Qu'est-ce que le syndrome asthénique-dépressif, les causes et le traitement du trouble

Le diagnostic de syndrome asthénique-dépressif peut être déroutant et alarmant, surtout lorsqu'il est administré à un enfant. La dépression asthénique est un autre nom pour cette condition. Après avoir entendu de tels mots d'un spécialiste, cela vaut la peine de conclure que vous avez développé un trouble dépressif - une maladie mentale grave?

Syndrome asthéno dépressif: qu'est-ce que c'est?

Le syndrome asthénique-dépressif ne peut être mis sur un pied d'égalité avec des troubles mentaux graves. Il n'est même pas considéré comme une maladie indépendante: le syndrome n'est pas représenté par un code séparé dans la classification CIM-10. La dépression asthénique est toujours un symptôme concomitant d'un autre trouble du corps. Il peut se manifester dans diverses pathologies organiques et / ou faire partie de la structure de troubles neuropsychiatriques plus sévères.

Le principal danger du syndrome asthénique-dépressif est qu'il réduit considérablement le niveau de vie, et en l'absence de traitement approprié, il risque de se transformer en véritable dépression.

Syndrome asthénique-dépressif: symptômes, causes, traitement

Le diagnostic de la dépression asthénique présente de nombreux défis. Les manifestations du trouble sont à bien des égards similaires aux symptômes de la dépression et de l'asthénie. Aux premiers stades de la maladie, ses symptômes sont attribués à un surmenage banal. Le syndrome de fatigue chronique est souvent mal diagnostiqué. Cependant, lorsque les symptômes émotionnels se joignent à la détérioration de la capacité de travail, il devient plus facile de reconnaître la maladie..

Symptômes du syndrome asthénique-dépressif

La dépression asthénique s'accompagne de symptômes:

  • un fond émotionnel constamment abaissé ou des changements d'humeur soudains sans raison apparente;
  • pensées pessimistes obsessionnelles;
  • apathie;
  • réduire la gamme des intérêts et des initiatives;
  • détérioration de la concentration, difficulté à se souvenir et à reproduire les informations;
  • se sentir fatigué ou fatigué rapidement;
  • perte d'appétit;
  • troubles du sommeil (somnolence pendant la journée, avec difficulté à se coucher; réveils fréquents; sensation de faiblesse après une nuit apparemment pleine);
  • migraines, douleur dans le sternum, dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal;
  • diminution de la libido;
  • anxiété accrue.

Le syndrome asthénique-dépressif du trouble dépressif peut être différencié par l'apparition d'un soulagement après un repos prolongé. Chez les jeunes hommes, au lieu de manifestations apathiques, de l'irritabilité et des accès de colère non motivés se produisent souvent. La performance des élèves diminue. Les bébés ont des larmes, des crises de colère.

Un autre symptôme caractéristique du syndrome asthénique-dépressif est l'hyperesthésie - hypersensibilité et excitabilité mentale. Il y a une réaction douloureuse à la lumière du soleil, des conversations de volume moyen. Même des phénomènes tels que le grincement d'une serrure de porte en cours d'ouverture, le tic-tac d'une horloge, le bruit de l'eau qui coule provoquent une irritation. Chez une personne souffrant de dépression asthénique, l'inconfort survient souvent avec le peignage habituel des cheveux ou le contact des tissus sur la peau..

L'une des conséquences les plus désagréables du syndrome dépressif-asthénique est le développement de diverses peurs, phobies, allant jusqu'à des crises de panique. Une personne commence à se rapporter avec anxiété aux choses ordinaires - voyages dans les transports en commun, obscurité. En raison de sensations accrues, tout phénomène physiologique tel que pulsation ou engourdissement dans le corps lui semble trop prononcé, suggérant la présence de certaines perturbations dans le corps.

Trouble asthéno-dépressif: causes

L'état asthénique-dépressif est un compagnon fréquent des pathologies somatiques. Il se développe à la suite d'un accident vasculaire cérébral, de maladies infectieuses, de lésions cérébrales traumatiques, de troubles hormonaux. Le syndrome peut également agir comme un symptôme de maladie mentale - dépression clinique, trouble bipolaire.

La prédisposition génétique aux troubles affectifs contribue également à la formation du syndrome asthénique-dépressif. Surtout si des facteurs externes tels que le manque d'une routine quotidienne normale, une nutrition déséquilibrée et / ou excessive, le tabagisme, l'abus d'alcool, les boissons énergisantes et les médicaments qui nuisent au système nerveux sont ajustés.

