Le travail n'est pas amusant: épuisement professionnel ou apathie?

J'ai de bonnes nouvelles pour vous: le sentiment d'horreur accablant d'une autre journée de travail atrocement longue, que nous appelons habituellement «burnout», est enfin entré dans la classification internationale des maladies de l'Organisation mondiale de la santé. Ce syndrome est officiellement reconnu et reçoit le code CIM-11. Cela signifie qu'il est également reconnu qu'une personne pourrait travailler si dur - physiquement, émotionnellement, intellectuellement ou même spirituellement - que, en raison d'une surcharge, elle n'est plus capable de continuer dans le même esprit..

Que nous nous battions «en première ligne» pour le bien de la nation, ou que nous répondions aux plaintes des clients, que nous introduisions des données dans la base de données ou que nous collections des informations sur les utilisateurs sur les instructions du patron, nous pouvons vivre quelque chose comme l'épuisement professionnel.

Symptômes d'épuisement professionnel

La recherche montre que l'épuisement professionnel est une préoccupation depuis le milieu des années 1970, mais jusqu'à récemment, les tentatives de le qualifier de maladie ont été un fiasco..

Maintenant, la situation a changé et le médecin peut déterminer l'épuisement professionnel par trois symptômes:

  • se sentir vide et manquer d'énergie,
  • l'éloignement mental croissant du travail ou de la négativité et même du cynisme à son égard,
  • diminution de l'efficacité professionnelle - parlant en termes juridiques, «exécution déloyale des fonctions».

Tous ces éléments sont similaires aux manifestations d'autres troubles du comportement, tels que la dépression ou l'anxiété. Par conséquent, la clé du diagnostic d'épuisement professionnel est la relation entre les symptômes et le travail. Cependant, la relation avec le travail a souvent un fort impact sur l'état général, de sorte qu'à première vue, la frontière peut être floue.

Si vous travaillez du lundi au vendredi, vous pouvez être anxieux lorsque le week-end se termine et qu'une nouvelle semaine de travail se profile à l'horizon..

Bonjour le syndrome du dimanche

Au lycée, mes enfants ont inventé le nom de «maladie» qui affecte certains étudiants et adultes le dimanche à midi. Le sentiment de peur, de découragement et d'anxiété associé à la fin du week-end et à la rentrée prochaine de la prochaine semaine scolaire, ils ont appelé le syndrome du dimanche.

Alors que certains profitent du repos pendant leurs dernières heures libres et attendent même avec joie le début des jours de semaine pour retourner à leur travail préféré, d'autres ne peuvent pas profiter du dimanche soir en raison de la mauvaise humeur associée au lundi imminent. Bien qu'aucune formalisation ne soit encore prévue pour le syndrome du dimanche, cela pourrait être le signe d'un épuisement imminent ou en cours..

Burnout ou apathie?

Il y a plusieurs siècles, un huitième a été ajouté à la liste des sept péchés capitaux ou «mauvaises pensées» - l'apathie. Parfois, les moines atteignaient un état dans lequel ils ne pouvaient plus accomplir leurs tâches quotidiennes. Ce terme a d'abord été utilisé pour décrire ce phénomène. Les mots «paresse» et «paresse» décrivent un comportement apathique, mais ne couvrent pas tout le spectre des expériences émotionnelles.

De nos jours, les symptômes de l'apathie sont comme l'épuisement professionnel. D'un point de vue théologique, la perte de la capacité de se réjouir et de jouir du confort signifiait l'indifférence au monde et l'incapacité d'apprécier et de comprendre les problèmes existentiels de la vie..

"Je n'en peux plus" peut être l'apathie

Aujourd'hui, l'apathie se manifeste par une irrésistible indifférence - au travail, aux activités quotidiennes nécessaires ou à toute autre activité qui demande des efforts. Au lieu de cela, nous surfons sur Internet, parlons à un assistant virtuel ou effleurons sans réfléchir la télécommande. Nous l'appelons souvent dépression, même si nous ne nous sentons pas tristes, mais seulement «déconnectés» de la routine. Faire des choses simples devient insupportablement ennuyeux.

L'apathie peut également apparaître dans les relations personnelles si nous devons faire trop d'efforts pour «vraiment être ensemble». Elle encourage certaines personnes à échapper à la «vraie vie» et à se cacher là où on n'attend rien d'elles..

Dans la créativité, l'apathie peut se manifester comme un «bloc d'écriture» - un état dans lequel il est impossible de mettre un seul trait, il est impossible d'écrire sur une ligne ou de s'exprimer d'une autre manière. En affaires, c’est la prise de conscience soudaine qu’un paiement important reçu ne valait pas la peine, écouter les conversations des clients, rencontrer les fabricants. Il y a heure après heure une envie croissante de crier: «Je n'en peux plus!

Chemins de guérison

En cas d'épuisement professionnel, les experts recommandent de solliciter le soutien d'amis et de famille, ou d'un professionnel. Les pratiques de pleine conscience aident également à rétablir l'équilibre perdu dans la vie: méditation, yoga, tai chi. L'exercice régulier est nécessaire pour maintenir un état physique et émotionnel normal, et un repos adéquat (principalement un sommeil sain) aide à se regrouper et à restaurer les ressources internes. Lorsque nos obligations professionnelles l'emportent sur notre devoir de prendre soin de notre condition, nous devons sacrifier les deux - et dans une bien plus grande mesure qu'on ne pourrait l'imaginer..

Comme pour le traitement de la dépression, il est recommandé de faire tout ce qui nous implique dans le processus. Si c'est en train de taper, nous continuons simplement à taper sur les touches. Si vous arrosez le jardin, nous continuons à arroser. Et n'oubliez pas les promenades quotidiennes et la pratique régulière pour rester en forme et contrôler votre état d'esprit..

12 phases d'épuisement professionnel

Votre travail préféré a-t-il commencé à se fatiguer? Les collègues et les réunions sont ennuyeux, le matin, vous ne voulez pas courir au bureau comme avant? Vous avez peut-être été victime d'épuisement professionnel. Il présente une gamme de symptômes et, s'il n'est pas ignoré, les conséquences peuvent être évitées..

Auto-sabotage: pourquoi nous détruisons nos propres vies?

Nous sabotons généralement la capacité d'être heureux pour des raisons mineures, mais avec des conséquences désastreuses. Les psychologues identifient les trois erreurs les plus courantes dans notre comportement et expliquent comment nous pouvons le changer..

Qu'est-ce que l'apathie: 7 symptômes principaux, moyens de s'en débarrasser

Salutations amis!

Chacun de nous a été confronté au moins une fois à un tel état alors qu'il ne voulait absolument rien. Il n'y a ni joie ni tristesse, il n'y a tout simplement pas d'humeur, et toute bonne ou mauvaise nouvelle est presque sans émotion. Cette condition s'appelle l'apathie. Parfois, il disparaît sans laisser de trace après un bon repos, et parfois il peut persister pendant des mois, ce qui rend difficile pour une personne de vivre et de travailler normalement. Aujourd'hui, nous allons examiner de plus près ce qu'est l'apathie, pourquoi elle se produit, par quels symptômes elle peut être déterminée et comment s'en débarrasser. Commençons.

Qu'est-ce que l'apathie?

