de divergence entre les valeurs morales et la situation, un conflit survient, que l'individu cherche à résoudre rapidement.

L'adaptation est un terme en psychologie qui est considéré sous plusieurs angles. R. Lasarusa avait l'opinion suivante sur cette question: dans le processus de connaissance du monde, une personne reçoit des informations qui ne correspondent pas toujours à ses attitudes. Le résultat est un conflit. L'adaptation détermine la rapidité avec laquelle l'individu résout la contradiction..

L'adaptation est un concept clé en psychologie. En psychanalyse, on l'entend comme le travail des mécanismes de défense de la personnalité. Ils travaillent pour qu'une personne puisse résoudre des situations de conflit avec le moins de pertes pour la psyché..

L'adaptation est une définition ambiguë en psychologie. De nombreux chercheurs avaient leurs propres opinions sur sa signification. I. Miloslavsky croyait que grâce à l'adaptabilité, une personne apprend les modèles de comportement acceptés.

Pour la première fois, le terme a été considéré dans le monde antique. Pendant ce temps, les opinions des scientifiques ont changé plus d'une fois..

Facteurs de développement

L'adaptabilité humaine ne dépend pas seulement de ses capacités et des réserves internes du corps. Les conditions externes influencent également le processus. Dans l'environnement matériel, de tels facteurs sont distingués - objets artificiels (équipement). Dans le social - progrès social, ethnos, conditions de vie, etc..

Important! Les facteurs naturels sont le climat, les cataclysmes, la flore et la faune qui entourent l'individu.

Chaque jour, une personne est confrontée à des facteurs négatifs. Il ne pense même pas à ce qu'est l'adaptation et à la façon dont elle se manifeste. Il doit respirer de l'air sale, subir un rayonnement électromagnétique, etc. Tout cela affecte négativement la santé..

Tout le monde peut entrer dans le processus d'adaptation dans un état différent. Une personne fait rapidement face au stress, s'habitue à de nouvelles conditions, une autre - cela prendra plus de temps.

Parmi la terminologie, vous pouvez trouver le mot «adaptabilité», cela signifie la capacité d'un individu à s'adapter aux conditions environnementales. Les scientifiques pensent que les facteurs environnementaux et subjectifs influencent la vitesse.

Le premier groupe comprend la nature de l'activité, les conditions de vie, l'environnement social. Le deuxième groupe est le sexe, l'âge, les caractéristiques psychophysiologiques. Dans la communauté scientifique, il n'y a pas de consensus sur le groupe qui a une plus grande influence sur le développement de l'adaptabilité..

Il existe une autre théorie. Il ne distingue que quatre facteurs psychologiques d'adaptabilité: cognitif, émotionnel, motivationnel, pratique. Ils sont tous également importants. Par exemple, avec une motivation positive, l'individu s'adapte mieux. L'adaptation ne se produit que pendant la mise en œuvre des activités, car dans le processus, un nouveau modèle de comportement est développé.

Types principaux

Le terme «adaptation» désigne différents processus qui peuvent affecter à la fois les niveaux physiologique et psychologique. Cette division vous permet de mieux comprendre les caractéristiques de chaque type d'adaptabilité, elle est importante pour comprendre le développement de la société..

Biologique

Sa manifestation la plus brillante est l'évolution. Cela signifie que les espèces qui ne pouvaient pas s'adapter à l'environnement ont disparu. Des animaux aux traits différents apparaissent dans la population. Au cours de la sélection naturelle, les plus aptes survivent et commencent à se reproduire.

Malgré leur taille, les dinosaures étaient incapables de s'adapter aux changements environnementaux, ils ont donc tous disparu.

Afin de comprendre ce qu'est l'adaptation, il n'est pas nécessaire de connaître la définition, il est important de comprendre les caractéristiques du processus. Au cours de l'adaptation, les espèces ont développé des mécanismes de survie, par exemple une coloration protectrice.

Social

Il est plus difficile de découvrir ce qu'est l'adaptation humaine, car non seulement des caractéristiques biologiques se manifestent en lui. Dans la vie, il doit s'adapter aux exigences de la société. Il s'habitue à aller à l'école, à travailler, à suivre certains rituels.

Important! En cas d'expulsion d'un groupe social, l'individu éprouve des émotions négatives.

Au cours de l'interaction, une personne comprend comment elle se rapporte au personnel de l'organisation ou ce qu'elle doit faire dans différentes situations. Plus sa capacité d'adaptation est élevée, plus il lui est facile de réussir dans tous les domaines. Il est difficile de comprendre exactement ce que signifie l'adaptation. Pour chaque individu, ce processus se déroule individuellement..

Ethnique

L'adaptabilité des groupes nationaux procède également de différentes manières. La principale difficulté est que le processus est entravé par des conflits raciaux.

Dans la vie de tous les jours, un groupe ethnique individuel peut trouver des surnoms offensants, il est opprimé socialement et n'est pas autorisé à travailler et à étudier. Malgré le développement moderne du monde, ce problème n'est toujours pas entièrement résolu..

La question éthique est à la limite d'une influence acceptable. Si un groupe ethnique a déménagé pour vivre sur le territoire d'un autre pays, est-il obligé d'abandonner ses traditions et d'en adopter complètement d'autres? Dans une telle situation, il est impossible de déterminer sans équivoque si l'adaptation sera bonne, ce qu'elle est dans chaque cas particulier est considéré séparément..

Psychologique

C'est une espèce importante qui détermine la vie sociale d'un individu. Cela inclut l'adaptation aux besoins spécifiques de la société. Par exemple, en Russie, il est de coutume de désigner respectueusement une personne par «vous», celui qui ne suit pas cette règle est considéré comme un contrevenant.

L'adaptation est une définition de la psychologie sociale. Le terme désigne la capacité d'un individu à comprendre les besoins des autres et à changer en fonction d'eux..