Souvent, le syndrome asthénico-dépressif se forme chez des personnes initialement en bonne santé qui sont régulièrement exposées à un stress psycho-émotionnel et physique excessif. Les hommes d'affaires, les chefs d'entreprise, les médecins, les enseignants sont à risque.

La dépression asthénique est souvent diagnostiquée chez les écoliers et les étudiants. Tout d'abord, cela est associé à une charge de travail élevée dans les études et à un manque de repos normal du système nerveux, lorsque l'enfant passe tout son temps libre sur les réseaux sociaux et à jouer à des jeux informatiques..

Ainsi, on ne peut pas toujours déterminer de manière indépendante avec une certitude précise: le syndrome asthénique-dépressif qu'il s'agit d'un symptôme d'une maladie mentale, d'un trouble organique ou simplement du surmenage. Un examen par des spécialistes de différents profils est requis.

Traitement du syndrome asthénique-dépressif

La méthode de traitement dépend de la cause détectée de l'apparition du syndrome et est effectuée par un spécialiste du profil approprié (neurologue, endocrinologue, psychiatre).

Traitement pharmacologique du syndrome asthénique sous-dépressif

Pour éliminer l'apathie et la fatigue, des adaptogènes d'origine végétale sont utilisés, qui aident à revitaliser le corps:

  • radiola rose;
  • Citronnelle chinoise;
  • ginseng;
  • ashwagandha;
  • reishi;
  • éleuthérocoque.

Les médicaments tonifiants pour le syndrome asthénique-dépressif sont pris le matin, lorsque le fond émotionnel maximal est observé. Les adaptogènes doivent être utilisés avec une grande prudence chez les personnes allergiques, les patients hypertendus et les femmes enceintes..

Pour augmenter la résistance du cerveau au stress et améliorer les fonctions cognitives, des nootropiques sont utilisés (Phenibut, Piracetam, Vinpocetine).

Les antidépresseurs ne sont pas prescrits à une personne en état dépressif asthénique, car les déviations affectives ne sont pas suffisamment prononcées pour l'utilisation de ces médicaments.

Traitements non médicamenteux de la dépression

La prise de médicaments ne peut pas compenser entièrement un mode de vie destructeur. L'une des conditions clés pour se débarrasser du syndrome asthénique-dépressif est l'élimination des facteurs de stress, la normalisation de la routine quotidienne et la nutrition..

Correction du mode de vie

Le schéma de traitement doit inclure des siestes et des promenades quotidiennes à l'air frais. Ne combattez pas la somnolence toute la journée. Essayez de dormir juste après votre retour du travail ou pendant votre pause déjeuner. Pour une relaxation et un sommeil plus rapides, utilisez des programmes audio spéciaux:

Le désir constant de tout contrôler, le manque d'émotions positives entraînent un affaiblissement du système nerveux et le développement d'un syndrome asthénique-dépressif. Arrêtez de gaspiller toutes vos forces psycho-émotionnelles à «résoudre les problèmes» et à «régler la relation». Apprenez à changer. Quitter le travail au travail et problèmes ménagers à la maison.

Évitez toute activité mentale vigoureuse avant de vous retirer pour vous reposer la nuit. Essayez de vous éloigner de vos pensées sur les problèmes au travail et dans tout autre domaine de la vie au moins quelques heures avant le coucher. Mieux vaut se promener au grand air, prendre un bain, écouter une musique calme et relaxante. Ne mangez pas trop la nuit, mais ne vous couchez pas non plus le ventre vide..

Ne vous inquiétez pas des réveils nocturnes spontanés. Utilisez ces moments pour travailler de manière productive avec votre psyché. Engagez-vous dans la visualisation créative et l'auto-hypnose, en vous préparant à un réveil joyeux le matin. Jouez d'agréables souvenirs dans votre tête, imaginez l'avenir souhaité, méditez. Il existe une variété de transcriptions audio en ligne qui peuvent vous aider à vous détendre et à vous ressourcer dans un laps de temps plus court qu'un sommeil de huit heures. Par exemple, ici:

L'alimentation et l'activité physique jouent un rôle important dans le traitement du syndrome. Mais une personne dans un état dépressif trouve la force de s'engager dans une éducation physique et de n'adhérer aux recommandations pour une alimentation saine qu'après avoir suivi un traitement médicamenteux et une psychothérapie..

