Comment traiter une personne âgée pour l'alcoolisme?

Plus de 8% des personnes âgées souffrent d'alcoolisme en Russie. La part du lion parmi eux sont ceux qui, dans leur jeunesse, n'ont pas touché la bouteille sans raison - après tout, les ivrognes vivent rarement jusqu'à la vieillesse..

Les causes les plus courantes de l'alcoolisme sénile: la solitude, un sentiment d'inutilité, beaucoup de temps libre, ce qui n'a rien à voir, moins souvent - la perte d'un conjoint, d'enfants, d'un cercle d'amis familier entre pairs.

Parfois, le désespoir, les mauvaises conditions de vie, le manque d'argent pour les médicaments et une maladie douloureuse poussent les gens à embrasser un verre. Et le pire des problèmes qui entrave le rétablissement d'un alcoolique âgé est le manque de but et de sens dans la vie, le pessimisme et le sentiment qu'il n'a rien à perdre..

Caractéristiques de l'alcoolisme chez les personnes âgées

Les personnes âgées vivant seules se saoulent souvent sans se faire remarquer. À leur âge, la discipline du travail perd son statut de dissuasif - le soi-disant. «L'ivresse du week-end» se transforme en boisson quotidienne. Le manque d'administration du travail, le suivi de la sobriété des employés, l'isolement social progressif conduisent au fait que la consommation d'alcool devient complètement incontrôlée - le risque d'intoxication et de décès augmente dans les situations où personne n'est au courant de la maladie de la personne âgée.

Le corps usé après 60 ans cesse de résister activement aux toxines. Avec le début de la consommation régulière d'alcool, les maladies chroniques s'aggravent, le risque de crise hypertensive, d'hémorragies cardiaques et cérébrales augmente. La désintoxication est également difficile, un retour progressif à la sobriété - le retrait psychologique et l'adaptation sociale des personnes âgées compliquent la dépression sévère, l'anxiété, les troubles mentaux, les troubles mentaux.

Étant donné que la teneur en eau de l'organisme sénile diminue, l'intoxication se développe rapidement et nécessite de plus petites portions d'alcool - cela est dû au syndrome d'intoxication chronique. Les femmes dépendantes après la ménopause deviennent particulièrement sensibles aux effets de la consommation d'alcool, de sorte que l'alcoolisme chez les femmes âgées est depuis longtemps répandu et est devenu un problème social..

La dépendance à l'alcool chez les personnes âgées est l'un des types de maladie les plus insolubles, car les personnes âgées:

avoir des habitudes inflexibles;

refusent de considérer leur dépendance comme un problème;

souffrent de troubles mentaux et de maladies (un sur trois devrait être vu par un psychiatre pour une maladie non alcoolique).

L'alcoolisme chez les femmes et les hommes âgés est souvent compliqué par la dépression sénile, la démence et les phobies, le traitement commence donc par une visite chez un psychiatre.

D'autres maladies des organes et des systèmes causées par la consommation d'alcool sont difficiles à reconnaître chez les personnes âgées: l'état du corps interfère souvent avec la conclusion correcte sur la cause de la maladie. Les conséquences sociales de l'alcoolisme chez ces patients sont également faibles..

Les conséquences de l'alcoolisme chez les personnes âgées

Une consommation excessive d'alcool à un âge avancé entraîne rapidement des conséquences sur tous les systèmes corporels. Le plus souvent, les alcooliques de l'âge de la retraite souffrent de:

mobilité réduite, réaction réduite et blessures associées;

dégénérescence musculaire, myopathie, nécrose du tissu musculaire et osseux;

anémie et leucopénie;

oncologie et cancer en particulier;

insuffisance cardiaque et rénale;

crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux;

arythmies et hypertension;

gastrite et pancréatite;

insomnie et asthénie;

lipidose alcoolique, cirrhose, hépatite;

psoriasis et dermatite.

La consommation d'alcool réduit considérablement les taux de survie aux maladies chroniques et à la chirurgie. Le traitement du délire alcoolique chez les alcooliques âgés entraîne également rarement des résultats et aboutit au décès du patient. Dans un cas sur trois de suicide sénile, l'abus d'alcool est à blâmer.

Traitement de la dépendance à l'alcool chez les personnes âgées

Le traitement de l'alcoolisme chez les personnes âgées est associé à des difficultés spécifiques. La pharmacothérapie n'a qu'un effet à court terme.De plus, la sélection des médicaments est compliquée par les restrictions d'âge et les maladies chroniques des patients - par exemple, le disulfirame est strictement interdit pour le traitement après 55 ans. Les antidépresseurs, les stéroïdes, les tranquillisants sont utilisés avec une extrême prudence. Et la rééducation psychologique n'est pas disponible dans la plupart des cas - surtout si le patient âgé est complètement seul.

Les patients décident rarement d'être traités seuls - leur apparition dans un centre de rééducation se produit dans la plupart des cas à la suggestion de leurs proches. À cette époque, les toxicomanes souffrent déjà d'un nombre important de troubles mentaux, neurologiques et somatiques. Ainsi qu'une habitude de boire formée, qui consiste à boire de l'alcool au moins une fois par semaine.

Pour cette raison, le traitement de l'alcoolisme commence généralement par une désintoxication douce et l'élimination de l'état dépressif. L'aide d'un psychiatre-narcologue consiste en la formation d'exercice et la recherche d'activités intéressantes pour le patient, qui l'aideront à se sentir à nouveau utile socialement.

Dans les grands centres de rééducation, des séances de groupe ont lieu, au cours desquelles le patient communique avec d'autres toxicomanes de sa catégorie d'âge et apprend à accepter son âge avec tous ses inconvénients et avantages..

La principale direction dans le traitement de l'alcoolisme chez les personnes âgées est le codage par la méthode Dovzhenko et d'autres techniques hypnotiques.

L'effet de l'alcool sur le corps chez les personnes âgées

Dans ce cas, le discours du matériel ci-dessous ne portera pas sur la consommation modérée de boissons alcoolisées, mais sur l'alcoolisme d'une personne adulte (âgée). Il faut savoir que l'alcoolisme chez les personnes âgées est un phénomène qui aggrave considérablement l'état de santé humaine. Mais le danger particulier ne réside même pas dans cela (compte tenu des processus physiologiques en cours du vieillissement), mais plutôt dans le fait que la plupart des personnes âgées sont obligées de prendre divers médicaments pour maintenir les fonctions vitales du corps. Et, comme vous le savez, le tandem «alcool-médicament» peut jouer un rôle fatal pour un buveur âgé.