La capacité de basculer vers des rôles sociaux est également liée à l'adaptabilité.

Une organisation peut avoir ses propres règles de conduite. Si un débutant peut les apprendre rapidement, alors il a un haut niveau d'adaptation. Dans la pédagogie moderne, ce terme est également d'une grande importance - pour les étudiants, s'habituer au processus éducatif se déroule dans le stress..

Les caractéristiques de l'adaptabilité des personnes, du point de vue des sciences sociales, sont considérées dans le cadre des sciences sociales. Ces informations sont d'une grande importance pour comprendre les caractéristiques du développement de la société..

La connaissance de l'adaptabilité est utile dans le domaine professionnel. Il peut être difficile pour un débutant de rejoindre l'équipe, mais certains maîtrisent rapidement, d'autres lentement. Il est important pour un manager de comprendre comment conduire correctement la gestion d'équipe afin de réduire les niveaux de stress..

Violations

Avec une combinaison de circonstances défavorable, il se produit une inadaptation. Cela peut arriver pour diverses raisons. Avec une forme de comportement déviant, une personne choisit des moyens d'atteindre des objectifs qui ne sont pas approuvés par un groupe social.

Le type non conformiste se manifeste dans le refus de suivre les attitudes acceptées, et celui innovant vise à trouver de nouvelles solutions. Les deux options peuvent apparaître à des âges différents.

Grâce à la forme de comportement déviant, l'humanité a pu développer activement

Une inadaptation pathologique peut être interprétée comme un trouble mental grave. Il se développe dans le contexte de lésions organiques, de déviations de la santé physique. Vous ne devez pas vous attendre à des actions adéquates de la part d'une telle personne..

Il est nécessaire de faire la distinction entre les formes de comportement déviantes et pathologiques, car ce sont des processus différents. Ils sont liés les uns aux autres et influencent l'individu. Une légère inadaptation apparaît au moment du conflit entre les valeurs internes et les conditions environnementales.

Une personne surmonte le problème ou souffre de dépression, d'apathie, de névroses. Psychologiquement, l'opposition apporte un sérieux inconfort, mais après avoir résolu le conflit, l'individu subit des transformations qualitatives dans la psyché..

Tout le monde ne peut pas déterminer l'espèce, la capacité d'adaptation, de quoi s'agit-il si brièvement. Le terme est compris comme des mécanismes importants qui garantissent l'existence normale de la société dans le monde..

Adaptation

L'adaptation est l'adaptation du corps aux circonstances et aux conditions du monde. L'adaptation humaine se fait à travers ses caractéristiques génétiques, physiologiques, comportementales et personnelles. Avec l'adaptation, le comportement humain est régulé en fonction des paramètres de l'environnement extérieur.

Les particularités de l'adaptation humaine sont contenues dans le fait qu'il doit atteindre simultanément l'équilibre avec les conditions environnementales, réaliser l'harmonie dans la relation «homme-environnement», s'adapter à d'autres individus qui essaient également de s'adapter à l'environnement et à ses habitants.

Concept d'adaptation. Il existe deux approches pour l'analyse du phénomène d'adaptation. Selon la première approche, l'adaptation est une propriété d'un organisme vivant autorégulé, qui assure la constance des caractéristiques sous l'influence des conditions environnementales sur lui, ce qui est obtenu par des capacités d'adaptation développées.

Pour la seconde approche, l'adaptation est une éducation dynamique, le processus d'adaptation d'un individu aux circonstances de l'environnement..

Une personne étant un système biosocial, le problème de l'adaptation doit être analysé selon trois niveaux: physiologique, psychologique et social. Les trois niveaux ont une connexion les uns avec les autres, s'influencent mutuellement, établissent une caractéristique intégrale du fonctionnement général des systèmes du corps. Une telle caractéristique intégrale se manifeste comme une formation dynamique et est définie comme l'état fonctionnel de l'organisme. Sans le terme «état fonctionnel», il est impossible de parler du phénomène d'adaptation.

L'adaptabilité dans des situations où il n'y a pas d'obstacles au succès est obtenue grâce à des mécanismes constructifs. Ces mécanismes comprennent les processus cognitifs, l'établissement d'objectifs et le comportement conforme. Lorsque la situation est problématique et saturée de barrières externes et internes, le processus d'adaptation se déroule à travers les mécanismes protecteurs de la personnalité. Grâce à des mécanismes constructifs, une personne peut montrer une réponse adéquate aux changements de circonstances de la vie sociale, en profitant de l'occasion pour évaluer la situation, analyser, synthétiser et prédire les événements possibles.

Les mécanismes suivants de l'adaptation humaine sont distingués: l'intelligence sociale - la capacité de percevoir des relations complexes, des dépendances entre les objets de l'environnement social; l'imagination sociale - la capacité de comprendre l'expérience, de déterminer mentalement le destin, de se réaliser maintenant, de ses ressources et de ses capacités, de se placer dans le cadre de l'état actuel de la société; aspiration réaliste de la conscience.

L'adaptation de la personnalité consiste en un système de mécanismes de défense, grâce auxquels l'anxiété est réduite, l'unité du «je-concept» et la stabilité de l'estime de soi sont assurées, la correspondance entre les idées sur le monde et sur la personne elle-même en particulier est maintenue.

Les mécanismes de défense psychologique suivants sont distingués: le déni - ignorer les informations indésirables ou les épisodes traumatisant la psyché; la régression est la manifestation de stratégies de comportement infantile par une personne; formation de réactions - un changement dans les impulsions irrationnelles, les états émotionnels à l'opposé; répression - «effacement» des souvenirs douloureux de la mémoire et de la conscience; suppression - presque la même répression, mais plus consciente.