Psychothérapie

Souvent, une personne ne comprend pas pleinement ce qu'est le syndrome asthénique-dépressif et se blâme pour la paresse, la faiblesse, le manque de tolérance envers les autres, ce qui le conduit à un état douloureux. Par conséquent, il est nécessaire de consulter un psychologue qui effectuera un travail d'explication. Le spécialiste fera la distinction entre le problème et la conséquence, aidera à comprendre que la maladie ne doit pas être blâmée pour des accès d'apathie. Enseigne des méthodes de gestion du stress, des techniques de relaxation. Le psychologue-hypnologue Nikita V.Baturin travaille directement sur la cause profonde du syndrome et élabore un programme d'étude individuellement pour chaque client.

Le syndrome asthénique survient souvent lorsque l'énergie d'une personne n'est pas dépensée correctement. Par exemple, l'insatisfaction à l'égard de certains aspects de la vie est profondément ancrée à l'intérieur et provoque une tension nerveuse constante, qui épuise progressivement une personne. Vous ne pouvez rapidement comprendre les causes psychologiques cachées de l'apathie et de la nervosité qu'avec l'aide d'un psychothérapeute ou d'un hypnologue. En outre, il est souvent assez difficile de faire face aux conséquences du syndrome asthénique telles que les crises de panique sans l'aide d'un spécialiste. Par conséquent, une visite chez un psychothérapeute et / ou un hypnologue devrait être un élément obligatoire du schéma thérapeutique de la dépression asthénique..

Les tactiques psychologiques viseront à surmonter les mécanismes de défense psychologique qui contournent la conscience pour protéger le mode de vie névrotique. La suggestion hypnotique aidera à restaurer une sensation intérieure de confort, de confiance en soi et de volonté de faire le travail nécessaire..

Aromathérapie

L'aromathérapie peut apporter un certain soulagement dans l'état dépressif asthénique. L'huile de lavande, de géranium, d'ylang-ylang, de bergamote, de patchouli, de mélisse, de sauge sclarée aidera à vaincre l'irritabilité et l'insomnie. Pour une anxiété accrue, utilisez l'arbre à thé, le vétiver, la violette. Pour revigorer la journée, essayez d'inhaler les arômes d'agrumes, de basilic, de poivre noir.

Thérapie par la couleur

Changer la couleur de votre maison ou de votre bureau aidera à normaliser l'état du système nerveux. Les couleurs chaudes (rouge, jaune, orange) ont un effet stimulant et revigorant. Il est préférable d'aménager un lieu de couchage dans des couleurs froides. Parfois, il suffit d'acheter de la literie bleue, bleue ou noire pour se débarrasser de l'insomnie. Vous pouvez également utiliser des bougies colorées pour créer la bonne atmosphère..

Le prochain exercice stimulera également. Fermez les yeux et imaginez-vous vous baignant à tour de rôle dans la lumière du rouge, de l'orange, du jaune, du vert. 20-30 secondes pour chaque couleur suffiront. Avant de vous coucher, vous pouvez essayer de prendre des «bains» de lumière bleue et bleue.

Les recommandations ci-dessus doivent être suivies non seulement pour le traitement, mais également pour la prévention du trouble asthénique-dépressif à l'avenir..

Diagnostic et traitement du syndrome asthénique-dépressif

Fatigue physique après un effort mineur, détérioration de l'attention et de la distraction domestique, difficulté à se souvenir, maux de tête et apathie constante pour tout, manque d'énergie vitale, troubles du sommeil - ces symptômes sont fréquents, mais beaucoup les prennent pour de la fatigue («j'ai besoin de dormir le week-end», "Il est temps de partir en vacances") ou même de la paresse.

Cette attitude envers sa propre santé peut entraîner un épuisement physique, une dépression sévère, une perte de confiance en soi et même l'apparition de pensées suicidaires. Après tout, si rien ne fonctionne, d'où vient la haute estime de soi??

Le syndrome asthénique-dépressif est un signe d'épuisement du système nerveux. Les raisons peuvent être très différentes, vous devez donc contacter un spécialiste pour le diagnostic et le traitement..

Tous ces symptômes indiquent une maladie qui nécessite un traitement compétent et à long terme par un spécialiste..

Qu'est-ce que le syndrome asthénique-dépressif

Les troubles asthéniques et asthénico-dépressifs sont des troubles caractérisés par une fatigue excessive, une fatigue après un effort mineur, une perception accrue des stimuli (une personne est irritée par la lumière vive, les sons forts) et l'anxiété. Si, en plus de ces symptômes, une personne a une humeur dépressive et dépressive pendant plus de deux semaines, le trouble est appelé asthéno-dépressif..