  • L'influence des boissons alcoolisées sur le corps d'une personne en bonne santé
  • L'impact négatif de l'alcoolisme sur le corps d'un patient âgé
  • Causes de l'alcoolisme des «personnes âgées»
  • Traitement de l'alcoolisme des «personnes âgées»
  • Avantages de petites doses d'alcool

L'influence des boissons alcoolisées sur le corps d'une personne en bonne santé

Notez que l'alcool, lorsqu'il est décomposé dans le corps, forme des toxines très complexes, dont l'une est l'acétaldéhyde. C'est cette substance qui inhibe le travail des organes même d'une personne en bonne santé, soumise à l'abus de boissons alcoolisées. En particulier, même au stade 1 de l'alcoolisme chez l'homme, les organes suivants souffrent:

  • Foie. C'est elle qui est la principale barrière qui limite les effets toxiques de l'acétaldéhyde sur tous les systèmes corporels. Autrement dit, cela prend un coup. Et si un organe sain a une capacité d'auto-guérison élevée, alors un foie déjà épuisé par l'alcool a une chance négligeable d'auto-guérison. En conséquence, une cirrhose, une hépatite, etc. se développent..
  • Reins. Le deuxième organe, non moins important du système excréteur après le foie. Ce sont les reins qui excrètent tous les produits de décomposition résiduels des boissons alcoolisées avec l'urine. Et cela entraîne la formation de calculs, des processus inflammatoires dans le bassin des organes, etc..
  • Pancréas. L'alcool modifie incorrectement la glycémie, ce qui signifie que le pancréas commence à produire de l'insuline de la même manière. En conséquence, une pancréatite ou un diabète sucré se développe.
  • Cœur. Dans le contexte d'échecs du travail des reins, le buveur subira un dysfonctionnement du muscle cardiaque. D'où tachycardie, arythmie, etc..
  • Diminution de l'immunité dans le contexte général de défauts émergents et d'insuffisance.

Important: il convient de rappeler qu'en grande quantité, l'alcool et la vieillesse sont incompatibles..

L'impact négatif de l'alcoolisme sur le corps d'un patient âgé

Si tout ce qui précède s'applique à une personne buvant en parfaite santé, la situation peut être aggravée trois fois ou plus pour un buveur âgé. Cet effet négatif est dû au fait que les tissus de l'organisme âgé accumulent l'eau plus lentement. Et cela signifie que les organes et les systèmes n'ont pas assez de liquide pour neutraliser l'alcool et l'éliminer avec le moins de pertes pour le corps. Autrement dit, avec une teneur minimale en liquide dans le corps, le foie reçoit un triple coup toxique. En conséquence, l'empoisonnement et l'extinction de l'organisme se produisent plusieurs fois plus rapidement. En particulier, l'effet de l'alcool sur le corps et la vie d'une personne âgée se traduit par les facteurs négatifs suivants:

  • Chutes et blessures causées par l'alcool. Dans les fractures, la fusion des articulations desséchées se produit plus lentement, ce qui aggrave encore l'état dépressif du patient âgé. De plus, c'est l'alcool qui complique encore l'ostéoporose chez les personnes âgées, ce qui peut entraîner des fractures articulaires même avec des chocs mineurs sans chutes..
  • Fréquentes crises cardiaques indolores. Autrement dit, une personne âgée qui boit peut même ne pas remarquer en buvant de l'alcool qu'une issue potentiellement mortelle est déjà proche. Un grand nombre de décès dus à l'alcoolisme chez les personnes âgées se produisent précisément pour cette raison..
  • Démence (démence). Elle peut également être causée par une forte consommation d'alcool chez les personnes âgées. Mais ce n'est pas tant effrayant que le fait qu'avec la démence, une personne développe une incontinence urinaire et fécale..
  • Le risque de développer un delirium tremens. Le résultat de ce phénomène est le plus souvent mortel..
  • Suicide. Peut être commis par une personne âgée sous l'influence de l'alcool.

Causes de l'alcoolisme des «personnes âgées»

Le plus souvent, l'alcool pour les personnes âgées agit comme une sorte de lac d'oubli, dans lequel ils noient leur peur de la mort et la conscience de leur inutilité. C'est pourquoi la cause la plus fréquente de l'alcoolisme sénile est la dépression et les peurs banales. Dans d'autres cas, les causes de l'alcoolisme sénile sont:

  • Perte de la seconde moitié (décès d'un mari / femme bien-aimé).
  • La solitude, qui se ressent d'autant plus clairement que la personne est âgée. Surtout si les parents et amis vivent séparément des personnes âgées.
  • Une maladie incurable qui ne donne ni espoir ni chance de guérison. Dans ce cas, l'alcool pour les buveurs âgés est une sorte de désespoir..
  • Perte d'un emploi favori et sentiment d'inutilité, insignifiance pour les collègues et les jeunes étudiants.
  • L'amour de l'alcool dès le plus jeune âge.

Important: il vaut la peine de savoir que mélanger des boissons alcoolisées avec des médicaments comporte un énorme danger pour le corps déjà épuisé au fil des ans. Par conséquent, l'alcool doit être abandonné pour les patients qui souffrent de changements de tension artérielle, de maux de tête, d'arthrite, d'insuffisance rénale et hépatique, de diabète ou d'augmentation du cholestérol dans le sang, d'insuffisance pulmonaire et cardiaque.

Traitement de l'alcoolisme des «personnes âgées»

Pour guérir l'alcoolisme d'une personne majeure, il est tout d'abord nécessaire de lui fournir un soutien psychologique digne. Entourez-le de soin et de chaleur, indiquez son besoin et son importance dans la hiérarchie familiale. Il n'est pas du tout nécessaire d'impliquer un psychothérapeute pour cela. Si l'alcoolisme n'est pas commencé, la chaleur de la famille peut suffire. Si la maladie est déjà en cours, il est peu probable qu'une personne puisse déjà être aidée..

Alternativement, vous pouvez recourir au codage, mais un tel effet sur un corps usé est extrêmement dangereux. Oui, et la psyché du patient en souffrira sérieusement.

Important: tout effet médicinal sur le corps d'un alcoolique âgé ne doit être effectué qu'avec un ajustement pour les maladies chroniques existantes. Ici, comme on dit, ne fais pas de mal.

Avantages de petites doses d'alcool

Cependant, malgré toute la nocivité de l'alcool pour les personnes âgées, ses faibles doses peuvent même jouer un rôle thérapeutique. En particulier, psychothérapeutique. Autrement dit, si une personne âgée du cercle familial boit entre 50 et 100 grammes de vin (à condition qu'aucun médicament dans le corps ne soit pris la veille), cela peut remonter le moral, améliorer le fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins..

Important: mais seulement si nous parlons de vin rouge ou blanc naturel. Dans le même temps, n'oubliez pas de charger vos proches âgés de travail intellectuel, d'activité physique modérée et d'émotions positives..