L'apathie est un état qui se manifeste dans une indifférence totale à tout et une absence totale de motivation. Une personne immergée dans cet état perd tout intérêt pour le travail, les divertissements, les loisirs et même la communication avec des amis. Le terme «apathie» est dérivé du mot grec ancien «apatheia», traduit par «impartialité» (de manière plus significative, il peut être traduit par «manque de passion pour la vie»).

La caractéristique clé de l'apathie est qu'une personne devient également indifférente à tous les domaines de sa vie. Il réagit même de manière tout aussi neutre aux bonnes et aux mauvaises nouvelles. En psychologie, l'apathie n'est pas considérée comme un diagnostic indépendant, mais comme un symptôme d'un certain nombre d'autres troubles et maladies. Les causes de l'apathie sont différentes et, dans certains cas, vous pouvez vous en débarrasser vous-même, mais parfois vous pouvez avoir besoin de l'aide qualifiée d'un neuropsychiatre.

Signes d'apathie

L'apathie est assez perceptible de l'extérieur, surtout si vous connaissez la personne depuis longtemps. Après avoir plongé dans cet état, il se comporte plus détaché, passif et indifférent. Veuillez noter que chaque personne se comporte parfois plus calmement et flegmatique (qu'en est-il?) Que d'habitude. Mais dans un état d'apathie, il y a un manque d'intérêt notable pour de nombreuses choses importantes. Une personne ne cherche plus à l'échange d'émotions, il semble que son besoin d'amour et de communication disparaisse. Les proches le prennent souvent personnellement et s'offusquent de la personne pour le fait qu'elle ait commencé à lui accorder beaucoup moins d'attention..

Vous pouvez déterminer la présence d'apathie chez vous-même ou chez un ami par des signes tels que:

  1. sensation de malaise, manque de force, fatigue constante, somnolence;
  2. manque d'intérêt pour tout, réaction plutôt indifférente aux bons et mauvais événements;
  3. vie privée, refus de sortir et de communiquer avec des amis;
  4. une réaction lente à un appel (une personne ne répond pas immédiatement ou ne répond pas de manière inappropriée)
  5. discours lent et monotone, presque complètement dépourvu d'émotion;
  6. manque de désir de prendre soin de soi (une personne cesse de prêter attention à l'hygiène, à l'apparence, à la santé);
  7. Habitudes «nerveuses» (piétiner avec un pied, se frotter les mains, claquer des doigts, etc.).

Causes de l'apathie

Dans la plupart des cas, les gens attribuent l'apathie à la fatigue ou à la mauvaise humeur, mais la liste des causes est beaucoup plus large. Les facteurs les plus importants sont:

1. Anxiété. La psyché humaine est fragile et vulnérable, elle a donc développé certains mécanismes de protection. Et l'un de ces mécanismes est d'ignorer les stimuli trop forts. Par conséquent, une anxiété excessive peut conduire à l'apathie simplement parce que le cerveau tente de réduire les niveaux de stress..

2. Manque de repos. Pour être énergique, vous devez vous reposer. Et même si une personne dort suffisamment et ne se sent pas fatiguée, elle peut accumuler de la fatigue du travail de routine. Par conséquent, il est important de se reposer périodiquement, en choisissant des façons actives et émotionnellement riches de passer du temps..

3. Pression des autres. Il arrive que des parents trop exigeants commencent à faire pression sur une personne, et même des étrangers lui disent ce qu'il doit faire. Cela provoque des protestations internes et une réticence à faire même les choses qu'il ferait volontiers en l'absence de pression. Dans ce cas, l'apathie est une réaction défensive de la psyché qui permet à une personne de ne pas «céder» aux demandes des autres..

4. Stress. Chaque «tracas» est une lourde charge sur le système nerveux. Et si une personne est régulièrement exposée à un stress sévère, elle manque simplement d'énergie émotionnelle et tombe dans l'apathie..

5. Problèmes de santé. Il existe un large éventail de maladies qui peuvent épuiser le corps au niveau physique. Mais les maladies et les troubles du système nerveux sont encore plus dangereux, car même une personne en bonne santé physique peut se sentir faible et épuisée..

6. Effets secondaires des médicaments. Certains médicaments affaiblissent gravement les réactions émotionnelles d'une personne et peuvent provoquer l'apathie. Ceux-ci incluent les sédatifs, les hypnotiques, les antidépresseurs ISRS et même certains antibiotiques..

7. Épuisement émotionnel. Chacun de nous a certains passe-temps - des activités qui apportent la plus grande joie, paix et satisfaction. Cela peut être un travail préféré, un passe-temps, des jeux sportifs, des loisirs en plein air, une visite à la piscine - tout ce qui fait plaisir. Parfois, nous aimons tellement ces activités que nous sommes prêts à y consacrer presque tout notre temps. Mais dans ce cas, même la chose la plus aimée et la plus agréable peut s'ennuyer, puis l'épuisement émotionnel survient, et avec lui - l'apathie.

Bien sûr, toute activité mal aimée peut entraîner un épuisement émotionnel beaucoup plus rapidement qu'un être cher. Par conséquent, les personnes qui sont obligées de faire un travail de routine ennuyeux s'épuisent beaucoup plus rapidement. Et même plongés dans l'apathie, ils continuent à travailler, épuisant encore plus leur système nerveux, mais ne voyant rien d'anormal dans leur état..

Comment se débarrasser de l'apathie?

Si vous avez bien compris ce qu'est l'apathie, alors vous savez déjà que c'est un état indésirable qui ne mène à rien de bon. Bien sûr, cela se produit parfois pour des raisons naturelles - c'est ainsi que le corps nous signale que nous devons juste faire une pause. Mais dans la plupart des cas, il est préférable de s'en débarrasser le plus rapidement possible. De toute évidence, le remède le plus efficace contre l'apathie induite par la fatigue est un bon repos..

Il est préférable de choisir un passe-temps modérément actif, par exemple se détendre au bord de l'étang ou dans le village. Se détendre sur le canapé n'aidera pas beaucoup ici. Des charges trop lourdes sont également inefficaces, mais 1 à 2 jours peuvent être consacrés au badminton ou au volleyball. L'essentiel est qu'après un effort physique intense, il reste au moins quelques jours en réserve pour restaurer le corps.

La règle principale pour tout le reste est de s'isoler complètement du travail et de la plupart des activités quotidiennes. Par conséquent, il vaut mieux ne pas envisager de se reposer à la maison ou près de la maison - allez au village, à la mer, au lac, à la forêt ou à tout autre endroit accessible. Vous devez passer au moins quelques jours dans un environnement «étrange», en étant pleinement conscient du fait que le travail et l'agitation quotidienne sont loin.

Il est important de tenir compte du fait que l'apathie est un état de crise assez avancé. Cela se produit pour diverses raisons, mais nous parlons presque toujours d'un gros tas de problèmes accumulés sur plusieurs mois. Par conséquent, il est impossible de se débarrasser de l'apathie en 1 jour, même si ce seront les vacances les meilleures et les plus mouvementées de votre vie. Si la cause de cette condition est la fatigue, de longues vacances sont nécessaires. Si les causes de l'apathie sont cachées plus profondément, l'aide d'un psychothérapeute peut être nécessaire..