Le syndrome asthénique-dépressif peut être une maladie indépendante, peut agir comme le signe d'une maladie organique (tumeurs cérébrales, maladies métaboliques, déséquilibre hormonal), et peut faire partie de la structure de la dépression, du trouble affectif bipolaire, parfois même de la schizophrénie.

Comment reconnaître une maladie

La fatigue et la fatigue sont la réponse normale du corps au stress. Il faut parler de la maladie lorsque cette condition ne disparaît pas même après un repos prolongé ou un changement d'activité et persiste pendant 2-3 semaines.

Symptômes pour lesquels vous devez consulter un médecin:

  1. Rien ne plaît. Les choses qui vous procuraient du plaisir (passe-temps, regarder vos films préférés ou sortir avec des amis) commencent à agacer, à fatiguer ou à causer des larmes.
  2. Troubles du sommeil: la nuit, vous ne pouvez pas vous endormir pendant une longue période ou le sommeil est agité, et pendant la journée, il est somnolent.
  3. Le repos n'élimine pas la fatigue.
  4. Sentiment de faiblesse après une charge qui était auparavant possible. De plus, réduire la quantité de travail effectué n'améliore pas la condition.
  5. Sensibilité douloureuse à la lumière ou au son fort.
  6. Le fond d'humeur réduit persiste quels que soient les événements qui se produisent dans votre vie - bons ou mauvais.
  7. Les capacités mentales se détériorent, la mémoire diminue. Il devient plus difficile de se concentrer sur les activités quotidiennes, la distraction apparaît.

Plus important encore, les symptômes ci-dessus persistent pendant au moins 2 semaines.

La fatigue et la dépression peuvent s'accompagner de crises végétatives à court terme (crises de panique). Sans traitement, la maladie «verrouille» une personne chez elle, la peur panique ne lui permet même pas de sortir.

Les personnes prédisposées risquent de développer un syndrome asthénico-dépressif avec crises de panique. Des épisodes à court terme de peur intense, de panique avec un fort rythme cardiaque, des sueurs froides, une sensation d'essoufflement peuvent entraîner une diminution des contacts sociaux, une perte de travail et même l'auto-isolement du patient.

Diagnostic des troubles asthénico-dépressifs

Les méthodes suivantes aident à découvrir les causes du trouble asthénique-dépressif:

  1. Examen clinique et anamnestique - une conversation avec un psychothérapeute expérimenté et qualifié qui identifie les symptômes et évalue ce qui peut causer la maladie.
  2. Recherche pathopsychologique - effectuée par un psychologue médical. Le spécialiste enregistre les écarts par rapport à la norme, qui sont détectés dans des tests de réflexion, d'attention, de mémoire.
  3. Méthodes de recherche instrumentale et de laboratoire - indiquées pour le diagnostic différentiel des troubles organiques (EEG) et des maladies endogènes, y compris la schizophrénie (Neurotest, système de test neurophysiologique).
  4. Consultations de spécialistes concernés (neurologue, sexologue, psychiatre) - si nécessaire.

Les principales méthodes de traitement des conditions asthénico-dépressives

Dans le syndrome asthénique-dépressif, les symptômes / le traitement dépendent de la cause de son apparition.

Dans les conditions névrotiques, la nomination d'antidépresseurs et de tranquillisants modernes doux est montrée, dans des conditions organiques, des cours de nootropiques (médicaments qui améliorent la nutrition du cerveau) sont montrés, dans les maladies endogènes, la nomination d'un neuroleptique peut être nécessaire.

Un bon effet est donné par la pharmacothérapie en conjonction avec des méthodes psychothérapeutiques et physiothérapeutiques. Ce sont des formations individuelles ou en groupe, la psychothérapie, l'art-thérapie, la thérapie par biofeedback, la thérapie cognitivo-comportementale.

Le syndrome asthénique-dépressif ne peut pas être traité en une seule visite chez le médecin en buvant une pilule «magique». Une rémission persistante ne peut être obtenue qu'après avoir suivi un traitement et suivi toutes les recommandations d'un psychothérapeute.

Au cours des séances de psychothérapie, un psychothérapeute aide une personne à mieux comprendre les causes et les mécanismes du développement de sa maladie, forme en lui l'attitude correcte envers son état.

Toutes les méthodes de traitement réduisent la gravité des symptômes asthéniques. Ils aident à retrouver rapidement un état actif et optimal et à augmenter les périodes de rémission..

Pour obtenir un résultat positif, le traitement doit être prescrit par un spécialiste, en tenant compte de vos antécédents, y compris des informations sur les maladies concomitantes, ainsi que des données diagnostiques.