Alcoolisme chez les personnes âgées, comment faire face au problème

L'alcoolisme chez les personnes âgées est un phénomène qui n'est pas rare aujourd'hui. Il peut se développer à la fois chez les personnes qui avaient un besoin accru d'alcool dans leur jeunesse et chez celles qui n'avaient pas de problèmes avec cette mauvaise habitude. Le pourcentage exact de personnes âgées (plus de 60 ans) du total des alcooliques est inconnu.

L'alcoolisme chez les personnes âgées présente certaines particularités, par exemple, la durée des crises de boulimie et leur fréquence sont légèrement inférieures à celles des jeunes. Cela est dû à une détérioration du bien-être général au cours des années de déclin, lorsqu'une dose d'alcool pénètre dans le corps, le système nerveux central cardiovasculaire se fait immédiatement sentir.

Causes de l'alcoolisme chez les personnes âgées

L'alcoolisme chez les personnes âgées peut être le résultat d'une consommation excessive d'alcool chez les jeunes. Cependant, la liste des raisons ne se limite pas à cela. Le plus souvent, les gens trouvent «la vérité dans le vin» qui, à la fin de leur vie, ont été laissés seuls, sans cercle de loisirs, de parents ou d'amis.

L'alcool est utilisé comme une sorte de remplissage pour toute vacuité vitale. De plus, l'insatisfaction, les problèmes de santé et les problèmes de communication peuvent augmenter les envies d'alcool..

Les plus sensibles aux problèmes d'alcool sont les femmes qui n'ont ni famille ni enfants, et les hommes qui, dans leur jeunesse, se caractérisent par une envie modérée d'alcool..

Compatibilité de l'alcool avec les drogues

Mélanger de l'alcool avec des drogues est dangereux pour la santé humaine

Avec l'âge, le pourcentage de médicaments utilisés pour améliorer le bien-être augmente, le plus souvent une personne âgée prend plusieurs types de médicaments chaque jour, plusieurs fois par jour, chacun pour améliorer le fonctionnement d'un organe ou d'un système organique.

D'un autre côté, la consommation d'alcool est une contradiction dans le maintien de la santé. Ensemble, cela peut entraîner diverses conséquences désagréables à l'âge de la retraite, une exacerbation de maladies chroniques, des fractures et des ecchymoses (en cas de perte d'équilibre).

En conséquence, la situation est exacerbée par le fait que le rétablissement demande beaucoup de temps et d'efforts. le corps n'est plus si jeune et énergique.

Le plus dangereux est l'utilisation de boissons alcoolisées par une personne âgée dans le cas de maladies telles que:

  • augmentation de la pression;
  • maux de tête;
  • réactions allergiques;
  • arthrite;
  • maladies infectieuses;
  • problèmes avec le système respiratoire;
  • dysfonctionnement du cœur;
  • taux de cholestérol et de sucre sanguin élevés;
  • problèmes avec le système nerveux.

Parce que les médicaments utilisés dans le traitement de ces maladies ne sont pas recommandés pour être mélangés avec de l'alcool.

Avantages d'une consommation minimale d'alcool

Il convient de prêter attention aux avantages qui peuvent être obtenus avec une consommation modérée de boissons alcoolisées. Il a été prouvé qu'une personne à l'âge de la retraite qui boit occasionnellement de l'alcool est moins sensible aux maladies cardiaques et vasculaires.

Dans ce cas, le rôle principal est joué par un mode de vie sain, où les éléments suivants doivent être présents:

  • activité physique et intellectuelle modérée;
  • une alimentation équilibrée;
  • manque de cigarettes.

Dans d'autres circonstances (consommation excessive d'alcool systématique associée à la présence d'un certain nombre de maladies, surpoids, ignorance de la mesure, etc.), l'alcool est plus nocif que bon.

Maladies causées par la consommation d'alcool

L'abus de boissons alcoolisées est à l'origine du développement d'un certain nombre de maladies du corps, notamment:

  1. perturbation du système nerveux. Problèmes de mémoire, détérioration de l'activité mentale, développement de névroses et de dépression;
  2. détérioration de la peau du corps;
  3. problèmes hépatiques et rénaux;
  4. problèmes avec le tube digestif (ralentissement du taux métabolique);
  5. baisse de l'immunité;
  6. dysfonctionnement du cœur;
  7. augmentation de la pression artérielle, risque accru de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral, crises hypertensives;
  8. dommages au tissu musculo-squelettique;
  9. le risque de développer une oncologie;
  10. détérioration de l'état de santé général;
  11. exacerbation des maladies chroniques.

Maladies causées par l'alcool

L'alcoolisme en tant que maladie

Une envie accrue d'alcool est une maladie

Habituellement, il existe de nombreuses excuses pour un tel comportement - beaucoup de raisons différentes (à l'occasion d'un anniversaire, d'un mariage, de funérailles, d'une réunion, etc.). Cependant, l'abus d'alcool est une maladie chronique..

Les facteurs qui le reconnaissent sont un manque total de maîtrise de soi, une attirance irrésistible pour l'alcool et l'ignorance de la mesure. Beaucoup essaient de faire passer les problèmes de la vie à l'arrière-plan à l'aide de boissons alcoolisées..

Sans aucun doute, cela fonctionne bien, mais seulement pendant un certain temps. Après avoir dégrisé, les problèmes reviennent, car ils n'ont pas été résolus, et se multiplient souvent. Il est important de ne pas se cacher du problème, mais de le résoudre.

L'alcoolisme en tant que maladie

L'abus d'alcool affecte également l'espérance de vie. Les statistiques indiquent que la probabilité de décès d'une personne âgée au cours des 20 prochaines années à partir du moment où le début de l'ignorance de la mesure de l'alcool augmente considérablement par rapport à la valeur de ceux qui, dans la vieillesse, ont réduit la dose d'alcool dans leur vie..

Traitement de l'alcoolisme chez les personnes âgées

Le traitement de l'alcoolisme à l'âge de la retraite est possible de plusieurs manières.

  1. Le codage est une méthode inefficace, car les médicaments ne donnent que des résultats temporaires.
  2. Une autre option pour traiter la dépendance est la réadaptation. Elle est réalisée en identifiant une personne âgée dans un centre de réadaptation médicale, où, avec l'aide de spécialistes qualifiés, les causes de la dépendance sont déterminées et la méthode de traitement choisie. Il est conseillé d'effectuer un ensemble de procédures pour une direction générale de renforcement, de donner des complexes vitaminiques, de subir un examen psychophysiologique. En raison du fait que les personnes âgées sont facilement suggestibles, un bon résultat aidera à obtenir un traitement sous hypnose ou avec l'utilisation d'autres techniques psychothérapeutiques.
  3. Une autre méthode est la désintoxication. C'est une pré-étape, réalisée en traitement complexe. La désintoxication signifie l'élimination de l'alcool du corps, la stabilisation de l'état du patient.

conclusions

L'alcoolisme chez les personnes âgées est une maladie psychologique qui peut être traitée avec des médicaments dans les centres de réadaptation. Cependant, tout cela sera inefficace..