Bien sûr, le traitement de l'apathie doit commencer par un bon repos. Pour qu'il soit de qualité suffisante et efficace, les exigences suivantes doivent être respectées:

  1. Vous devez vous reposer suffisamment activement, mais sans vous épuiser par un effort physique intense. La marche, la natation, les jeux actifs, la randonnée, les loisirs de plein air sont d'excellentes options. Si, au lieu d'un bon repos, vous allez à la campagne et déterrez un potager, cela ne peut qu'aggraver l'état d'apathie, même si une telle activité vous procure du plaisir..
  2. Vous devez vous reposer autant que possible, idéalement dans un endroit nouveau et totalement inconnu. Votre cerveau a besoin de comprendre que le travail, les problèmes et l'agitation quotidienne sont loin et maintenant hors de portée. C'est le seul moyen de se débarrasser complètement des soucis inutiles et de se détendre pour un bon repos..
  3. Essayez de dormir au moins 8 heures par jour pendant vos vacances. Gardez à l'esprit que la privation de sommeil et le sommeil excessif sont tout aussi nocifs pour la santé et le bien-être..
  4. Essayez de minimiser la quantité d'alcool. Peut-être que parfois cela vous aide vraiment à mieux vous détendre et à éliminer les problèmes de vos pensées. Mais ses effets néfastes sur la santé finiront par dégrader gravement la qualité du repos..
  5. Oubliez le travail et les problèmes. Veillez à ce que rien ne vous fasse penser aux choses dont vous essayez de faire une pause. Au travail, tous les problèmes doivent être résolus, il ne doit pas y avoir de «queues» qui peuvent vous mettre la pression. Demandez à vos collègues ou employés de ne pas vous appeler sauf en cas de nécessité absolue.

Bien sûr, plus vous passez de temps à vous détendre, mieux c'est. Mais même s'il ne vous reste qu'une semaine, cela suffit amplement pour vous reposer et "réinitialiser" vos pensées. Mais la lutte contre l'apathie devra se poursuivre après le retour de vacances. Pour ce faire, respectez toujours les principes suivants:

  1. N'oubliez pas que le temps de sommeil optimal est de 7 à 8 heures. Moins de sommeil ne suffit pas pour un bon repos, mais si vous dormez plus de 8 heures, la qualité du sommeil se détériore.
  2. Prenez votre petit-déjeuner tous les matins, surveillez votre alimentation. Votre énergie dépend de la qualité de votre alimentation, ainsi que de l'apport rapide de nutriments au corps..
  3. Ayez un horaire et respectez-le. Habituellement, les personnes qui évitent les horaires et les horaires ont l'impression que cela limite la liberté personnelle et prend beaucoup de temps. En pratique, c'est le contraire: les personnes qui ont un horaire fixe ont généralement le temps d'en faire plus et disposent chaque jour de plusieurs heures de temps libre qui peuvent être consacrées à n'importe quoi..
  4. Élimine les irritants. Nous supportons constamment de petites choses désagréables, sans penser que certaines peuvent être éliminées complètement. Essayez d'exclure de votre vie tout ce qui vous déséquilibre. Le soleil brille-t-il dans vos yeux au bureau? Trouvez un moyen de la fermer (collez une affiche sur la partie désirée de la fenêtre si les patrons le veulent bien). N'oubliez pas que tout irritant peut être éliminé ou affaibli. Par exemple, si nous parlons d'une relation endommagée avec un collègue, vous pouvez vous réconcilier (par exemple, en utilisant les conseils de Dale Carnegie) ou simplement arrêter d'attacher de l'importance à cette confrontation..

Si vous êtes bien reposé et avez veillé à améliorer vos conditions de vie et de travail, mais que l'apathie persiste, vous devez contacter un neuropsychiatre. Il s'agit d'un spécialiste dont la profession implique des connaissances en psychologie et en neurologie. Sa compétence comprend les troubles de santé mentale associés à des maladies et des lésions organiques du système nerveux..

Conclusion

Beaucoup de gens comprennent mal ce qu'est l'apathie, alors ils sous-estiment le danger de cette condition. Il est important de garder à l'esprit que l'apathie, quelles qu'en soient les causes, a toujours un effet extrêmement négatif sur la qualité de vie. Par conséquent, cet état ne devrait pas être autorisé à persister trop longtemps. Et pour toujours avoir un remède efficace pour un soulagement rapide de l'apathie, mémorisez ou notez les recommandations que nous avons examinées aujourd'hui. Et n'oubliez pas que la protection de votre conscience contre les émotions négatives, ainsi qu'un repos bon et opportun sont les facteurs les plus importants qui affectent la qualité de notre vie..

Qu'est-ce que l'apathie et comment s'en débarrasser: 8 façons de s'aider soi-même et 5 façons d'aider un ami

Bonjour chers amis! Connaissez-vous les mots «blues», «apathie», «depresnyak»? C'est le nom de l'État quand on ne veut rien faire, qu'on n'a pas envie d'être actif et de communiquer. Pour plus de la moitié des Européens, cette condition se produit au moins une fois par an, lorsque le temps froid s'installe. Et puis il y a des pensées à une couverture rouge à carreaux, une cheminée, une chaise berçante et une délicieuse mouette avec un citron... Eh bien, comment a-t-elle soufflé à l'automne? J'avais déjà froid. Seulement ce n'est pas «déprimé» et pas toujours «apathique». Ci-dessous, nous découvrirons ce qu'est l'apathie lorsqu'elle nous visite de manière inattendue et ce qu'il faut en faire..

Définition

L'apathie est considérée comme un type de réponse au stress. C'est un état dans lequel une personne éprouve de la frustration, de la fatigue. En outre, beaucoup ont une baisse d'intérêt pour tout ce qui les entoure, leur énergie vitale se dessèche et les émotions deviennent moins prononcées..

Chaque personne vit des états similaires lorsque nous travaillons dur, nous nous précipitons pour faire beaucoup de travail en peu de temps. Après cela, il faut plusieurs jours pour récupérer. Nous sommes déprimés, indifférents, fatigués mentalement..

En conséquence, nous avons un cercle vicieux: nous sommes fatigués - nous ne pouvons pas travailler - nous essayons de le faire tout de même - nous sommes encore plus fatigués.

Et bien que cette condition se produise chez tout le monde, on ne peut pas du tout l'ignorer. Si vous ne répondez pas à temps, la qualité de vie peut considérablement diminuer et entraîner diverses maladies - c'est l'endroit idéal pour la psychosomatique.

Parfois, une situation se produit même lorsqu'une personne est apathique et que sa maladie chronique s'est aggravée. Mais il est incapable de guérir. Pensez-vous que cela affectera sa santé? Bien sûr que oui! Par conséquent, aux premiers signes d'apathie, vous ou votre proche devez agir et résoudre le problème..

Comment comprendre que vous êtes apathique

En termes simples, cet état est décrit comme une indifférence absolue à tout. Mais c'est un état éphémère, et parfois il s'éternise longtemps. Alors, comment comprendre que vous avez juste de l'apathie, et non de la paresse ou de la dépression.

La paresse n'est pas non plus un nom commun, car elle provient initialement d'échecs ou d'une diminution d'énergie..

Lorsque vous ne voulez pas laver la vaisselle tout de suite, parce que vous n’aimez pas le faire, c’est paresseux. Si vous ne pouvez pas vous rassembler «en tas» pour nettoyer la maison, faites les choses habituelles que vous auriez faites facilement à d'autres moments, cela ressemble déjà à de l'apathie.