Trouble asthénique-dépressif organique

Les troubles asthéniques et asthénico-dépressifs sont des troubles caractérisés par une fatigue excessive, une fatigue après un effort mineur, une perception accrue des stimuli (une personne est irritée par la lumière vive, les sons forts) et l'anxiété. Si, en plus de ces symptômes, une personne a une humeur dépressive et dépressive pendant plus de deux semaines, le trouble est appelé asthéno-dépressif..

Le syndrome asthénique-dépressif peut être une maladie indépendante, peut agir comme le signe d'une maladie organique (tumeurs cérébrales, maladies métaboliques, déséquilibre hormonal), et peut faire partie de la structure de la dépression, du trouble affectif bipolaire, parfois même de la schizophrénie.

La dépression cause l'épuisement

Presque toujours, le syndrome asthénique-dépressif n'est pas un trouble isolé indépendant, mais agit comme un lien concomitant dans le cadre de maladies somatiques et neurologiques chroniques sévères. Les symptômes de ce trouble affectif atypique peuvent survenir si une personne a des antécédents de:

  • maladies infectieuses et virales chroniques;
  • néoplasmes intracrâniens;
  • anomalies cardiovasculaires sévères;
  • sclérose en plaques;
  • l'athérosclérose cérébrale;
  • divers troubles endocriniens;
  • Diabète;
  • La maladie de Parkinson;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • cirrhose du foie;
  • syndrome d'auto-intoxication aiguë et chronique.

La prédisposition génétique aux états affectifs et les caractéristiques constitutionnelles congénitales du système nerveux central contribuent également à l'apparition du syndrome asthénique-dépressif. L'abus de drogues et la consommation incontrôlée de substances stimulant l'activité mentale peuvent provoquer la formation d'un trouble affectif atypique. L'ivresse domestique, l'alcoolisme chronique, la toxicomanie poussent également au développement d'un statut asthénique-dépressif.

Souvent, un menu déséquilibré, un régime chaotique et la consommation d'aliments de mauvaise qualité servent de fondement à l'apparition et à l'aggravation de la dépression d'épuisement. Un régime mal composé, l'habitude de manger de manière irrégulière et à des intervalles de temps différents, l'achat des produits les moins chers, la présence de divers conservateurs, stabilisants et colorants dans la composition des plats conduisent au fait que le corps est surchargé de substances nocives et manque de matériaux de construction utiles. Tous les organes et systèmes, y compris les tissus nerveux, ne reçoivent pas les nutriments nécessaires, ce qui entraîne une détérioration de l'endurance du corps et une diminution de la productivité de ses fonctions.

Symptômes du trouble asthénique-dépressif

Le terme «syndrome asthénique-dépressif» est associé à deux autres: l'asthénie et la dépression. Le plus souvent, elle touche les femmes âgées de 31 à 42 ans, les hommes de 38 à 45 ans. La spécificité de cette maladie est que pendant longtemps le patient ressent une faiblesse sévère sur fond de symptômes de dépression.

Le syndrome présente des symptômes caractéristiques de l'asthénie et de la dépression:

  • faiblesse continue inexpliquée pendant une longue période;
  • douleur dans les articulations, la colonne vertébrale et les muscles qui ne peuvent être diagnostiquées;
  • troubles de la concentration et de la mémoire à court terme;
  • manque d'intérêt pour les résultats des activités;
  • anxiété;
  • léthargie, désespoir, sensation de nostalgie;
  • incapacité à profiter de la vie, apathie;
  • sentiments de culpabilité, pessimisme, pensées suicidaires;
  • instabilité émotionnelle;
  • hyperesthésie (hypersensibilité aux odeurs, aux couleurs, aux sons ou au toucher).

Dans la pratique médicale, il existe de nombreux cas où les patients ne présentent pas de signes de dépression et se concentrent sur les maladies somatiques..

Dans le même temps, le médecin remarque indépendamment des signes d'anxiété, de mélancolie et des plaintes de fatigue, etc., une utilisation nettement excessive des soins médicaux.

Groupes à risque

Il existe certaines catégories de personnes qui ont des problèmes de santé plus souvent que d'autres. Ceux-ci inclus:

  1. Travailleurs du savoir et intelligentsia créative - enseignants, médecins, designers, réalisateurs, journalistes, etc..
  2. Travailleurs de service.
  3. Personnes occupant des postes de direction.
  4. Les personnes dont l'activité professionnelle est associée à un haut niveau de responsabilité et à un stress psychologique constant.
  5. Personnes vivant dans des zones écologiquement défavorables.
  6. Personnes menant une vie sédentaire.
  7. Patients subissant une intervention chirurgicale, radiothérapie.