Afin d'éviter qu'une personne âgée ne ruine sa vie et celle de ses proches, il est nécessaire de l'entourer des soins et de l'attention de la famille et des amis, pour maintenir une activité physique et être sûr d'introduire un passe-temps dans votre vie..

L'alcoolisme est-il dangereux dans la vieillesse??

L'alcoolisme chez les personnes âgées est un phénomène fréquent qui survient aujourd'hui chez 4 personnes âgées. Le plus triste est que chaque jour ce chiffre augmente inexorablement, car le rythme de vie moderne et les problèmes sociaux contribuent au développement de cette condition. Surtout de nos jours, l'alcoolisme du vendredi est connu, caractérisé par la consommation d'alcool le vendredi - en conséquence, ce phénomène se poursuit tout au long du week-end, ce qui nuit considérablement à la santé d'une personne âgée..

Attention: l'alcoolisme du week-end peut se développer chez une personne qui a eu des problèmes avec les boissons alcoolisées ou, au contraire, ne les a jamais rencontrés.

Aujourd'hui, les médecins ne peuvent pas déterminer le pourcentage exact de personnes âgées parmi tous les alcooliques qui ont décidé d'associer la fin de leur vie à la consommation de produits contenant de l'alcool..

Il est important de noter que l'alcoolisme chez les personnes âgées présente certaines caractéristiques, par exemple, sa durée est un peu plus courte que celle de la jeune génération. Par conséquent, les crises de boulimie sont plus difficiles et dangereuses pour la santé. De plus, chez les personnes âgées, lors de la consommation d'alcool pendant 1 à 2 mois (en particulier lors de la prise d'une forte dose), des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins se développent, et le système nerveux central en souffre également..

Les raisons du développement de l'alcoolisme chez les personnes âgées

L'alcoolisme des cocktails, ou une autre forme de celui-ci, se développe souvent chez les alcooliques plus âgés à la suite de la consommation active d'alcool chez les jeunes. Cependant, l'ivresse se développe également chez les personnes âgées en raison de la solitude..

Les médecins disent souvent qu'un ivrogne chronique sur deux a des problèmes avec sa famille ou, au contraire, n'a pas de famille, d'amis et n'est pas doté d'un cercle de loisirs..

En d'autres termes, les personnes âgées ont recours à l'alcool dans le cas d'une sorte de comblement d'un vide dans leur propre vie. En outre, le début de la consommation de produits contenant de l'alcool peut être appelé problèmes de santé ou de communication..

Il est important - le plus souvent, l'alcoolisme des parents survient chez ces personnes:

  • les femmes qui n'ont ni famille ni enfants;
  • les hommes qui ont eu des problèmes de consommation d'alcool à un jeune âge.

Dans ce cas, l'envie d'alcool sera constante, ce qui nécessitera un traitement complexe..

Les médicaments sont-ils compatibles avec les boissons alcoolisées?

Il est à noter tout de suite que la consommation d'alcool en prenant certains médicaments est strictement interdite..

On sait que chaque année, le nombre de médicaments pris par une personne augmente fortement, par conséquent, une personne âgée prend souvent chaque jour un médicament ou un autre qui peut normaliser le travail d'un certain organe. Si un alcoolique prend de l'alcool avec des drogues, cela peut avoir des conséquences négatives pour le corps..

Le développement de pathologies chroniques, ainsi que l'apparition d'ecchymoses et de blessures qui apparaissent en raison d'une perte d'équilibre est particulièrement dangereux (dans ce cas, un traitement avec des médicaments contre l'alcoolisme est recommandé, qui peut être acheté dans la boutique en ligne).

Dans ce cas, l'alcoolisme du soir est traité beaucoup plus longtemps et plus difficile, car à un âge avancé, le corps est déjà moins mobile et énergique. Habituellement, il faut plus d'un mois pour se débarrasser de la dépendance à l'alcool..

Habituellement, lorsque vous buvez des boissons alcoolisées, la prise de médicaments est particulièrement dangereuse pour des maladies telles que:

  • douleur intense dans la tête;
  • pathologies infectieuses;
  • une forte augmentation de la pression artérielle;
  • échecs et perturbation du cœur;
  • violation de la fonction respiratoire;
  • le développement de l'arthrite;
  • concentration élevée de cholestérol ou de sucre dans le sang;
  • dysfonctionnement du système nerveux central.

En présence des pathologies ci-dessus, vous devez limiter la consommation d'alcool et il est préférable de l'arrêter pendant un moment.

Y a-t-il un avantage à prendre une petite dose d'alcool

Malgré tous les inconvénients de la prise de boissons enivrantes, elles peuvent également être bénéfiques, surtout si vous les buvez en petites quantités.

Selon les médecins, une personne âgée qui prend des boissons alcoolisées en quantités optimales est moins sensible au développement de maladies vasculaires et cardiaques.

Cependant, dans ce cas, le mode de vie des gens joue un rôle important, dans lequel les éléments suivants doivent être présents:

  • stress modéré sur le corps (surtout physique);
  • les charges de travail intellectuelles qui permettent au cerveau de travailler dur;
  • alimentation correcte et saine;
  • ne pas fumer.

Si une personne ignore ces méthodes, l'alcool fera plus de mal que de bien. De plus, l'alcool sera nocif pour les personnes âgées souffrant de maladies graves, de surpoids et qui ne se sentent pas bien.

Quelles maladies sont causées par une consommation fréquente d'alcool

La consommation fréquente de boissons fortes, qu'une personne prend à un âge avancé, provoque le développement de maladies dangereuses pour la santé, notamment:

  • problèmes hépatiques et rénaux;
  • détérioration de la peau;
  • violation du fonctionnement du système nerveux central;
  • l'apparition de dépression et d'état nerveux;
  • problèmes liés au tube digestif;
  • dysfonctionnements du muscle cardiaque;
  • une forte augmentation de la pression artérielle;
  • détérioration de la santé globale;
  • le développement de pathologies chroniques;
  • l'apparition d'un patient en oncologie.

Ces maladies se développent chez les alcooliques lorsqu'ils prennent constamment de fortes doses d'alcool pendant 3-4 mois.

Comment est traité l'alcoolisme?