Les mécanismes de défense de base décrits ci-dessus dans l'adaptation de la personnalité, il en existe encore d'autres, ils sont considérés comme plus matures: projection - attribuer à quelqu'un des qualités, des actions inhérentes à la personnalité elle-même, mais elle n'en a pas conscience; identification - s'identifier à un personnage réel ou fantasmé, s'attribuer ses qualités à soi-même; rationalisation - le désir d'expliquer un acte en interprétant les événements de manière à réduire son effet traumatique sur la personnalité; sublimation - la transformation de l'énergie instinctive en formes de comportement et d'activité socialement acceptables; humour - cherchant à réduire le stress mental en utilisant des expressions ou des histoires humoristiques.

En psychologie, il y a le concept de barrière d'adaptation, cela signifie une sorte de frontière dans les paramètres de l'environnement extérieur, au-delà de laquelle l'adaptation de la personnalité ne sera plus adéquate. Les propriétés de la barrière d'adaptation sont exprimées individuellement. Ils sont influencés par les facteurs biologiques de l'environnement, le type de personnalité constitutionnelle, les facteurs sociaux, les facteurs psychologiques individuels d'une personne, qui déterminent les capacités d'adaptation d'une personne. Ces propriétés personnelles sont l'estime de soi, le système de valeurs, la sphère volontaire et autres..

Le succès de l'adaptation est déterminé par le plein fonctionnement du niveau physiologique et mental de l'individu. Ces systèmes sont interconnectés et fonctionnent. Il existe une composante qui assure cette relation à deux niveaux et réalise l'activité normale de l'individu. Un tel composant peut avoir une double structure: un élément mental et physiologique. Ce composant dans la régulation de l'adaptation humaine est les émotions.

Facteurs d'adaptation

L'environnement externe a de nombreux facteurs naturels et facteurs créés par la personne elle-même (environnement matériel et social), sous leur influence, l'adaptation de la personnalité se forme.

Facteurs naturels d'adaptation: composants de la faune, conditions climatiques, cas de catastrophes naturelles.

L'environnement matériel comprend les facteurs d'adaptation suivants: objets environnementaux; éléments artificiels (machines, équipements); milieu de vie immédiat; environnement de travail.

L'environnement social présente les facteurs d'adaptation suivants: société étatique, groupe ethnique, conditions d'une ville moderne, progrès social qui lui est associé.

Les facteurs environnementaux les plus défavorables sont considérés comme anthropiques (technogènes). C'est tout un ensemble de facteurs auxquels une personne doit s'adapter, puisqu'elle vit tous les jours dans ces conditions (pollution électromagnétique d'origine humaine, structure des autoroutes, dépotoirs, etc.).

Le taux d'adaptation par rapport aux facteurs ci-dessus est individuel pour chaque personne. Quelqu'un peut s'adapter plus rapidement, quelqu'un trouve ce processus très difficile. La capacité d'une personne à s'adapter activement à l'environnement s'appelle l'adaptabilité. Grâce à cette propriété, il est beaucoup plus facile pour une personne de voyager, voyager, entrer dans des conditions extrêmes..

Selon l'une des théories, le succès du déroulement du processus d'adaptabilité est influencé par deux groupes de facteurs: subjectif et environnemental. Les facteurs subjectifs comprennent: les caractéristiques démographiques (âge et sexe) et les caractéristiques psychophysiologiques d'une personne.

Les facteurs environnementaux comprennent: les conditions et circonstances de la vie, la nature et le mode d’activité, les conditions de l’environnement social. Les facteurs démographiques, en particulier l'âge d'une personne, ont une influence à double sens sur le processus d'adaptation réussi. Si vous regardez d'un côté, alors l'âge d'un jeune lui donne plus d'opportunités, et dans la vieillesse, ces opportunités diminuent. Mais, avec l'âge, une personne acquiert l'expérience de l'adaptation, elle trouve un «langage commun» avec l'environnement extérieur.

Dans une autre théorie psychologique, quatre facteurs psychologiques d'adaptation de la personnalité sont distingués. Le facteur cognitif comprend les capacités cognitives et les caractéristiques spécifiques des processus cognitifs. Le facteur de réponse émotionnelle comprend des caractéristiques de la sphère émotionnelle. L'activité pratique est un facteur des conditions et des caractéristiques de l'activité d'un individu. La motivation personnelle est un facteur spécial d'adaptation de la personnalité. Par exemple, si la motivation d'une personne à réussir l'emporte sur la motivation à éviter l'échec, une adaptation réussie se forme et l'activité clé devient plus efficace. De plus, la nature de l'adaptation est influencée par la correspondance entre le noyau de la personnalité motivationnelle et les buts et conditions de l'activité. Le motif est un facteur d'adaptation et avec son aide l'influence des circonstances extérieures sur l'individu est médiatisée.

Types d'adaptation

Il existe quatre types d'adaptation: biologique, sociale, ethnique et psychologique.

L'adaptation biologique d'une personnalité est une adaptation aux circonstances du monde environnant, née de l'évolution. L'adaptation biologique se manifeste par la modification du corps humain aux conditions environnementales. Ce fait est à la base de l'élaboration de critères de santé et de maladie. La santé est l'état dans lequel le corps s'adapte le plus possible à l'environnement. Lorsque le processus d'adaptation est retardé, la capacité d'adaptation diminue et la personne tombe malade. Si le corps est complètement incapable de s'adapter aux conditions environnementales nécessaires, cela signifie son inadaptation.

L'adaptation sociale d'une personne est le processus d'adaptation d'une personne ou d'un groupe à une société sociale, qui sont les conditions à travers lesquelles les objectifs de vie sont incarnés. Cela inclut de s'habituer au processus éducatif, au travail, aux relations avec différentes personnes, à l'environnement culturel, aux conditions possibles de loisirs et de divertissement..