Variantes de l'évolution des troubles mentaux organiques

Les troubles mentaux organiques sont aigus (par exemple, délire, hallucinose organique), survenant soudainement et chroniques, apparaissant imperceptiblement, évoluant lentement et, le plus souvent, de manière irréversible (démence, changement organique de la personnalité).

Les causes les plus courantes de lésions cérébrales organiques sont les traumatismes, les infections, les intoxications, les tumeurs, les processus dégénératifs primaires et les lésions vasculaires du cerveau..

Le syndrome psychoorganique se présente sous quatre variantes:

  • asthénique (épuisement, irritabilité à intelligence préservée),
  • explosif (explosivité, agressivité, légère perte de mémoire),
  • euphorique (humeur accrue, insouciance, désinhibition des pulsions) et
  • apathique (apathie, diminution de l'intérêt pour l'environnement et sa propre vie, perte de mémoire prononcée)

Ces quatre options se remplacent successivement au cours d'une maladie cérébrale organique..

Troubles fonctionnels

Des troubles mentaux organiques doivent être distingués des troubles fonctionnels - dont la survenue est due à l'influence de facteurs psychosociaux. Ces troubles se forment chez les personnes prédisposées à leur apparition. Les chercheurs incluent, par exemple, la psychose post-partum avec une perte d'appétit, de l'anxiété et un désir d'isolement face à un tel groupe de maladies..

Les violations de ce groupe sont les plus courantes pour les catégories de personnes suivantes:

  • déséquilibré, avec une psyché mobile;
  • être dans un état de stress chronique;
  • souffrant du syndrome asthénique, qui est une conséquence de l'affaiblissement du corps par une maladie grave, un traumatisme, une fatigue chronique, un manque de sommeil systématique.

Les caractéristiques psychologiques de ces personnes contiennent des indications de labilité émotionnelle, d'impressionnabilité excessive, d'idées malsaines d'orientation dépressive..

La prévention de l'apparition de troubles chez les personnes ayant une psyché instable peut être:

  • mode de vie sain;
  • formations psychologiques spécialisées;
  • si nécessaire - séances individuelles avec un psychothérapeute.

Thérapie par la couleur

Changer la couleur de votre maison ou de votre bureau aidera à normaliser l'état du système nerveux. Les couleurs chaudes (rouge, jaune, orange) ont un effet stimulant et revigorant. Il est préférable d'aménager un lieu de couchage dans des couleurs froides. Parfois, il suffit d'acheter de la literie bleue, bleue ou noire pour se débarrasser de l'insomnie. Vous pouvez également utiliser des bougies colorées pour créer la bonne atmosphère..

Le prochain exercice stimulera également. Fermez les yeux et imaginez-vous vous baignant à tour de rôle dans la lumière du rouge, de l'orange, du jaune, du vert. 20-30 secondes pour chaque couleur suffiront. Avant de vous coucher, vous pouvez essayer de prendre des «bains» de lumière bleue et bleue.

Les recommandations ci-dessus doivent être suivies non seulement pour le traitement, mais également pour la prévention du trouble asthénique-dépressif à l'avenir..

Étapes autogérées de la guérison

Il est tout à fait possible de vaincre la maladie sans recourir à une aide extérieure. Pour ce faire, vous devez suivre les recommandations pratiques suivantes.

  • Ajustez votre alimentation, mangez moins d'aliments gras et frits. Assurez-vous de prendre des vitamines, des sédatifs doux.
  • Avant de vous coucher, assurez-vous de ventiler la pièce et essayez de vous détendre..
  • Prenez le temps de faire de l'exercice, leur fréquence devrait être d'au moins deux fois par semaine. Si vous n'avez pas le temps de vous entraîner complètement, faites au moins des exercices matinaux..
  • Répartissez correctement les charges. Essayez de vous reposer après le travail..
  • Utilisez le massage, l'aromathérapie et la phytothérapie pour vous détendre.

Si, malgré les mesures prises, vous ne constatez pas d'amélioration significative de votre état (les symptômes accompagnant le syndrome asthénique-dépressif sont toujours forts), contactez un neurologue, un psychothérapeute ou un psychiatre qui sélectionnera le traitement approprié pour vous.

Diagnostique

Les adultes et les enfants présentant des symptômes sévères du syndrome asthénique-dépressif doivent être diagnostiqués sans faute. Un médecin doit être consulté, même si les signes du trouble sont encore bénins.