Le traitement de l'ivresse chez les personnes âgées est effectué en suivant plusieurs méthodes:

  • Codage. Cette méthode est considérée comme à court terme, car les médicaments ne peuvent donner un résultat positif que pendant un certain temps. Il peut être utilisé avec le développement d'une forte frénésie alcoolique, ainsi que l'alcoolisme de n'importe quel stade.
  • Réhabilitation. Cette méthode consiste à consulter un médecin qui identifiera les causes de l'ivresse et prescrira le traitement correct et efficace pour l'alcoolique. Il comprend une visite chez un psychologue, la prise de vitamines, la normalisation de l'état du corps.
  • Hypnose. Parce que les personnes âgées sont plus suggestibles, il est possible de traiter l'alcoolisme par l'hypnose. Cependant, il n'est nommé que sur indication d'un médecin. Il est important de noter que si le médecin juge cette méthode forte, il prescrira des procédures psychothérapeutiques.
  • Désintoxication. Il est effectué en éliminant l'alcool du corps, après quoi le patient a besoin d'un traitement complet pour l'alcoolisme.

Seul le bon traitement permettra à une personne âgée de surmonter sa dépendance et de retrouver la santé..

Dépendance à l'alcool chez les personnes âgées: conséquences de la dépendance et de meilleurs traitements

Un retraité russe sur dix souffre d'alcoolisme. Une envie incontrôlée d'alcool après 50 ans entraîne des conséquences dévastatrices. Dans cet article, nous examinons les causes, les conséquences et les meilleurs traitements de la dépendance à l'alcool chez les personnes âgées..

Ces dernières années, jusqu'à 34% des femmes âgées souffrent de dépendance à l'alcool

informations générales

Pour cette raison, la tolérance à l'alcool diminue. La quantité d'alcool consommée diminue, la durée des crises de boulimie augmente.

Caractéristiques du développement de la dépendance à l'alcool

En raison de dysfonctionnements dans le fonctionnement des mécanismes de défense, le corps d'une personne âgée se décompose et élimine les toxines alcooliques plus longtemps que d'habitude..

Tableau 1. Caractéristiques de l'évolution de l'alcoolisme chez les personnes âgées:

FonctionnalitéLa description
Consommation abusive d'alcoolTerminez plus vite qu'à un jeune âge. Dans le contexte de la consommation quotidienne d'alcool, le malaise survient plus tôt. Cela est dû à l'incapacité du corps à absorber l'éthanol..
Syndrome de la gueule de boisIl est difficile de s'inquiéter. Les personnes qui ont franchi le seuil des soixante ans restent dans cet état jusqu'à 7 jours.
Les troubles du sommeilUne personne âgée souffre d'insomnie. Le sommeil est dérangeant, intermittent. Il y a des cauchemars.
Destruction du système nerveuxLe risque de développer des troubles mentaux passe à 60%.

Causes de l'alcoolisme chez les personnes âgées

Les principales raisons du développement de la dépendance à l'alcool chez les personnes âgées sont présentées dans le tableau.

Tableau 2. Pourquoi la soif d'alcool se développe:

CauseLa description
SolitudeIl est courant pour une personne âgée de ressentir sa propre «inutilité». Cet état est souvent combiné avec un ressentiment envers les autres réels et abstraits..
AnxiétéUne personne cherche à supprimer les sensations désagréables. Après avoir bu, l'humeur s'améliore, l'anxiété recule temporairement.
InsomnieTout d'abord, une personne utilise de l'alcool pour s'endormir, puis elle développe une «insomnie alcoolique». Il s'avère un cercle vicieux.
Manque de demandePertinent pour les personnes qui ont récemment pris leur retraite. Le sentiment d'inutilité se transforme en dépression.

Remarque! En raison de la spécificité de la situation démographique en Russie, les médecins sont de plus en plus confrontés au phénomène de l'alcoolisme de la «veuve». Le facteur provoquant est l'état de perte émotionnelle.

L'effet de l'alcool sur le corps d'une personne âgée

Le principal danger réside dans le fait que jusqu'à 94% des alcooliques âgés prennent des médicaments afin de maintenir la capacité de travail de l'organisme. La combinaison de boissons alcoolisées et de médicaments peut entraîner des conséquences imprévisibles.

En se décomposant, l'alcool forme les toxines les plus complexes. L'un d'eux est l'acétaldéhyde. Dans le contexte de l'abus d'alcool, il inhibe le travail de tout le corps.

Quels organes sont affectés?

Des informations sur la façon dont les produits contenant de l'alcool affectent le corps d'un alcoolique âgé sont présentées dans la plaque.

Tableau 3. Organes internes et alcool:

OrganeQue ce passe-t-il?
FoieÉtant un «bouclier» naturel limitant les effets toxiques de l'acétaldéhyde, le foie prend tout le coup sur lui-même. En l'absence de chance d'auto-guérison, des pathologies aussi graves que la cirrhose et l'hépatite se développent. À l'avenir, une tumeur cancéreuse peut se former dans le foie.
Un reinLes produits de décomposition des produits contenant de l'alcool sont éliminés. Au fil du temps, le risque de développer des maladies inflammatoires, l'apparition de calculs rénaux augmente.
PancréasDans le contexte de l'abus d'alcool, l'organe produit de manière incorrecte de l'insuline. Cela conduit au développement d'une pancréatite ou d'un diabète..
CœurLe travail correct du muscle cardiaque est altéré. Le développement d'arythmie ou de tachycardie est observé.

Dans 67% des cas, des crises cardiaques indolores surviennent. Le risque de mortalité augmente de 70%.

De quoi les alcooliques plus âgés sont-ils malades??

Si une personne âgée a longtemps été dépendante de l'alcool, il existe jusqu'à 5 pathologies chroniques dans le contexte de son utilisation régulière dans le corps. L'alcoolique préfère ne pas prêter attention aux symptômes récurrents.

Tableau 4. Maladies des alcooliques âgés:

MaladieLa description
Dystrophie myocardique alcooliqueLésions myocardiques sévères. Il se développe avec une consommation quotidienne de 80 à 100 éthanol pendant 10 ans. Les hommes de plus de 50 ans sont à risque.
Dégénérescence graisseuse alcooliqueAccumulation de gouttelettes de graisse dans et entre les cellules hépatiques.

La maladie est la forme initiale de la maladie alcoolique du foie..

GastriteProcessus inflammatoire affectant la membrane muqueuse et les parois de l'estomac. Il se déroule sous des formes aiguës et chroniques.
L'anémie hémolytiqueUne maladie des globules rouges caractérisée par une destruction accélérée des globules rouges avec la libération de grandes quantités de bilirubine indirecte.
Tuberculose alcooliqueLa pathogenèse exacte n'est toujours pas claire. Le principal facteur de développement de la maladie est la destruction du système immunitaire. Il existe également entre l'alcoolisme «chronique» et la tuberculose un lien neuro-génétique.
PneumonieIl est adjacent à la pneumonie anaérobie, est de nature destructrice. Elle se caractérise par une progression rapide et le développement concomitant d'une insuffisance cardiopulmonaire. Au fil du temps, un œdème pulmonaire se développe. Dans 85% des cas, la mortalité survient dans les 3 premiers jours de traitement.