Une personne peut s'adapter passivement, c'est-à-dire sans rien changer dans sa vie, ni changer activement les conditions de sa propre vie. Naturellement, la deuxième méthode est plus efficace que la première, car si vous n'espérez que la volonté de Dieu, vous pouvez vivre toute votre vie en anticipant les changements et ne jamais les attendre, vous devez donc prendre le destin en main..

Le problème de l'adaptation humaine à l'environnement social peut s'exprimer sous diverses formes: des relations tendues avec une équipe ouvrière ou éducative à la réticence à travailler ou à étudier dans cet environnement..

L'adaptation ethnique est un type d'adaptation sociale, qui comprend l'adaptation des groupes ethniques aux particularités de leur environnement d'établissement à partir des conditions sociales et météorologiques..

Le problème de l'adaptation des minorités ethniques est l'attitude raciste des peuples autochtones à leur égard et la discrimination en termes sociaux.

L'adaptation psychologique de la personnalité est notée dans toute forme d'adaptation. L'adaptabilité psychologique est un critère social important par lequel la personnalité est évaluée dans le domaine des relations, dans le domaine professionnel. L'adaptation psychologique d'une personne dépend de divers facteurs changeants, tels que les traits de caractère, l'environnement social. L'adaptabilité psychologique a un aspect tel que la capacité de passer d'un rôle social à un autre, et cela se produit de manière tout à fait justifiée et adéquate. Dans le cas contraire, on parle d'inadaptation ou de troubles de santé mentale d'une personne.

La disponibilité personnelle à s'adapter aux changements de l'environnement, une évaluation mentale adéquate caractérisent un haut niveau d'adaptabilité. Une telle personne est prête pour les difficultés et est capable de les surmonter. La base de toute adaptation est l'acceptation de la situation actuelle, la compréhension de son irréversibilité, la capacité d'en tirer des conclusions et la capacité de changer d'attitude à son égard..

Si une personne ne peut pas satisfaire ses besoins réels, en raison de ressources psychologiques ou physiques insuffisantes, alors l'équilibre de la relation «personne-environnement» peut être perturbé, ce qui à son tour peut causer de l'anxiété chez une personne. L'anxiété peut provoquer la peur et l'anxiété chez une personne, ou elle peut servir de mécanisme de défense, remplir une fonction de protection ou de motivation. L'émergence de l'anxiété améliore l'activité comportementale, modifie les formes de comportement ou active les mécanismes d'adaptation intrapsychique. De plus, l'anxiété peut détruire les stéréotypes de comportement insuffisamment adaptatifs, les remplaçant par des formes de comportement adéquates.

Le processus d'adaptation n'est pas toujours adéquat. Parfois, il est influencé par certains facteurs négatifs, puis le processus est perturbé, des formes de comportement inacceptables commencent à se former.

Il existe deux types de formes d'adaptation inacceptables: déviantes et pathologiques. La forme déviante du comportement adaptatif combine les formes et les modes d'action qui fournissent à la personne la satisfaction de ses besoins par une méthode inadmissible pour le groupe.

Les caractéristiques de l'adaptation sous une forme déviante s'expriment dans deux types de comportement: non conformiste et innovant. Le type de comportement déviant non conformiste provoque souvent des conflits de groupe. Un type innovant de comportement déviant se traduit par la création de nouvelles façons de résoudre les situations problématiques.

La forme pathologique d'adaptation est réalisée à travers des mécanismes pathologiques et des formes de comportement, conduisant à l'apparition de syndromes psychotiques et névrotiques.

Parallèlement aux formes pathologiques, il y a inadaptation. La désadaptation est une violation de l'interaction entre une personne et l'environnement, qui s'accompagne de conflits entre les individus et au sein de la personnalité elle-même. Il est également défini comme un comportement non conforme aux normes et exigences de l'environnement. Il est possible de diagnostiquer l'inadaptation selon certains critères: une personne a une violation de l'activité professionnelle, des problèmes dans les relations interpersonnelles, des réactions émotionnelles qui dépassent les limites de la norme (dépression, agressivité, anxiété, isolement, proximité, etc.).

L'inadaptation de la personnalité en termes de durée est: inadaptation situationnelle temporaire, stable et générale stable. L'inadaptation temporaire survient lorsqu'une personne entre dans une nouvelle situation pour elle-même, à laquelle il est impératif de s'adapter (inscription à l'école, prise de poste, avoir des enfants, changements inattendus et non désirés du régime, etc.).

La maladaptation d'une forme situationnelle stable survient lorsqu'il est impossible de trouver des moyens adéquats d'adaptation dans des conditions inhabituelles lors de la résolution d'une situation problématique (au travail, dans les relations familiales).

Une inadaptation personnelle peut survenir si une personne a vécu une situation difficile et traumatisante pour la psyché; est stressé; vécu une situation extrême, traumatisante, à laquelle il a participé directement lui-même ou en a été témoin, ces situations sont associées à la mort, à sa probabilité potentielle ou à une menace réelle pour la vie; éprouver la souffrance de leur propre personne ou des autres, tout en ressentant un sentiment d'impuissance, de peur ou d'horreur. Ces situations provoquent souvent le SSPT. De même, l'inadaptation de la personnalité se produit en cas d'échec de son insertion dans un nouvel environnement social pour elle ou en raison de problèmes survenus dans les relations personnelles et interpersonnelles..

L'état d'inadaptation s'accompagne de violations du comportement humain, à la suite desquelles surgissent des conflits, souvent dépourvus de motifs sérieux et de raisons évidentes. Une personne refuse de remplir ses devoirs, au travail, elle réagit de manière inadéquate aux ordres de ses supérieurs, ce qui ne s'est jamais produit auparavant. Il exprime activement sa protestation à son entourage, fait de son mieux pour leur résister. Auparavant, l'individu était toujours guidé par des valeurs sociales et des normes acceptables, grâce auxquelles le comportement social des personnes était régulé..