Mais l'état d'apathie se caractérise également par une violation de la sphère émotionnelle-volitive. Si vous vous sentez découragé et que vous laissez tomber une tasse coûteuse, présentée par votre personne la plus aimée, et en même temps ne réagissez en aucune façon... C'est déjà une raison pour vous sauver du gel émotionnel.

Vous pouvez comprendre si vous êtes apathique en ce moment. Pour ce faire, passez le test "Souffrez-vous de dépression ou d'apathie?" Cela vous aide à mieux comprendre votre état.

Les principales causes de l'apathie

Cette condition est compliquée par le fait que vous ne savez pas immédiatement quelle raison a conduit à l'apathie, car les raisons peuvent être non seulement physiques, mais aussi psychologiques. Aujourd'hui, la médecine connaît les raisons suivantes:

  • transfert de maladies: mentales ou somatiques persistantes;
  • manque chronique de sommeil;
  • faible immunité;
  • manque d'oligo-éléments et de vitamines, par exemple, B12, D, iode et autres;
  • épuisement émotionnel, stress et épuisement physique;
  • mode de vie sédentaire;
  • échecs dans la vie personnelle et au travail;
  • bourreau de travail;
  • un changement radical de situation de vie;
  • en raison de la dépendance à la honte, la culpabilité, le perfectionnisme, l'incapacité à contrôler les émotions.

Le mot «apathie» signifie «sans passion», «sans excitation» et cet état n'est pas si grave. Toutes ces raisons peuvent provoquer des maladies mentales ou des dépressions nerveuses. Mais notre psyché est protégé par l'absence d'émotion et «allume» l'apathie.

Symptômes d'un état d'apathie

Tout d'abord, le sentiment d'apathie d'une personne se manifeste par l'absence d'émotion. Par exemple, vous venez rendre visite à un ami d'enfance que vous n'avez pas vu depuis plusieurs années. Et elle n'est pas du tout contente de vous voir. Ne vous précipitez pas pour être offensé, peut-être qu'elle est dans un état d'apathie et la seule chose qu'elle peut montrer maintenant est l'indifférence et le manque d'émotion.

Ce qui cause l'apathie, nous avons compris, et comment cela se manifeste chez les hommes et les femmes, nous examinerons ci-dessous.

Chez les hommes

Il existe peu d'études sur cette condition chez les hommes. Mais des esprits brillants ont révélé qu'il se manifeste le plus souvent entre 15 et 30 ans, lorsqu'un homme, pour certaines raisons, ne peut pas réaliser ses projets et ses désirs. Cela conduit à une perte de confiance en soi, les pensées s'insinuent dans la mesure où il est un échec..

La deuxième vague d'apathie est l'âge après 40 ans. L'homme commence à ressentir de l'anxiété pour demain, certaines perspectives sont perdues. Même s'il s'est réalisé dans la famille et au travail, il lui vient parfois à l'esprit «quelle suite», «comment être le prochain». La fatigue, la léthargie apparaissent, et il se replie sur lui-même.

Si tout s'est déroulé selon un bon scénario, cette période se termine rapidement et une révélation s'installe - «Ici! Je vais le faire, mettre mon argent ici et l'obtenir. Mais si un mauvais scénario entrait en vigueur: conflits dans la famille, choisir la mauvaise femme, problèmes avec les enfants, pure incompréhension... Il devient très difficile de lutter contre l'apathie, et elle se précipite dans tous les trous, on la voit à l'œil nu:

  • l'insatisfaction avec l'apparence apparaît;
  • il n'y a pas d'aspirations;
  • un sentiment de culpabilité apparaît;
  • une personne est embourbée dans la monotonie de la vie quotidienne;
  • ne voit pas le but de la vie;
  • diminution significative des performances;
  • fermé en lui-même comme un escargot, c'est assez difficile de passer par un tel mari.

Chez les femmes

Il a été prouvé que l'apathie chez les femmes est plus fréquente que chez les hommes forts. Cela est dû à la sensibilité naturelle et à la vulnérabilité des filles, à leur émotivité excessive. Pourquoi l'apathie se produit plus souvent - oui, au moins à cause des hormones. Combien de fois dans la vie d'une femme ses antécédents hormonaux changent-ils? C'est impossible même de compter!

Dans le beau sexe, cette condition est difficile à manquer. Il pose son empreinte sur tous les domaines de la vie:

  • vous perdez tout intérêt à prendre soin de votre apparence - et c'est, je peux vous le dire, l'un des symptômes les plus dangereux pour les autres!
  • perd tout intérêt pour les passe-temps passés;
  • le doute de soi apparaît;
  • le visage cesse d'exprimer un arc-en-ciel d'émotions, un «masque glacé» d'indifférence apparaît;
  • isolement;
  • dans une conversation, vous entendez souvent «je m'en fiche», «je m'en fiche»;
  • il n'y a aucun désir de communiquer, d'être actif dans la société;
  • la parole devient plus monotone;
  • la rectitude de la posture est perdue, le regard est terne;
  • somnolence, faiblesse du tonus musculaire apparaît;
  • les émotions telles que l'empathie, la joie ou le plaisir deviennent étrangères.

Conseils du psychologue sur la façon de gérer l'apathie

Je veux que vous compreniez: si l'apathie est un symptôme de maladie mentale, alors le psychologue est impuissant ici et la consultation d'un médecin est nécessaire. Mais si c'est saisonnier ou après un surmenage, un stress, des problèmes dans la vie personnelle et au travail, alors vous êtes les bienvenus ici pour des conseils ou chez un psychologue pour une consultation.

Pour l'auto-sortie

Si vous n'êtes pas encore embourbé dans un marais d'apathie totale, vous pouvez facilement faire face à cette condition par vous-même..

Acceptez votre état

Lorsque la pile de vie est épuisée, les plans d'Ost ont échoué, il est temps de jeter tout votre perfectionnisme et, enfin, d'admettre que vous n'êtes pas en fer! Et vous n’avez pas besoin de vous justifier, «rassembler votre volonté en un poing», «allumer» les restes du perfectionnisme n’aidera pas.

Pour le moment, le mieux est d'admettre que vous avez cet état. Et oui, vous avez même du mal à désactiver l'alarme. Et vous n'êtes ni paresseux, ni éhonté, ni paresseux. Vous êtes une personne à bout de souffle, qui a besoin d'un redémarrage, qui a besoin de charger la batterie. Lorsque vous comprenez cela, vous pouvez faire de l'auto-assistance..

Une analyse

Déterminez ce qui a exactement précédé votre apathie. Après avoir identifié les raisons, vous pouvez au moins changer la situation de manière hypothétique. Par exemple, un manque constant de sommeil vous met dans un état sans émotion. Lorsque vous comprenez cela, vous décidez de vous coucher non pas à 03h00, mais au moins entre 23h00 et 00h00, puis vous pouvez dormir jusqu'au matin. Et avec le temps, l'apathie ira quelque part.

Trouvez des moments positifs

L'attitude envers les meilleurs aidera à surmonter l'apathie. Lorsque vous réalisez que non seulement vous vous sentez mal maintenant, mais que certains sont encore pires, alors vous voudrez faire des plans.

Par exemple, je vis dans une ville. Parfois je grogne que quelque chose manque, je n'ai pas le temps pour quelque chose. Et quand je viens chez mes proches au village, je comprends que j'ai encore tout en ajouré! Et d'une manière ou d'une autre, la vie devient plus joyeuse, l'absence d'émotion s'en va. Et en parlant du village, nous passons en douceur au conseil suivant..