Les patients suspects de cette maladie doivent être examinés dans le bureau de spécialistes hautement spécialisés. Nous parlons d'endocrinologue, neurologue, gastro-entérologue et urologue.

En cas de dépression, il est recommandé de consulter un psychothérapeute. Il identifiera la cause profonde du trouble et vous dira comment le traiter. La consultation de médecins à profil étroit est nécessaire afin d'identifier la présence de pathologies chroniques pouvant affecter le développement du syndrome asthénique-dépressif.

Si les causes organiques de la maladie ne sont pas identifiées chez une personne, un psychothérapeute effectuera d'autres diagnostics. Il doit parler au patient. Lors de la collecte de l'anamnèse, il pourra trouver une explication aux symptômes du syndrome.

Thérapie médicamenteuse

L'une des principales méthodes de traitement du syndrome asthénique-dépressif est la prescription de médicaments. Cette méthode est assez efficace, mais ne doit pas être considérée comme une panacée pour tous les maux. Sa tâche est de soulager une personne d'un stress émotionnel inutile, de sorte qu'elle évalue «sobrement» son état et trouve la force de se débarrasser de son humeur dépressive par elle-même..

Pour que la méthode réussisse le mieux, deux règles doivent être respectées:

  • établissement correct des causes du développement de la maladie (s'ils sont physiologiques, les antidépresseurs n'aideront pas);
  • sélection individuelle des médicaments par un spécialiste, en tenant compte de l'état, des symptômes, du stade, etc..

Le spécialiste doit avertir le patient de la possible dépendance au médicament et lui expliquer comment l'éviter. Dans le même temps, des séances de psychanalyse devraient être organisées pour un suivi plus poussé du patient..

Le traitement du syndrome asthénique-dépressif commence par l'utilisation de sédatifs: teinture de valériane, agripaume, aubépine et préparations à base de ceux-ci. S'ils sont inefficaces, des médicaments plus puissants sont prescrits: antidépresseurs: miansérine, fluoxétine, azafène, amitriptyline et autres. Pour les crises de panique, des antipsychotiques sont utilisés: Sonapax, Khloproteksin, etc..

Il est important de comprendre que la pharmacothérapie ne permet pas de guérison, elle ne fait que réduire les symptômes de la maladie et normalise l'état du patient, et pour un rétablissement complet, il doit changer son style de vie et son attitude face au travail et au repos..

Entrées connexes:

  1. Trouble de la personnalité anankastiqueLe trouble de la personnalité anankastique (LRA) est un trouble congénital ou.
  2. Comment gérer un stress nerveux sévère?Le stress est une condition constituée d'un complexe de processus internes négatifs.
  3. La réponse du corps à la cause du stress aiguLa réponse au stress aigu est un trouble transitoire de gravité significative qui.
  4. Causes de la dépressionLes causes de la dépression, du point de vue de la psychologie, sont une combinaison de facteurs qui.

Auteur: Levio Meshi

Médecin avec 36 ans d'expérience. Le blogueur médical Levio Meshi. Revue constante de sujets brûlants en psychiatrie, psychothérapie, addictions. Chirurgie, oncologie et thérapie. Conversations avec les principaux médecins. Examens des cliniques et de leurs médecins. Matériel utile sur l'automédication et la résolution des problèmes de santé. Voir toutes les entrées de Levio Meshi

Syndrome asthéno-dépressif

Très souvent, nous interprétons la fatigue rapide et l'épuisement accru comme conséquence d'un surmenage banal, et nous pensons que la fatigue passera après le repos. Cependant, une faiblesse douloureuse indique souvent le développement d'une pathologie dangereuse - le syndrome asthénique-dépressif.

Le syndrome asthénique-dépressif, dans son essence, est un type indépendant de troubles affectifs atypiques, et est souvent trouvé dans la littérature sous le nom de "dépression d'épuisement" ou "dépression asthénique". Bien que, au sens traditionnel, le syndrome asthénique-dépressif ne puisse être attribué à des troubles dépressifs «purs», cette pathologie aggrave considérablement le niveau de vie et menace de passer à une dépression sévère réfractaire.

Dans le syndrome asthénique-dépressif, les organes et les systèmes du corps «travaillent» à leur limite. L'émergence de nombreux symptômes désagréables est une sorte de signe d'avertissement qui oblige une personne à reconsidérer son mode de vie et à faire les ajustements nécessaires au rythme habituel de l'activité..