Un comportement anormal déviant déviant est une forme de manifestation de désorganisation d'une personne ou d'un groupe dans la société, montrant une incohérence avec les attentes et les exigences morales et légales de la société. Ce dépassement de l'état normatif habituel est associé à son changement et à ses conditions d'activité et à la réalisation d'une certaine action. Cette action s'appelle une action. Un tel acte joue un rôle important dans le processus d'adaptation. Avec son aide, une personne est capable d'explorer l'environnement, de se tester, de tester ses capacités, ses ressources, d'identifier ses qualités, ses aspects positifs et négatifs de sa personnalité, ses caractéristiques, ses intentions, de choisir des moyens d'atteindre ses objectifs.

Les comportements déviants se forment le plus souvent pendant l'adolescence. C'est pendant cette période qu'une personne est très réceptive, elle forme son attitude envers le monde, envers les gens, cela affecte son adaptation dans un environnement proche et dans un environnement social, et en général. L'adolescent se considère en droit de choisir personnellement son comportement, et il considère souvent les règles et les lois établies par la société comme intrusives et tente de leur résister. Une déviation négative est observée dans des manifestations telles que le mensonge, le comportement grossier et impudent, la paresse, l'agressivité, une tendance à se battre souvent, le tabagisme, le saut de cours, l'abus d'alcool, de drogues et de drogues.

Il y a aussi une déviation positive, elle se révèle dans le désir d'une personne d'expérimenter, d'étudier quelque chose, d'identifier ses capacités. Cela se manifeste souvent dans une activité créative, dans la capacité de créer une œuvre d'art et dans le désir de réaliser leurs idées. L'adaptation positive est plus favorable à l'adaptation de l'individu à l'environnement social.

Auteur: Psychologue pratique N.A. Vedmesh.

Conférencier du Centre Médical et Psychologique "PsychoMed"

Qu'est-ce que l'adaptation? Types, conditions et exemples d'adaptation

L'adaptation est l'adaptation aux conditions du monde environnant. En ce qui concerne une personne, ce concept est considéré dans un sens psychologique, biologique. Il est important d'avoir une idée des mécanismes responsables de l'adaptation, non seulement pour les biologistes, mais aussi pour les psychologues, psychiatres et psychothérapeutes. L'adaptation est un aspect important pour les dirigeants d'entreprises, l'embauche de nouveaux employés, les employés des établissements d'enseignement.

Idée générale

L'adaptation biologique est un phénomène qui unit une personne et une vie déraisonnable. Le terme est utilisé pour désigner la capacité de s'adapter aux conditions extérieures changeantes. Ils prennent en compte le climat, les changements internes du corps, le niveau de lumière et les indicateurs de la pression de l'environnement, le niveau d'humidité, la limitation forcée de la mise en œuvre de certaines fonctions. Les changements internes auxquels vous devez vous adapter sont également diverses maladies.

L'adaptation psychologique est le processus d'ajustement d'une personnalité aux exigences sociales, aux besoins de soi-même, à un ensemble individuel d'intérêts. L'adaptation sociale implique l'assimilation de normes, de valeurs pertinentes pour la communauté dans laquelle se trouve une personne. Cela s'applique non seulement à une grande communauté, mais aussi à de petites formations sociales, par exemple une famille..

Manifestations et apprentissage

L'adaptation sociale est un phénomène que l'on peut observer en retraçant l'évolution de l'interaction entre une personne et son entourage. Pour évaluer la capacité d'adaptation, il est nécessaire d'observer l'activité vigoureuse de l'individu. L'aspect social du phénomène considéré implique la capacité d'étudier, de travailler, de créer des relations avec d'autres personnes et d'ajuster la ligne de comportement, en tenant compte des attentes et des exigences des autres acteurs de la société.

Tout organisme au cours de son existence s'adapte aux conditions extérieures. Ce processus est continu et court du moment du début de l'existence jusqu'à la mort biologique. L’un des aspects du programme d’adaptation est l’apprentissage. En son sein, trois sous-espèces sont distinguées: réactive, opérante, cognitive.

Et si plus en détail?

Les particularités de l'adaptation de type réactif s'expliquent par la capacité du corps à répondre aux facteurs externes. Une dépendance progressive se produit pendant l'interaction.

L'adaptation opérante est beaucoup plus compliquée que la méthode réactive décrite ci-dessus. Elle est réalisable lorsque l'individu a la possibilité d'interagir et d'expérimenter, au cours desquelles la réponse de l'espace environnant est observée. Cela vous permet d'identifier les relations de cause à effet. Les essais et erreurs généralisés sont l'exemple classique de cette adaptation. Cela comprend également les observations, la formation des réponses.

L'adaptation humaine par l'apprentissage cognitif consiste à identifier une relation de cause à effet entre les situations avec une évaluation ultérieure de ce qui se passe. Pour ce faire, il est nécessaire de pouvoir analyser l'expérience antérieure, ainsi que d'apprendre à anticiper les conséquences possibles des actions. L'apprentissage cognitif comprend l'apprentissage latent, la perspicacité, le raisonnement et la formation des compétences psychomotrices.

Formation: ce qui se passe?

Un exemple classique d'adaptation est l'apprentissage par essais et erreurs. Il est courant à la fois dans la société humaine et chez les animaux. L'objet, rencontrant un obstacle pour la première fois, tente d'y faire face. Les actions inefficaces sont écartées, tôt ou tard la solution optimale est révélée.

Former une réaction est en quelque sorte un entraînement. Cette adaptation suppose une récompense pour une réponse adéquate. La récompense peut être physique, émotionnelle. Certains psychologues sont fermement convaincus que l'adaptation des enfants est la plus efficace de cette manière. Dès que le bébé apprend à prononcer des sons, les autres sont ravis de son babillage. Ceci est particulièrement prononcé chez la mère, qui pense que l'enfant l'appelle.