Maladies du système nerveux

Chez 20 à 30% des alcooliques âgés, des maladies du système nerveux périphérique sont détectées. Cela est dû au fait que l'alcool produit des changements destructeurs dans les fibres nerveuses. La conduction nerveuse est altérée.

Tableau 5. Maladies du système nerveux:

PathologieLa description
Démence alcooliqueDémence, évoluant dans un contexte de dommages constants et prolongés aux neurones par l'éthanol.
Polynévrite alcooliqueDommages à la structure de plusieurs fibres nerveuses. Est une complication secondaire de la dépendance à l'alcool.
Accident vasculaire cérébralViolation aiguë de l'apport sanguin au cerveau. Elle se caractérise par l'apparition rapide de symptômes focaux ou cérébraux. Ça dure plus d'un jour.

Autres maladies

D'autres pathologies qui se développent chez les alcooliques âgés sont présentées dans le comprimé.

Tableau 6. Autres maladies:

MaladieLa description
Délire alcooliqueAussi appelé psychose alcoolique ou delirium tremens. La conscience du patient est perturbée, la capacité de s'orienter dans le temps et l'espace est perdue.

De faux sentiments apparaissent. Cette condition est considérée comme dangereuse à la fois pour l'alcoolique lui-même et pour les autres..

Encéphalopathie alcoolique aiguë de Gaie-WernickeLe cerveau est rempli de sang. Cela conduit à la mort de certaines de ses zones.
Hallucinose alcooliqueLe mécanisme pathologique déclenché par l'éthanol contribue à la survenue d'hallucinations auditives. Des voix sont présentes même si la personne se remet d'une dépendance.
Épilepsie alcooliqueSyndrome convulsif qui survient dans le contexte d'une hallucinose alcoolique. Une personne ne peut ni manger ni boire. Des vomissements douloureux apparaissent lorsque vous essayez de boire.

Parfois, les crises sont accompagnées de symptômes de délire alcoolique.

Syndrome de DiogèneTrouble mental sévère se développant dans le contexte de lésions des lobes frontaux du cerveau. Il se caractérise par le désir d'accumuler des choses inutiles, les déchets du tas d'ordures de votre maison. Accompagné d'épidémies agressives.

Quel est le danger?

Les personnes âgées ont une faible tolérance à l'alcool. L'intoxication peut survenir après 100-150 ml. Dans cet état, une personne peut s'endormir au mauvais endroit..

Les alcooliques chroniques continuent de boire même après avoir subi un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque. Connaissant leur diagnostic, ils croient simplement qu'ils n'ont rien à perdre, rapprochant parfois délibérément leur mort..

Après une frénésie, l'humeur d'une personne âgée se détériore fortement. L'appétit diminue, il y a une forte anxiété non motivée. Dans le contexte de l'apparition fréquente de pensées sombres sur l'inutilité de sa vie et l'absence de sens de l'existence, une personne peut tenter de se suicider. Dans 30% des cas, de telles tentatives réussissent..

Caractéristiques d'aider un alcoolique âgé

Les méthodes de traitement de la dépendance à l'alcool chez les personnes âgées sont présentées dans la plaque.

Tableau 7. Les principales méthodes de traitement de la dépendance à l'alcool.

MéthodeLa description
CodageMéthode de traitement à court terme. Un résultat positif de la médication est présent dans les 3-6 mois. Il est utilisé pour le développement d'une forte frénésie.
RéhabilitationUn ensemble de mesures pour aider à se débarrasser de la dépendance. Comprend la thérapie vitaminique et la psychothérapie. Dans les cas particulièrement graves, elle est réalisée en milieu hospitalier.
HypnoseElle est effectuée uniquement sur recommandation du médecin traitant. Le stade de l'alcoolisme - tout.
DésoxydationUn ensemble de mesures visant à éliminer les toxines alcooliques du corps. Ensuite, une thérapie complexe est effectuée.

Thérapie médicamenteuse

Il est prescrit en tenant compte de l'état somatique de l'alcoolique. Les médicaments sont prescrits:

  • dégoûtant pour l'alcool;
  • réduire les envies d'alcool;
  • vomissement;
  • soulager l'intoxication alcoolique.

Remarque! Des tests d'alcoolémie peuvent être prescrits aux personnes en meilleure santé. Pour les patients ayant franchi le seuil des soixante ans, les tests alcool-téturame sont strictement contre-indiqués.

Médicaments qui provoquent l'aversion pour l'alcool

Les médicaments de ce groupe aident à bloquer l'oxydation de l'alcool éthylique. Un réflexe se forme qui associe la consommation d'alcool à des sensations désagréables.

Tableau 8. Quelles pilules forment l'aversion à l'alcool?

MédicamentQuel est?
EsperalBloque l'acétaldéhydrogénase, augmente la teneur en métabolite de l'éthanol. La personne est malade, vomit, une tachycardie apparaît, la pression artérielle diminue.
RadotherInhibe l'acétaldéhyde déshydrogénase. Recommandé pour l'alcoolisme chronique avec des rechutes fréquentes.

Médicaments qui réduisent les envies d'alcool

Remèdes homéopathiques à effet plus doux.

Tableau 9. Quelles pilules réduisent les fringales d'alcool?

Une drogueLa description
Proproten-100A un puissant effet anti-alcool, réduit le risque de rechute. Normalise le système de renforcement émotionnel positif. La fréquence d'auto-stimulation de l'hypothalamus latéral diminue.

Augmente la résistance du cerveau aux effets des toxines.

AquilongLe médicament est administré par injection. Conçu pour coder pour l'alcoolisme. Il est prescrit dans les cas extrêmes.
Actoplex (Sur la photo, son analogue, Algominal)Le principal ingrédient actif est le disulfirame. Il a un effet bloquant sur les enzymes hépatiques responsables de la neutralisation de l'éthanol.

En conséquence, il y a une puissante intoxication du corps..

Vous ne pouvez prendre des médicaments de ce groupe que conformément aux instructions et aux recommandations de votre médecin..

Médicaments qui provoquent des vomissements

Les médicaments recommandés sont présentés dans le comprimé.

Tableau 10. Médicaments qui stimulent les vomissements.

MédicamentQuel est?
DisulfirameIl a un puissant effet anti-alcoolique. Influence le système enzymatique du métabolisme de l'éthanol. Favorise une augmentation de la teneur en acétaldéhyde.
TéturameFavorise le blocage de l'acétaldéhyde déshydrogénase. En plus des vomissements, il provoque une diminution de la pression artérielle et la survenue d'une tachycardie.
LidevinPossède un puissant effet anti-alcool, destiné à une utilisation à long terme.
AntabuseContribue à l'émergence d'une réaction disulfirame-alcoolique, accompagnée de sensations sévères et de réactions végétatives violentes. Dans le contexte d'une utilisation prolongée, une aversion réflexe conditionnée pour les produits contenant de l'alcool se produit.