Être occupé

De meilleurs êtres chers. L'ergothérapie est prescrite même pour les patients mentaux les plus difficiles. Comme il a été dit précédemment: "Le travail a fait l'homme d'un singe".

Eh bien, nous n'entrerons pas dans les détails de la théorie de l'évolution, je dirai seulement à partir de mon expérience professionnelle et de vie: quand une personne est occupée par une entreprise, même insignifiante, elle a un objectif, et c'est déjà un moyen de se débarrasser de l'apathie. Même quand, semble-t-il, il n'y a rien à faire, regardez les idées de quoi faire pour ne pas aigrir et ne pas se refermer sur vous-même.

Prenez soin de votre forme

Les activités sportives aident non seulement à améliorer l'état de votre silhouette, mais aussi votre esprit. Lorsqu'une personne fait une sorte d'exercice, mène une vie active, les signes d'apathie sont moins fréquents..

Vous pouvez maintenant objecter et dire: "Rien de tout cela, de nombreux athlètes sont sujets à cette condition!" Ici, le point est différent. Souvent, dans le sport, une personne travaille pour l'épuisement, est engagée dans la ligne d'endurance extrême. Quand une carrière se termine, un sentiment d'inutilité, de vide et de désespoir s'ajoute à l'épuisement physique et moral. Et ce ne sont pas seulement des raisons d'apathie..

Donc, en faisant de l'exercice au mieux de vos capacités, vous accélérez le sang à travers le corps, ce qui est bénéfique pour cela, vous disciplinez. Et cela signifie déjà que vous vous souciez.

Voyage

Que c'est beau au bord de la mer en hiver... Et comme il fait frais de regarder les chutes d'eau... Même une petite colline de 30 mètres de haut au sommet capture votre esprit... Et où est le grand zoo de cette ville inconnue. Wow quel toboggan cool dans ce parc aquatique!

Voyager éveillera vos émotions, vous aurez envie de visiter puis de vous souvenir de tous les lieux dans lesquels vous avez été. Voyager avec une entreprise est particulièrement impressionnant. Ensemble, tous les problèmes sont plus amusants à vivre en voyage, les émotions positives sont vécues plus puissamment. Combien y a-t-il d'apathie?

Communiquer

Essayez de communiquer davantage avec différentes personnes. L'homme est un être social. Et il est logique qu'en l'absence de communication, l'indifférence, l'isolement et l'absence d'émotion apparaissent..

Mais ici, il faut savoir quand s'arrêter: si vous êtes épuisé physiquement ou mentalement, il vaut mieux dormir et prendre du temps pour vous, et ne pas communiquer.

Contrôlez le régime et le pouvoir

J'ai déjà écrit plus haut que cet état se produit même à partir d'une alimentation déséquilibrée, lorsqu'il n'y a pas assez de vitamines et de certains minéraux. Faites attention à ce que vous mangez. Essayez de manger des aliments «vivants» pendant plusieurs semaines - ceux qui ne peuvent pas être traités thermiquement: salades, fruits, légumes séparément.

Faites un acte irréaliste

Parfois, pour «démarrer» votre psyché et votre volonté, vous devez faire quelque chose d'inhabituel. Par exemple, sauter avec un parachute, descendre des skis, jouer sur la place avec une chanson ou autre chose qui provoquera une poussée d'adrénaline. Cela vous aidera à changer votre vie pour le mieux..

Notez que ce sont les principales choses à faire si vous souffrez d'apathie psychologique. Ce sont les premiers secours. Mais si ces mesures ne vous aident pas, vous devez contacter un spécialiste. Peut-être même dans les premiers couples, un soutien en vitamines et en médicaments sera nécessaire. Par exemple, j'ai bu une fois le complexe vitaminique habituel après le stress, et cela a vraiment aidé!

Comment aider une autre personne

Si la condition de votre proche vous inquiète, essayez de l'aider dans de telles actions..

Parler

Demandez à un ami les raisons de son absence de réponse. Cela aidera à sortir la personne de l'apathie. Parlez après quoi cet état est venu, comment il voit un moyen de s'en sortir.

Apportez un "gâteau"

Vous pouvez aider une personne apathique à distance avec un «gâteau». Ce que je veux dire? Dans un état dépressif, une personne a besoin d'une charge qui affecte le centre du plaisir. Il est situé dans les noyaux basaux du cerveau antérieur. Ce centre est donc extrêmement important pour toute personne, en particulier pour la personne déprimée. C'est en lui que se renforcent la motivation, le plaisir et la reconstitution de l'énergie humaine..

Si elle est stimulée, l'apathie sera remplacée par un état de bonheur et de motivation pour la vie. Les bananes, les noix, le poisson rouge, le vin, les pâtes, les gâteaux au chocolat stimulent la production d'hormones du plaisir!

Évitez de prêcher

La moralité et «l'aide à vivre» verbale n'affecteront en aucun cas l'ami apathique. Par conséquent, n'enseignez pas à votre ami comment vivre, aidez financièrement! Cette phrase est pertinente ici. Plutôt que de dire des phrases grandiloquentes, allez avec lui au parc, faites du patin à roues alignées, des promenades, laissez-vous distraire en regardant la comédie.

Conseiller un spécialiste compétent

Je ne veux pas diminuer vos mérites, mais si l'apathie d'un être cher est le symptôme d'une maladie, vous devriez consulter un spécialiste. Parfois, seule votre insistance à consulter un psychologue ou un psychiatre peut sortir une personne de l'apathie..

Marcher au soleil

Le manque de vitamine D entraîne très souvent un comportement apathique. Alors prends ton temps et essaie d'étirer ton ami au soleil.

Eh bien, en général, votre attention sincère et votre communication constante peuvent vraiment guérir un être cher. Ici, vous décidez si vous êtes prêt à consacrer du temps à sauver cette personne..

Livres

Il existe des livres de psychologie qui examinent cette condition en détail: que faire si une personne est apathique et comment la prévenir. En plus des livres de psychologie, vous pouvez lire l'expérience décrite de personnes qui sont sorties de l'apathie et ont commencé une nouvelle vie après l'écart vécu..

  1. Tove Jansson "La comète arrive".
  2. Eduard Limonov "Journal d'un perdant ou carnet secret".
  3. Alessandro Baricco «1900e. La légende du pianiste ".
  4. Faina Ranevskaya «Cas. Blagues. Aphorismes ".
  5. Osho «La vie. Amour. Rire".
  6. Viktor Frankl "Un homme en quête de sens".
  7. Kate Atkinson "La vie après la vie".
  8. Janet Oak "L'amour pousse comme un arbre".
  9. Mike Viking «Lykke. A la recherche des secrets des personnes les plus heureuses ".
  10. Anar Mamedov «Dépression. Comment échapper à un trou noir ".

Films

Pour surmonter la dépression, je vous conseille de regarder des films motivants:

  1. Du bas des sommets.
  2. Où les rêves peuvent venir.
  3. C'est une histoire très drôle..
  4. Le plus charmant et attrayant.
  5. Castor.
  6. Chat de rue nommé Bob.
  7. PS je t'aime.
  8. Payer un autre.
  9. La route du changement.
  10. 1 + 1.