L'observation est une autre façon d'apprendre. L'activité humaine sociale est largement organisée de cette manière - l'individu observe comment les autres se comportent. En les imitant, une personne apprend. La particularité est que la compréhension du sens des actions et de leurs séquences n'est pas supposée.

Quoi d'autre est possible?

L'adaptation vicariante implique l'assimilation d'un certain modèle de comportement, la compréhension de sa pertinence et des conséquences des actions réalisées. Une telle adaptation est généralement observée après la connaissance des modèles de comportement d'individus célèbres et célèbres qui réussissent. Certains imitent des personnages de films ou des personnes qu'ils connaissent.

L'adaptation latente est basée sur la réception de signaux de l'environnement. Certains d'entre eux sont réalisés, d'autres ne sont pas clairement perçus et d'autres encore ne sont pas du tout perçus par la conscience. Le cerveau forme une carte cognitive du monde dans lequel l'individu est forcé de survivre et détermine quelle réponse à la situation dans le nouvel environnement sera optimale. Ce développement d'adaptation est confirmé par la conduite d'excréments avec des rats capables de trouver le chemin de la nourriture à travers le labyrinthe. En particulier, les scientifiques ont d'abord enseigné la route, puis ont inondé le labyrinthe d'eau. L'animal est toujours arrivé à la nourriture, bien qu'il ait été contraint d'utiliser d'autres réactions motrices pour cela..

Considération finale

L'une des méthodes d'apprentissage de l'adaptation est l'insight. Le terme est utilisé pour désigner une situation dans laquelle un individu à différents moments reçoit des données, qui sont ensuite formées en une seule image. La carte résultante est utilisée lorsqu'il est nécessaire de survivre dans des conditions d'adaptation, c'est-à-dire dans une situation totalement nouvelle pour l'individu. La perspicacité est dans une certaine mesure un processus créatif. La solution, en règle générale, semble imprévisible, spontanée, est originale..

Le raisonnement est une autre méthode d'adaptation pertinente. Ils y ont recours dans le cas où il n'y a pas de solution toute faite, l'essai avec des erreurs possibles semble être une option inefficace. Le résultat que reçoit une personne raisonnée est utilisé à l'avenir pour sortir de diverses situations..

Travailler en équipe: fonctionnalités

L'adaptation du personnel est un aspect extrêmement important de la politique interne pour tout dirigeant d'entreprise. Avec une attitude irresponsable face à cette question, le roulement du personnel devient élevé et le développement actif de l'entreprise est presque impossible. Il n'est pas toujours possible pour un gestionnaire de traiter avec de nouveaux employés - cette approche n'est applicable que dans une petite entreprise. Au lieu de cela, vous devez développer les meilleures pratiques standard pour aider la nouvelle personne à s'intégrer dans l'entreprise..

L'adaptation est la connaissance qu'a l'individu de l'organisation interne, de la culture d'entreprise. Le nouvel employé doit s'adapter aux exigences exprimées et s'intégrer dans l'équipe.

L'adaptation du personnel est l'adaptation de nouvelles personnes aux conditions du processus de travail et au contenu du travail, à l'environnement social sur le lieu de travail. Pour faciliter le processus, vous devez réfléchir à la manière de faciliter le processus de connaissance des collègues et des responsabilités. L'adaptation suppose la communication des stéréotypes de comportement acceptés dans l'équipe. La responsabilité du nouvel employé est de s'assimiler, de s'adapter à l'environnement et de commencer à identifier des objectifs communs et des intérêts personnels.

Théorie…

Les conditions d'adaptation, les règles de ce processus et les caractéristiques qui régissent son déroulement sont plus d'une fois devenus l'objet d'étude des esprits éminents de notre monde. À l'étranger, la définition d'Eysenck est actuellement la plus largement utilisée, ainsi que les versions étendues formées par ses disciples. Cette approche suppose de traiter l'adaptation comme un état de satisfaction des besoins d'un objet et d'un environnement, ainsi que comme un processus au cours duquel une telle harmonie est atteinte. Ainsi, l'adaptation implique un équilibre harmonieux entre la nature et l'homme, l'individu et l'environnement..

On pense que l'adaptation psychologique sur le lieu de travail implique un changement dans le processus de familiarisation d'un nouvel employé avec ses obligations et avec l'entreprise dans son ensemble. Le processus doit être subordonné aux exigences de l'environnement.

L'adaptation du personnel, si l'on suit les conclusions des travaux de Yegorshin, est l'adaptation de l'équipe aux conditions environnementales à l'extérieur et à l'intérieur de l'entreprise. L'adaptation d'un employé, respectivement, est le résultat du processus d'adaptation d'une personne à ses collègues et au lieu de travail..

... Et de la pratique

Il se trouve que dans notre pays, l'adaptation est souvent assimilée à une période d'essai, mais en réalité ces concepts sont différents. L'adaptation pour un employé prend 1 à 6 mois. La période d'essai est d'un quart d'année. Une période d'adaptation est nécessaire pour toute personne, mais un test d'emploi n'est pas toujours nécessaire.

Lors du test, une attention particulière est portée au professionnalisme de l'employé et à sa capacité à remplir ses obligations. L'adaptation comporte deux volets: la professionnalisation et l'inclusion dans la microsociété.

Bien que l'adaptation et la probation ne soient pas des concepts identiques, on ne peut pas les qualifier d'incompatibles. Si pendant l'emploi, le contrat spécifie la nécessité d'une période d'essai, les tests et l'adaptation se superposent.

En arrivant à un nouvel emploi, une personne essaie d'entrer dans les relations internes inhérentes à l'entreprise. Dans le même temps, il doit en même temps prendre des positions différentes, qui sont inhérentes aux règles de comportement caractéristiques. Un nouvel employé est un collègue, un subordonné, pour quelqu'un, peut-être un leader, ainsi qu'un membre d'une formation sociale. Il est nécessaire d'être capable de se comporter comme l'exige une position spécifique. En même temps, le nouvel employé doit suivre ses propres objectifs, prendre en compte la permissibilité de tel ou tel comportement en termes de priorités personnelles. On peut parler de la relation adaptation, conditions de travail, motivation.