Médicaments qui soulagent l'intoxication alcoolique

Les médicaments de ce groupe ont un effet symptomatique et ne sont pas destinés à une utilisation à long terme..

Tableau 11. Quels médicaments soulagent l'intoxication alcoolique?

Une drogueLa description
Alka-SeltzerAINS combinés. A un effet analgésique, antipyrétique, anti-inflammatoire.
Alka-PrimFavorise l'inhibition de COX-1 et COX-2 et une diminution de la synthèse des prostaglandines. A un puissant effet analgésique, anti-inflammatoire et antipyrétique.
MétadoxilIl est prescrit pour l'alcoolisme «chronique» et les maladies hépatiques d'étiologie alcoolique.
ZorexFavorise l'inhibition de l'agrégation plaquettaire, réduit le risque de crise cardiaque.

A des effets analgésiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires.

Les médicaments les plus efficaces

Les médicaments de ce groupe ont un effet plus doux. Ils sont prescrits même pour une dépendance grave à l'alcool..

Tableau 12. Les médicaments les plus efficaces.

MédicamentQuel est?
AcamprosatFavorise l'inhibition de l'activité des récepteurs glutamants dans la zone, responsable de l'envie de produits contenant de l'alcool. N'affecte pas les symptômes du syndrome de la gueule de bois. Pris sous forme de comprimés.
AlcofinalUn complément alimentaire efficace utilisé dans l'alcoolisme chronique. Disponible en flacons de 10 ml. Il est permis d'ajouter l'agent à la nourriture de l'alcoolique.
TéturameConvertit l'éthanol en acétaldéhyde hautement toxique. A un effet à court terme.
ColmeMédicament non toxique à base de cyanamide. Favorise le développement d'une aversion stable pour l'alcool. Il est prescrit à des fins préventives.

Le prix des médicaments de ce groupe varie entre 160 et 250 roubles.

L'utilisation de remèdes populaires

Les médicaments naturels aident à nettoyer le corps des toxines alcooliques. Cela aide la personne à faire face à la dépendance plus rapidement..

Tableau 13. Les recettes les plus efficaces.

Veux direComment cuisiner?
Feuille de laurierFavorise l'aversion pour les produits contenant de l'alcool.

Placer 7 à 9 feuilles dans 1000 ml de vodka, laisser reposer 7 jours, filtrer. Une seule dose de teinture provoque des troubles intestinaux. Symptôme associé à de la diarrhée et des vomissements.

Charrue-bélier50 g de matières premières sont combinés avec 200 ml de l'eau bouillante la plus froide, infusés jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, bien filtrés, versés dans 1000 ml d'alcool.
Busserole40 g de matière première sont combinés avec 160 ml de liquide bouilli froid. Pendant 13 minutes, le produit mijote à feu doux, puis il est refroidi, filtré et utilisé comme thé. L'outil favorise une sobriété rapide.
Thym20 grammes de matière première sont combinés avec 250 ml de liquide bouilli, infusés pendant 20 minutes, soigneusement filtrés. Le produit a un puissant effet anti-alcool et améliorant la santé.
Thym rampant40 g de matière première sont combinés avec 200 ml de liquide bouilli frais, languit dans un bain-marie pendant 7 à 8 minutes. Ensuite, le produit est refroidi, filtré, utilisé après un repas pendant 1,5 semaine.
Oseille frisée4 cuillères à soupe l de matières premières est mélangé avec 1 cuillère à soupe. l'eau bouillante la plus fraîche, bouillie à feu doux pendant 10 minutes, infusée pendant 180 minutes, refroidie, filtrée. L'outil aide à soulager l'intoxication à long terme.
Livèche40 g de matières premières sont mélangés avec 3 feuilles de lavrushka, 300 ml de liquide bouilli sont versés. Infusé pendant 50 minutes, réfrigéré, filtré.
vinaigre de pommeMélanger 20 ml de vinaigre avec la même quantité de miel, diluer avec 200 ml d'eau bouillie fraîche. Le remède est pris le matin, avant les repas. Afin d'éliminer le risque d'endommagement de l'émail dentaire, il est recommandé de rincer immédiatement la cavité buccale.

Caractéristiques de l'assistance psychologique

Dans 34% des cas, un traitement par un psychologue ou un psychothérapeute qualifié est prescrit après une pharmacothérapie. La tâche principale de la psychothérapie est d'identifier les facteurs traumatiques conduisant à l'abus d'alcool..

Les grands principes de la psychothérapie

Les principes de base de l'assistance psychologique aux alcooliques âgés sont les suivants:

  1. Si le client souffre d'un stade sévère de dépendance à l'alcool, la consultation n'est effectuée qu'après la fin du traitement médicamenteux. Il est impossible de fournir une assistance psychologique à une personne en proie à une frénésie.
  2. Le spécialiste est tenu de prouver à l'alcoolique qu'il ne peut pas contrôler indépendamment la consommation de produits contenant de l'alcool.
  3. Les sentiments du client ne doivent pas être épargnés. La consultation doit être aussi dure que possible. Le spécialiste s'engage à mettre un accent vif sur des sujets aigus pour le patient. Une attention particulière doit être accordée aux relations avec les enfants, petits-enfants et autres parents.
  4. Le spécialiste s'engage à aider le client à se comprendre. Cela aide à augmenter son estime de soi et à arrêter de se concentrer sur l'autodestruction..
  5. Il est important de s'attarder en détail sur le pronostic après avoir abandonné l'alcool. Le client doit ressentir la valeur de la perspective d'un mode de vie sain.

Remarque! Le client doit prendre conscience de son désir d'autodestruction. Ce n'est que dans ce cas qu'il pourra comprendre les raisons de l'envie de produits contenant de l'alcool..

Méthodes de base d'assistance psychologique

La tablette raconte les meilleures méthodes d'aide psychologique pour les alcooliques âgés.

Tableau 14. Méthodes psycho-correctives.

MéthodeLa description
Psychothérapie de groupeLe moyen le plus efficace d'aide psychologique. Les membres des Alcooliques anonymes échangent leurs émotions et leurs sentiments. L'homme se replonge dans la vie sociale. Ayant l'opportunité d'aider un ami malchanceux, il abandonne lentement sa dépendance.
Thérapie hypnosuggestionnelleLe spécialiste inculque au client la peur des conséquences de la consommation de produits contenant de l'alcool.
Psychothérapie familialeLes cours ont lieu à la fois avec le client lui-même et avec les membres de sa famille. La tâche principale de la thérapie est de développer des tactiques comportementales. Cela aide à briser les barrières existantes et à éviter les conflits lors du traitement avec un toxicomane..
Entraînement autogèneLa méthode ne convient qu'à ceux qui ont décidé de «cesser» pour toujours avec des produits contenant de l'alcool. En conséquence, la personne ressent une aversion pour l'alcool. La tension émotionnelle est arrêtée.
Thérapie cognitivo-comportementale.Le spécialiste aide le client à reconsidérer radicalement sa vision d'une vie sobre. L'accent principal est mis sur les aspects positifs d'un mode de vie sain.