Comment surmonter l'apathie avec l'entraînement

Le cours de désintoxication cérébrale est un bon moyen de se débarrasser de la dépression, de l'auto-absorption, de l'apathie et de l'indifférence. Souvent, le découragement et l'indifférence nous viennent à cause de l'encombrement de nos cerveaux avec des problèmes. Ce tutoriel vous aidera complètement:

  1. Vide ton esprit et ton esprit.
  2. Concentrez-vous sur les choses importantes.
  3. Débarrassez-vous du stress et de l'anxiété ennuyeux.
  4. Dormez bien et reposez-vous bien.
  5. Développer l'empathie.
  6. Débarrassez-vous des mauvaises pensées toxiques.

Auteur du cours - Victor Shiryaev - un spécialiste de premier ordre en psychologie du développement.

Vous recevrez 10 leçons avec des tâches pratiques, des exercices et des techniques pour vous débarrasser de l'excès de cerveau indésirable.

Quelle est la ligne de fond? Les développeurs du cours déclarent que vous deviendrez une nouvelle personne avec un esprit clair et un esprit clair!

Prix ​​- 1053 RUB.

Si soudainement quelque chose ne vous convient pas, dans les 7 jours, vous pouvez rembourser l'argent du cours.

Conclusion

Chers amis, j'espère vraiment vous avoir fourni des informations complètes sur cet état indifférent et sans émotion. Pratiquez les affirmations, pensez aux bonnes choses et, bien sûr, équilibrez le travail et le jeu..

Que tout soit bon pour vous! Jusqu'à la prochaine fois.

Vous vous sentez coincé dans la routine de la vie? 7 façons de vaincre l'apathie

Êtes-vous fatigué de travailler tous les jours, il ne se passe rien dans la vie, tout se passe comme d'habitude, d'où vous n'obtenez aucune impression? En fait, de nombreuses personnes ont de tels problèmes. Le pire, c'est qu'à cause d'une telle humeur, vous ne voulez absolument rien faire, vos mains abandonnent et vous vous enfoncez de plus en plus profondément en vous-même. Découvrons pourquoi l'apathie pour la vie se produit et considérons plusieurs façons de la surmonter et de recommencer à vivre..

1. Comprenez le problème

L'apathie naît du mécontentement de la vie, quelle que soit la manière dont elle se manifeste. Cela peut être un problème au travail, dans votre vie personnelle ou avec des amis. La première étape consiste à comprendre la racine du problème. Notez tout ce qui ne vous convient pas et comment vous pouvez le changer. L'essentiel est de ne pas commencer à essayer de tout changer en même temps. Faites-le progressivement, en passant d'une activité à une autre. Écrire sur papier vous permet de visualiser vos problèmes et de voir des moyens de les résoudre.

2. Changer le rythme de la vie

Si vous y réfléchissez, le travail occupe la majeure partie de la journée. Mais la plupart des gens y vont pour une raison quelconque, comme les travaux forcés. Cela se produit peut-être pour la raison qu'en dehors du travail, rien ne vous entoure. Changez votre rythme de vie, faites du travail une petite partie de votre journée. Passez du temps en dehors du travail à faire du sport ou à rencontrer des amis. Trouvez un passe-temps, allez vous promener et occupez-vous. Après un certain temps, vous ne penserez pas seulement au travail, mais vous deviendrez plus disposé et enthousiaste à terminer les tâches de travail en prévision de quelque chose de plus brillant. Tu verras, l'apathie pour la vie disparaîtra.

3. Pensez bien

Savez-vous que vos pensées se matérialisent? Les psychologues conseillent de consacrer au moins 15 minutes par jour, le matin ou avant le coucher, à réfléchir au bien et à rêver. Imaginez-vous comme la personne que vous aimeriez devenir, rêvez d'une vie meilleure et pensez positivement. Après un certain temps, votre apathie sera remplacée par un désir de changer radicalement quelque chose - c'est déjà un bon indicateur de mouvement vers le progrès..

4. Changer

Peut-être voyez-vous une stagnation complète dans votre vie? Tout est-il devenu monotone, inintéressant et ennuyeux? Essayez de changer votre vie en commençant par vous-même: changez de coiffure ou d'image. Ensuite, vous pouvez essayer de changer vos habitudes et votre style de pensée. En général, ne restez pas immobile. La condition principale est de prendre et de faire. Si vous ne l'aimez pas, changez et passez à autre chose. N'ayez pas peur de laisser partir les personnes inutiles. Vous imaginez simplement qu'étant libéré de relations inutiles, vous trouverez un équilibre intérieur et l'apathie pour la vie se dissipera..

5. Détendez-vous

Peut-être êtes-vous simplement surmené et épuisé? Si vous sentez que vous n'avez plus la force et l'énergie pour passer à autre chose, vous n'avez pas besoin de renoncer à quoi que ce soit ou de changer radicalement votre vie. Vous devez comprendre objectivement que tout va bien pour vous. Faites une courte pause - prenez des vacances et partez en vacances. Ou restez à la maison et passez du temps seul.

6. Comprenez votre environnement

L'environnement est exactement ce qui nous façonne chaque jour. Et le genre d'humeur dans laquelle nous nous trouvons dépend de sa qualité. Si vous commencez à remarquer qu'après avoir communiqué avec telle ou telle personne, vous vous sentez dévasté, cela signifie que l'énergie vous a simplement été aspirée. Réfléchissez à la contribution de vos amis et connaissances à votre vie et tirez les conclusions appropriées. Peut-être que votre apathie pour la vie est née précisément à cause de toutes les personnes autour de vous. Ensuite, menez une expérience et interrompez la communication pendant un moment. Vous vérifiez donc si votre communauté proche vous presse..

7. Recherchez la motivation

Aucune personne qui réussit ne réussirait sans la bonne motivation. Par conséquent, votre objectif est de vous faire un plan de vœux. Vous souhaitez peut-être changer de maison ou gagner de l'argent pour une nouvelle voiture? Ou peut-être souhaitez-vous devenir le meilleur spécialiste de votre département? Alors maintenant, travaillez, étudiez, développez pour atteindre cet objectif. Ce sera la motivation même, grâce à laquelle le travail ne sera pas un fardeau, mais une joie.!

Partagez la publication avec vos amis!

Apathie de quarantaine: pourquoi vous ne voulez rien faire et n'avez aucune force pour quoi que ce soit

Dormez-vous 10 heures par jour et le matin vous vous sentez toujours dépassé et faible? Vous n'avez aucune envie non seulement de faire des exercices ou de préparer le petit-déjeuner, mais simplement de sortir du lit? Est-ce que penser à tout ce que vous devez faire en une journée provoque la mélancolie et le désir de pleurer? Ne vous précipitez pas pour vous faire honte de la paresse et rassembler la volonté dans un poing - peut-être avez-vous de l'apathie.

Apathie ou paresse: apprendre à distinguer

Hier, vous avez géré mille choses, vous vous êtes fixé des objectifs ambitieux et vous les avez atteints, vous êtes resté éveillé la nuit afin de terminer plus rapidement un projet important. Et aujourd'hui, vous réalisez soudain que vous ne voulez absolument rien. Les choses qui apportaient de la joie et du plaisir sont devenues sans importance, les succès n'évoquent pas des sentiments de fierté et de satisfaction, et même le chagrin a perdu son ancien avantage. Tout ce dont vous avez besoin dans la vie est de vous allonger sous les couvertures, de regarder la série et de ne penser à rien.