Les nuances de la question

Plus l'adaptation est réussie, plus les valeurs et les normes pertinentes pour une personne et une équipe se correspondent. Cela permet à un individu d'accepter et de mieux comprendre rapidement, d'assimiler pour lui les caractéristiques d'un nouvel environnement..

Les scientifiques disent que pour commencer à travailler au mieux de vos forces et capacités, vous devez passer au moins 8 semaines à vous habituer à de nouvelles conditions. Cela prend 20 semaines pour les travailleurs de niveau intermédiaire et 26 semaines ou plus pour la direction. Lors du choix de la durée de la période d'adaptation au sein de l'entreprise, il faut savoir qu'un quart d'année est une période assez longue. Si pendant cette période il n'y a pas de retour de la personne embauchée, il ne convient guère à l'entreprise.

Dans le même temps, il faut se rappeler qu'un quart d'année est une période qui ne suffit pas pour que beaucoup réussissent à socialiser. Cela réside dans la difficulté d'assimiler les valeurs et les règles de conduite adoptées dans l'entreprise. Par conséquent, il est difficile pour une personne de devenir membre à part entière d'une équipe. La tâche principale du leader est de faire la distinction entre l'adaptation et le test et de se rendre compte que le processus d'accoutumance ne peut pas se produire instantanément. Il se compose d'étapes successives et s'étire pendant une longue période.

D'ailleurs, la pertinence de l'adaptation en milieu de travail est bien prouvée par les statistiques. Comme l'ont constaté les chercheurs, jusqu'à 80% des employés qui quittent le service dans la première moitié de l'année suivant leur embauche prennent une telle décision dans les 14 premiers jours suivant leur prise de fonction..

Enfants: âge spécial, attitude spéciale

L'adaptation des enfants est une question particulièrement sensible. En règle générale, les problèmes surviennent d'abord lorsqu'un enfant doit être envoyé dans une crèche, un jardin d'enfants. Avec le temps, le moment est venu d'amener l'enfant à l'école et les parents et les enfants sont à nouveau confrontés à des problèmes d'adaptation. Les premiers jours sont les plus durs. Pour faciliter cette étape, il est nécessaire de prendre en compte les particularités de l'âge du bébé. Des psychologues spécialisés dans les problèmes d'adaptation des enfants aux établissements d'enseignement viennent en aide aux parents.

La particularité de l'adaptation à la maternelle est l'abondance d'émotions négatives au début. Les bébés ont tendance à être capricieux et à pleurer, gémir. L'état négatif de certains s'exprime dans la peur - l'enfant a peur des nouvelles personnes inconnues, en particulier des adultes. Le stress peut provoquer de la colère. L'agression contre n'importe qui ou n'importe quoi est possible. Certains enfants pendant la période d'adaptation présentent des états dépressifs, de la léthargie, de la léthargie.

Afin de faciliter quelque peu la transition, des émotions positives doivent être fournies et elles doivent être associées pour l'enfant à un nouvel endroit. Une option abondante est la sélection d'incitations, de jeux et de récompenses que le bébé reçoit pour un comportement adéquat. Au fil du temps, les émotions négatives céderont complètement la place aux émotions positives. Les parents doivent être préparés au fait que pour la première fois à partir du moment où ils commencent à visiter la garderie, l'enfant dormira mal, même si de telles difficultés n'ont pas été observées auparavant. Le sommeil agité, le réveil en larmes ou les cris sont un problème qui s'épuise automatiquement au moment où la phase d'adaptation est terminée.

Caractéristiques de la période d'adaptation

L'adaptation sociale des enfants pendant la période où ils commencent à fréquenter un établissement d'enseignement entraîne généralement une détérioration de l'appétit. Les psychologues expliquent cela par un goût de nourriture atypique et inhabituel, une nouvelle alimentation. Le stress perturbe les récepteurs responsables de la perception du goût. Si l'appétit revient à la normale, nous pouvons parler en toute confiance de la réussite à s'habituer à un nouvel endroit..

Parfois, les parents notent que l'adaptation dans l'enfance s'accompagne d'une détérioration temporaire du vocabulaire. Les psychologues expliquent cela par la tendance d'une personne à utiliser les constructions verbales les plus simples dans une situation de stress difficile, lorsqu'il est nécessaire de s'habituer à un nouvel environnement. Dans une certaine mesure, il s'agit d'un mécanisme de défense. Pas de panique: si l'adaptation se déroule normalement, le vocabulaire augmente à nouveau avec le temps et la fonctionnalité vocale est entièrement restaurée.

Une autre manifestation de l'adaptation est un affaiblissement de l'activité, un désir d'apprendre, une diminution de la curiosité. L'état inhibé est remplacé par une activité normale à la fin de la période d'accoutumance. De plus, le premier mois de visite d'une nouvelle installation s'accompagne généralement d'une détérioration de l'état du système immunitaire. Beaucoup sont sujets au rhume. Les causes de la maladie sont psychologiques, beaucoup moins souvent - physiologiques. Sous l'influence du stress, la défense du corps s'affaiblit, la capacité à résister aux facteurs agressifs diminue. Une fois la stabilité émotionnelle atteinte, la tendance à être malade s'estompe.

Bénéfice et préjudice

Vous ne devez pas envoyer votre enfant trop tôt dans un établissement d'enseignement. Même si l'enfant peut tolérer l'adaptation normalement, un sevrage trop précoce de la mère ne fait rien de bien. Les scientifiques ont découvert qu'aller à la maternelle à l'âge de deux ans est garanti pour causer un stress sévère, affectant la physiologie et la psyché du bébé. Cette pratique peut entraîner des réactions névrotiques, car l'âge est encore trop jeune pour se séparer de la mère pour être indolore. Par conséquent, le bébé se développe lentement, la qualité des compétences acquises diminue également..