Conclusion

Avec un traitement de soutien, les facteurs traumatiques qui contribuent à la survenue de rechutes sont éliminés. Prescrit pour prendre des antidépresseurs, des nerleptiques et des sédatifs. L'ergothérapie est également effectuée.

Pour plus d'informations sur le traitement de l'alcoolisme chez les patients âgés, voir la vidéo de cet article..

Ce que l'alcool fait au corps après 40 ans

L'alcool affecte le corps à tout âge, mais après 40 ans, les conséquences de la consommation d'alcool sont bien plus graves qu'à 20 et 30 ans, a déclaré Paul Wallace, professeur de santé à l'University College London. Selon un psychiatre qui travaille avec des patients âgés, Tony Rao, c'est parce que les organes responsables du traitement de l'alcool «vieillissent» et travaillent plus lentement, ce qui signifie que les substances nocives sont dans le corps plus longtemps. De plus, avec l'âge, la quantité totale de liquide dans le corps diminue, ce qui signifie qu'à 40 ans la concentration d'alcool dans le sang sera plus élevée qu'avec la même quantité ivre à 20 ans, écrit The Telegraph dans l'article Ce que l'alcool fait à votre corps après l'âge de 40.

L'alcool est souvent utilisé pour améliorer l'humeur. Pendant que nous buvons, nous nous sentons excités et énergiques, car l'alcool, pénétrant la barrière hémato-encéphalique, supprime le travail des centres responsables de la maîtrise de soi, du jugement et de la planification. Cependant, cette action se termine assez rapidement, un retour en arrière se produit et le matin, la personne ressent de la dépression et de la colère..

L'alcool commence à détruire le cerveau bien plus tôt que le foie, explique le Dr Rao. Dans ce cas, les dommages sont causés non seulement par un alcoolisme prononcé, mais aussi simplement par une consommation régulière d'alcool. Avant qu'une personne ne reçoive un diagnostic de cirrhose, elle traverse généralement une dépression et des problèmes de maîtrise de soi. Le danger pour les personnes de plus de 40 ans n'est pas seulement la détérioration de la fonction cérébrale, mais aussi la difficulté du diagnostic. Si la mauvaise humeur chez les 20 et 30 ans signale aux autres qu'ils ont des problèmes de santé, on dit le plus souvent aux personnes âgées que leur caractère s'est simplement détérioré. Bien que ce ne soit peut-être pas une question d'âge, mais l'influence négative de l'alcool. La bonne nouvelle, cependant, est que le cerveau se rétablit seulement six mois après avoir arrêté de boire..

L'alcool augmente les vaisseaux sanguins et accélère la circulation sanguine, ce qui peut entraîner une rougeur chronique de la peau - rosacée. Malgré le fait que les rougeurs disparaissent après quelques heures, avec une consommation régulière d'alcool, les vaisseaux augmentent et le réseau veineux devient visible sur la peau, explique le dermatologue le professeur Nick Lowe. Cela peut être guéri avec un laser, mais il est préférable de le faire tôt..

Une autre conséquence est une éruption cutanée. L'alcool augmente le stress et la colère, ce qui entraîne une augmentation des taux d'androgènes (hormones sexuelles mâles) et contribue à la formation d'acné. De plus, l'alcool entraîne une déshydratation de la peau et, par conséquent, une desquamation et des poches sous les yeux. Le sucre dans la bière et le vin décompose le collagène, ce qui réduit l'élasticité de la peau et favorise le vieillissement cutané.

La recherche suggère que le vin rouge a un effet positif sur le système cardiovasculaire, mais seulement si vous ne buvez pas plus d'un verre par jour. Le dépassement de la limite (3-4 verres pour les hommes et 2-3 pour les femmes) augmente la tension artérielle à court et à long terme, ce qui signifie qu'il augmente le risque de crise cardiaque. Le Dr Mike Knepton, directeur associé de la UK Heart Foundation, a déclaré que la consommation d'alcool incontrôlée entraînait également un épuisement des valves cardiaques et une insuffisance cardiaque..

La cirrhose du foie a cessé d'être une maladie des alcooliques, elle est de plus en plus souvent diagnostiquée chez les personnes d'âge moyen qui boivent périodiquement de l'alcool. Chez les jeunes, avec une consommation régulière d'alcool, le foie peut devenir un peu envahi par la graisse, mais si vous ne vous en débarrassez pas après 40 ans, la graisse commence à s'enflammer, des cicatrices apparaissent, le foie rétrécit, ce qui conduit à une cirrhose dans un sixième du groupe à risque.

Pour restaurer le foie, il est nécessaire de le prévoir régulièrement au moins trois jours de jeûne par semaine. Cependant, ils comprennent non seulement éviter l'alcool, mais aussi une alimentation saine et une activité physique..

Il est impossible de dire avec certitude quel taux d'alcool n'affecte pas le risque de cancer. Une fois dans le corps, l'éthanol se décompose en acétaldéhyde, qui agit sur les cellules cancéreuses. Ainsi, toute quantité d'alcool peut être dangereuse, et si une personne fume également, son risque de cancer de la cavité buccale et du pharynx augmente considérablement, car l'alcool augmente la sensibilité des cellules à la fumée de tabac..

Selon une étude danoise, les couples qui abandonnent complètement l'alcool ont un risque de fausse couche significativement plus faible que ceux qui boivent très rarement et très peu. Une demi-bouteille de vin par semaine réduit les chances d'une femme de tomber enceinte de 18%. Chez les hommes, l'alcool peut aider à abaisser les taux de testostérone et à réduire la fertilité, surtout après 40 ans.

Le corps perçoit l'alcool comme une toxine, il commence donc à le digérer plus rapidement que la nourriture afin d'éliminer les substances dangereuses le plus rapidement possible. Dans le même temps, les boissons alcoolisées sont généralement riches en calories, ce qui signifie qu'après le retour du système digestif à la digestion des aliments, en raison d'un excès de calories, ils seront déposés dans les graisses, explique le nutritionniste Robert Hobson..

Des études ont également montré que l'éthanol supprime la production de leptine, l'hormone responsable de l'appétit, c'est pourquoi il devient difficile pour le corps de savoir s'il est plein ou non. Les boissons alcoolisées sucrées augmentent les niveaux d'insuline, ce qui facilite le stockage des graisses. Après 40 ans, cette graisse commence à envahir les organes internes, ce qui provoque l'apparition du soi-disant ventre de bière.