Si vous êtes en bonne santé physique, une telle panne suggère que, très probablement, l'apathie vous a visité - un état où une personne est absorbée par une indifférence totale à tout ce qui l'entoure. Cette visiteuse n'est pas agréable: elle nous prive de la motivation et du désir d'agir, interfère avec la jouissance de la vie et met même en péril l'accomplissement des tâches quotidiennes. Il est très important de ne pas le confondre avec la paresse: celle-ci peut être surmontée par un effort de volonté. L'apathie, en revanche, «attaque» sans avertissement et rend impossible même les choses qui auparavant ne causaient absolument aucune difficulté.

D'où vient l'apathie?

«Nous devons vivre pleinement!» - les psychologues et les coachs de développement personnel nous convainquent constamment, et nous suivons ce conseil avec diligence. Nous assumons hardiment de nombreuses responsabilités sur nos épaules, nous fixons des dizaines d'objectifs et ne nous donnons pas une descente avant de les atteindre. C'est une sorte de «syndrome de l'excellent élève»: il faut être le meilleur en tout et toujours, et pour cela, aucun effort ne vous dérange. Mais dans la poursuite de la perfection, on s'oublie complètement, on ne ressent pas le moment où les ressources émotionnelles commencent à s'épuiser. Et même si l'on constate que l'on devient moins efficace, on ne pense pas au repos. Au contraire, nous cherchons un moyen de remonter le moral et de trouver une source supplémentaire de force. C'est l'une des voies classiques de l'apathie..

Il existe une autre façon de gagner l'épuisement physique, mental et émotionnel, et elle est particulièrement pertinente maintenant, alors que beaucoup sont en isolement. Le manque d'impressions fraîches et le manque d'activité physique peuvent conduire à l'apathie aussi rapidement que le surmenage.

Que faire si vous ne voulez rien

Il est tout à fait possible de faire face à l'apathie par vous-même si vous abordez correctement ce problème. Et surtout, vous devez arrêter de vous faire honte de votre incapacité à agir. Difficile de ne pas se sentir coupable quand les délais sont allumés, une montagne de vaisselle non lavée monte dans l'évier, l'heure approche midi et on ne peut se résoudre à sortir de sous les couvertures. Mais nous devons admettre - il y a des états dans lesquels une personne n'a pas le droit de se maîtriser, car cela ne fera qu'empirer.

Je ne veux plus travailler: apathie saisonnière ou burn-out?

Bonjour chers lecteurs! Aujourd'hui, nous examinons pourquoi le désir de faire quelque chose disparaît, les raisons de l'épuisement professionnel et comment y faire face. Vous êtes surpris à penser que vous voulez arrêter de fumer, partir en vacances (même si vous n'êtes que récemment revenu de la mer) ou rester à la maison sans bouger?

Causes de l'apathie

Tout ce qui précède nous arrive pour plusieurs raisons:

  • le temps froid est venu et couvert d'apathie saisonnière
  • il est urgent de se reposer (surtout si vous n'avez pas été en vacances depuis longtemps ou que les semaines précédentes se sont écoulées en mode «Stress»)
  • un épuisement professionnel s'est produit
  • veulent changer de domaine d'activité

Peut-être que tout le monde ne sera pas d'accord avec la liste ci-dessus et voudra ajouter ici des problèmes avec l'équipe, les patrons et les horaires irréguliers. Mais ces problèmes sont du même ordre, et j'en parlerai ci-dessous..

Déterminons ce qui se cache derrière le désir de cesser de fumer et de ne pas aller travailler, et surtout, comment y faire face (après tout, personne n'a annulé les obligations).

Pourquoi vous ne voulez pas travailler en hiver et en automne?

Changer de saison est toujours une période difficile. Moins de soleil, des températures basses, un rythme de vie plus lent - tout cela affecte notre comportement et notre bien-être. Le corps passe en mode économique, donc parfois les choses habituelles semblent difficiles. J'ai écrit à ce sujet dans l'un des articles précédents (vous y trouverez également de vrais conseils sur la façon de changer la situation).

Qu'est-ce que le blues d'automne? Il s'agit d'une diminution du rythme de vie, mais sans changement tangible de sa qualité. Par exemple, il devient difficile de se réveiller le matin et d'aller au bureau à neuf heures du matin. Cependant, après avoir effectué les rituels habituels au travail, tout se met en place..

Bien sûr, il y a des moments de tristesse, de mauvaise humeur, de perte d'énergie, mais en général, la qualité de vie ne change pas grand-chose. Vous êtes toujours heureux de rencontrer des amis, même si vous les voyez moins souvent, vous êtes toujours emporté par certaines tâches du service, même s'il peut être difficile de les aborder à cause de la paresse parfois qui se produit.

À l'automne, vous voulez généralement moins bouger, dormir plus et manger plus. Parfois, la dépression et le blues peuvent se renverser, mais ils ne durent pas longtemps, de quelques heures à plusieurs jours.

En général, après un certain temps, un corps sain s'adapte aux nouvelles conditions environnantes et commence à entrer dans son rythme habituel. Mais il vaut la peine de dire qu'il y a toujours eu des moments de faible approvisionnement en énergie dans la vie, quels que soient les facteurs qui l'entourent, vous devez vous entendre et accepter ce fait..

Je le répète encore une fois, à l'automne, l'apathie et la somnolence sont inévitables, et si ces conditions ne perturbent pas sérieusement votre cours habituel de vie professionnelle et personnelle, ne vous inquiétez pas. Mais ce qui vaut vraiment la peine de faire, c'est de réfléchir à la nourriture, y compris les aliments plus gras (avocats, poissons de mer, noix, huiles), faire une sorte de sport, être plus à l'extérieur et au soleil, et, bien sûr, plus souvent pour se faire plaisir avec quelque chose d'agréable.

Quand est-il temps de changer de sphère?

Le travail peut s'arrêter lorsque l'idée de quitter la profession s'installe. Ils surviennent pour de nombreuses raisons et ne sont pas toujours associés à un réel besoin de changer radicalement de carrière. Par exemple, vous pouvez avoir une tâche difficile devant vous, et vous avez simplement peur de l'assumer, car vous comprenez qu'elle ne vous abandonnera pas immédiatement et, éventuellement, avec des pertes..

Ou peut-être que c'est l'entreprise elle-même ou sa direction. Aimez-vous votre équipe? Avez-vous des opportunités de croissance? Aimez-vous les conditions de travail? Est-ce ennuyeux de faire le travail actuel? C'est peut-être parce que vous avez dépassé votre position et que vous sentez que vous pouvez et méritez plus. Ensuite, vous avez une route directe vers les spécialistes RH. Laissez-les choisir une option qui correspond à leurs compétences et à leur expérience..

Ou cela pourrait valoir la peine de considérer les concurrents. Peut-être sont-ils en mesure d'offrir plus d'avantages que les dirigeants actuels, et il n'est pas nécessaire de changer la portée.

Quand cela vaut-il la peine de changer de sphère? Quand il est clair que vous vous voulez une vie complètement différente. Par exemple, dans votre poste actuel, vous êtes lié au bureau, mais vous aimeriez voyager davantage à travers le monde. Ou peut-être qu'il y a un désir de moins travailler avec les gens, mais maintenant vous êtes un enseignant ou un opérateur de centre d'appels.