L'enfant ne peut pas communiquer adéquatement avec les parents et leur faire confiance, car la connexion a été rompue trop tôt, ne se renforçant pas. Au fil des ans, les problèmes ne font qu'empirer et les bébés sont confrontés à des problèmes d'interaction avec leurs pairs. À l'âge de quatre ans, les enfants forment des groupes pour jouer, et jusque-là, il est préférable de jouer seul. Se trouvant trop tôt dans un environnement collectif, l'enfant ne peut pas se développer adéquatement. Cela a souvent un effet négatif sur les fonctions vocales..

Dangers et adaptation

Dans certains cas, les médecins recommandent de s'abstenir de se rendre tôt dans un établissement d'enseignement. Vous ne devez pas envoyer le bébé dans un tel endroit trop tôt si le bébé est né prématuré, trop petit ou très lourd, si le bébé est très malade peu de temps après la naissance. Les facteurs de risque, en raison desquels l'adaptation est compliquée, comprennent l'alimentation artificielle et le tabagisme passif, la position matérielle de la cellule sociale.

Lorsqu'un enfant commence à fréquenter une institution, la première difficulté à laquelle lui et ses parents doivent faire face est la nécessité de s'adapter au régime. La restructuration n'est pas facile. Pour faciliter le processus, il vaut la peine de se familiariser à l'avance avec le fonctionnement de l'institution choisie et de commencer à pratiquer un régime approprié bien à l'avance, bien avant la première visite. Les psychologues et les pédiatres recommandent de définir la routine quotidienne de l'enfant à l'heure et de suivre attentivement le calendrier.

Le sommeil nocturne mérite une attention particulière. Le manque de sommeil entraîne des troubles névrotiques, qui rendent l'adaptation longue et douloureuse. Cela peut être minimisé si vous vous couchez à la même heure tous les soirs et que vous vous réveillez de bonne humeur..

adaptation

Dictionnaire psychologique et psychiatrique explicatif concis. Ed. igisheva. 2008.

Un court dictionnaire psychologique. - Rostov-sur-le-Don: PHOENIX. L.A. Karpenko, A.V. Petrovsky, M.G. Yaroshevsky. 1998.

Dictionnaire du psychologue pratique. - M.: AST, récolte. S. Yu. Golovin. 1998.

Dictionnaire psychologique. LEUR. Kondakov. 2000.

Un grand dictionnaire psychologique. - M.: Prime-EUROZNAK. Ed. B.G. Meshcheryakova, acad. V.P. Zinchenko. 2003.

Encyclopédie psychologique populaire. - M.: Eksmo. S.S. Stepanov. 2005.

  • agression physique
  • adaptation psychologique

Voyez ce qu'est «adaptation» dans d'autres dictionnaires:

Adaptation - apporter des modifications à l'EGCO IR de Moscou, effectuées uniquement aux fins de leur fonctionnement sur des moyens techniques spécifiques de l'utilisateur ou sous le contrôle de programmes utilisateur spécifiques, sans coordonner ces modifications avec...... Dictionnaire-ouvrage de référence des termes de la documentation normative et technique

ADAPTATION - (à partir de la fin de Lat. Adaptatio adaptation), le processus d'adaptation d'un organisme (adéquation), d'une population ou d'une communauté à certaines conditions environnementales; correspondance entre les conditions environnementales et la capacité des organismes à s'y développer....... Dictionnaire écologique

ADAPTATION - (de Late Lat. Adaptatio) social, un type d'interaction d'une personne ou d'un groupe social avec l'environnement social, au cours de laquelle les exigences et les attentes de ses participants sont coordonnées. La composante la plus importante A. coordination...... Encyclopédie philosophique

Adaptation des abeilles - Genre d'information de base... Wikipedia

ADAPTATION - [lat. adaptatio adaptation, adaptation] 1) adaptation du corps aux conditions environnementales; 2) traitement du texte afin de le simplifier (par exemple, un travail de prose fictif dans une langue étrangère pour ceux qui ne sont pas assez bons...... Dictionnaire de mots étrangers de la langue russe

adaptation - adaptation, adaptation, adaptation, adaptation, habituation, coadaptation, simplification Dictionnaire des synonymes russes. adaptation voir adaptation Dictionnaire des synonymes de la langue russe. Guide pratique. M.: R... Dictionnaire des synonymes

ADAPTATION - (de Lat. Adaptare pour s'adapter), l'adaptation des êtres vivants aux conditions environnantes. A. le processus est passif et se réduit à la réaction du corps aux changements physiques. ou physique chem. Conditions environnementales. Exemples A. Dans les protozoaires d'eau douce, osmotique. concentration...... Grande encyclopédie médicale

adaptation - Le processus d'adaptation aux conditions environnementales modifiées. [RD 01.120.00 KTN 228 06] adaptation Adaptation aux nouvelles conditions, ici: adaptation du cadre de vie, des bâtiments et des structures, en tenant compte des besoins des personnes à mobilité réduite....... Guide du traducteur technique

ADAPTATION - (Adaptation) la capacité de la rétine à s'adapter à une intensité lumineuse donnée (luminosité). Dictionnaire Samoilov K.I. Marine. ML: Maison d'édition nationale de la NKVMF de l'URSS, 1941 Adaptation de l'adaptabilité de l'organisme... Dictionnaire marin

adaptation - ADAPTATION (de Lat. adaptatio adaptation) une forme de maîtrise par les organismes des influences de l'environnement externe et interne, qui consiste en une tendance à établir un équilibre dynamique avec eux. Dans le processus de A. l'homme, deux aspects peuvent être distingués...... Encyclopédie d'épistémologie et philosophie des sciences