Si l'état actuel des choses n'est pas complètement satisfait et, surtout, il y a de la force et un désir de changer quelque chose, alors le moment est venu.

Un changement d'activité peut être effrayant, vous ralentir, mais si l'idée d'un nouvel emploi vous inspire et vous pousse à chercher, vous avez le bon chemin. Changez sans hésitation: vous ne perdrez rien, mais en gagnerez seulement plus.

Épuisement professionnel?

Eh bien, maintenant nous arrivons au plus terrible et au plus dangereux. Comment comprendre que vous étiez épuisé au travail et pourquoi cela s'est produit? Comprenons les termes.

L'épuisement psychologique (PV, parfois vous pouvez trouver un synonyme de «syndrome de fatigue chronique», bien que ce ne soit pas tout à fait correct) est un épuisement émotionnel et physique, qui s'accompagne d'apathie, d'éviter les contacts sociaux, d'une faible estime de soi, de cynisme, de changement dans le mode de vie habituel.

En partie en termes de symptômes, la PV est similaire à la dépression, mais cette dernière est une maladie plus grave qui nécessite souvent un traitement médicamenteux.

Peut-être que je suis déjà en feu: où est la ligne?

Les psychologues émettent plusieurs hypothèses sur les raisons pour lesquelles nous nous désintéressons du travail (et par conséquent de la vie):

  • augmentation constante du stress au travail
  • rythme de vie rapide et repos de mauvaise qualité, manque de récupération adéquate
  • ambiance tendue dans l'équipe
  • manque de motivation et d'encouragement des collègues et de la direction
  • on pense également qu'il y a des gens plus susceptibles de s'épuiser: ceux qui prennent tout à cœur, impressionnables, émotifs
  • travailler avec un grand flux de personnes

Mais, d'une manière ou d'une autre, toutes ces raisons peuvent être réduites à trois déterminants: un repos de mauvaise qualité, un manque d'appréciation positive de la direction et un processus de travail mal organisé. Comme vous pouvez le voir, nous allons épuiser au travail ou non dépend de nombreux facteurs, et ils ne sont pas toujours contrôlés par nous..

Bien que vous deviez être honnête jusqu'au bout et dire une chose décevante, le PV est presque inévitable dans notre vie. Partout où nous travaillons, il y a de très grandes chances qu'un jour tout cela s'ennuie et qu'il n'y ait plus de force pour le changement. La seule question est de savoir quand cela se produira. Il est possible d'éviter le burn-out, mais dans des conditions presque idéales, quand on a de la chance avec le travail, que les patrons sont bons et que l'équilibre entre travail et repos est établi. Mais à propos de tout point par point.

Comment comprendre ce qui vous a couvert?

Oh, cet état ne peut être confondu avec rien. Voici juste une petite liste de symptômes:

  • fatigue constante même après le week-end, les vacances, après seulement une heure de travail
  • diminution des performances
  • apathie, mauvaise humeur
  • irritation constante, colère, voire haine des collègues
  • cynisme envers le travail et les gens
  • problèmes de concentration, inattention
  • il est difficile de commencer des tâches même simples
  • détresse physique, problèmes de sommeil et d'alimentation
  • un sentiment accru d'auto-infériorité et d'insatisfaction à l'égard du travail effectué
  • anxiété et nervosité

Avec PV, ces signes apparaissent en vrac, et non séparément. Cela ne peut être attribué à la paresse et au "mauvais" caractère.

Il est très difficile de vivre normalement avec un tel ensemble. Presque tout le mode de vie et le rythme habituel changent, toutes les sphères de la vie en souffrent. Si vous commencez votre maladie, elle évoluera en un trouble psychologique grave..

Quelles mesures prendre contre l'épuisement professionnel?

Vous reconnaissez-vous et voulez-vous agir? Il est urgent de se reposer et de bien faire les choses. Pas de correspondance au travail, pas de documents, pas de conversations avec des collègues. Ne fais que ce que tu aimes. Idéalement, changez complètement de lieu, par exemple, allez dans la nature, éteignez le téléphone et ne prenez pas l'ordinateur portable.

Cependant, à votre arrivée, vous plongerez à nouveau dans votre ornière habituelle et, très probablement, vous serez à nouveau aspiré par le puits de l'apathie. Par conséquent, vous devez comprendre les raisons de l'épuisement professionnel..

  • Tout d'abord, il faut reconsidérer l'organisation du travail: plus de retards (du moins de façon continue) jusqu'à la nuit, un horaire clair et compréhensible qui n'implique pas de travail à domicile le soir, un repos bien pensé (j'en parlerai un peu plus bas), des vacances régulières.
  • Deuxièmement, l'environnement de travail doit être modifié. Une personne a besoin d'encouragement de l'extérieur. Il est très difficile de comprendre si nous avançons dans le bon sens sans une évaluation de notre travail par des supérieurs ou des collègues, il est difficile de trouver la motivation. Si possible, parlez à quelqu'un du service des ressources humaines ou directement avec le responsable, décrivez-lui le problème. Peut-être n'êtes-vous pas le seul à ressentir un manque d'énergie dû à la négligence des managers.
  • Troisièmement, passez à différents types de tâches. Le travail monotone jour après jour sape la sensation de plaisir au travail. Les psychologues conseillent d'alterner les activités intéressantes et ennuyeuses afin qu'il y ait un contraste.
  • Quatrièmement, ne vous efforcez pas de réaliser des exploits en vain! Nous sommes habitués au fait que les exploits, malgré, sont bons. Cependant, la réalité montre que si on ne leur a pas demandé, ils ne pourront pas évaluer les victimes, et la force et l'énergie ont déjà été dépensées. Distribuez et déléguez des tâches, demandez de l'aide. Il n'y a pas de honte à admettre que vos ressources sont limitées..
  • Cinquièmement, prenez soin de vous sur tous les fronts. Un repos bien pensé est la clé d'une excellente récupération. S'allonger sur le canapé, boire de l'alcool, danser jusqu'au matin, regarder avidement des émissions de télévision sont de mauvais scripts..

Quoi d'autre peut aider?

Pour accumuler de l'énergie, quelque chose qui apporte de la joie convient: un passe-temps préféré, du temps avec des êtres chers, la nature, le sport, un sommeil sain, la méditation. En passant, de nombreuses études montrent que les câlins améliorent également l'humeur, alors touchez plus souvent ceux que vous aimez..

Tracez la ligne entre le personnel et les affaires et laissez ce dernier devant la porte et ne ramenez pas à la maison.

Mangez bien, faites plus d'exercice. Si vous en ressentez le besoin, consultez un psychologue. Il vous dira quelles autres façons de restaurer il y a.

La bonne nouvelle est que l'épuisement professionnel peut être guéri en éliminant les facteurs qui consomment les forces. Je pense que vous comprenez que si à votre emploi précédent c'est irréaliste, pour l'instant, pensez à un nouveau. Sinon, il ne restera plus rien de toi.

Selon les témoignages de ceux qui ont vécu la PV, le changement d'emploi, d'équipe et de conditions de travail les a ramenés à la vie.

Afin de ne pas vous surprendre un jour en émotion, prenez soin de vous régulièrement: prenez le bon repos, ne faites pas plus que ce dont vous avez besoin, observez le régime et laissez-vous distraire par les loisirs.

L'un de vous a-t-il rencontré un burn-out professionnel? Dites-nous comment vous avez récupéré et combien de temps cela a pris?