La dépression cause l'épuisement

Presque toujours, le syndrome asthénique-dépressif n'est pas un trouble isolé indépendant, mais agit comme un lien concomitant dans le cadre de maladies somatiques et neurologiques chroniques sévères. Les symptômes de ce trouble affectif atypique peuvent survenir si une personne a des antécédents de:

  • maladies infectieuses et virales chroniques;
  • néoplasmes intracrâniens;
  • anomalies cardiovasculaires sévères;
  • sclérose en plaques;
  • l'athérosclérose cérébrale;
  • divers troubles endocriniens;
  • Diabète;
  • La maladie de Parkinson;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • cirrhose du foie;
  • syndrome d'auto-intoxication aiguë et chronique.

La prédisposition génétique aux états affectifs et les caractéristiques constitutionnelles congénitales du système nerveux central contribuent également à l'apparition du syndrome asthénique-dépressif. L'abus de drogues et la consommation incontrôlée de substances stimulant l'activité mentale peuvent provoquer la formation d'un trouble affectif atypique. L'ivresse domestique, l'alcoolisme chronique, la toxicomanie poussent également au développement d'un statut asthénique-dépressif.

Souvent, un menu déséquilibré, un régime chaotique et la consommation d'aliments de mauvaise qualité servent de fondement à l'apparition et à l'aggravation de la dépression d'épuisement. Un régime mal composé, l'habitude de manger de manière irrégulière et à des intervalles de temps différents, l'achat des produits les moins chers, la présence de divers conservateurs, stabilisants et colorants dans la composition des plats conduisent au fait que le corps est surchargé de substances nocives et manque de matériaux de construction utiles. Tous les organes et systèmes, y compris les tissus nerveux, ne reçoivent pas les nutriments nécessaires, ce qui entraîne une détérioration de l'endurance du corps et une diminution de la productivité de ses fonctions.

Comment se manifeste la dépression asthénique?

Le syndrome asthénique-dépressif se caractérise par des sentiments de faiblesse irritable, une diminution de la capacité à surmonter des situations difficiles, des larmes excessives. Le patient indique une baisse des performances, un épuisement rapide, une fatigue précoce due au travail typique. Les plaintes des patients comprennent également un sentiment de perte de force, de manque d'énergie, d'impuissance physique, de vide moral et de «lassitude». Ils indiquent un manque de vitalité, qui leur était auparavant inhérent..

La personne souligne qu'elle ne ressent ni vigueur ni fraîcheur même après un long sommeil ou un long repos. Un symptôme typique du trouble: la fatigue qu'une personne ressent au réveil. C'est l'expérience trop douloureuse que la sensation de fatigue est le principal symptôme du syndrome asthénique-dépressif et distingue ce trouble des autres types de dépression..

Il devient difficile de faire un travail physique ordinaire et un travail mental de routine. Pour accomplir des affaires banales, une personne atteinte du syndrome asthénique-dépressif doit déployer des efforts volontaires considérables et surmonter sa propre faiblesse. Les patients se plaignent de ne pas disposer des «ressources mentales» nécessaires pour effectuer des tâches de routine.

En même temps, toute activité n'apporte pas de satisfaction et ne donne pas de plaisir. L'individu n'éprouve ni joie ni autres émotions positives. Un symptôme caractéristique du syndrome asthénique-dépressif est l'émergence de l'indifférence aux événements environnementaux. Une personne perd une saine passion pour l'activité. Il ne veut pas quitter le canapé confortable et quitter la maison, car rien ne l'intéresse.

Chez certains patients, les symptômes du pessimisme ne sont pas au premier plan. Le sujet décrit son passé d'un point de vue négatif. Il voit aussi le présent en noir. Concernant l'avenir, il est dominé par les idées sur sa futilité..

Dans le syndrome asthénique-dépressif, les symptômes des troubles affectifs sont inhabituels ou minimes. L'anxiété irrationnelle, les peurs déraisonnables, l'anticipation d'une catastrophe ne sont presque jamais déterminées dans le syndrome asthénique-dépressif.

  • Pendant la journée, les changements quotidiens de biorythme sont enregistrés. Le matin, un patient atteint du syndrome asthénique-dépressif ressent une dépression, une dépression, une mélancolie douloureuse. Après le dîner, son état émotionnel est «éclairé». En outre, le patient peut éprouver de l'impatience, de l'agitation, des sautes d'humeur. Très souvent, un symptôme du syndrome asthénique-dépressif est des perturbations anormales du mode veille-sommeil. Le soir, la personne ne peut pas s'endormir. Mais il est encore plus difficile pour elle de se réveiller à l’heure et de sortir du lit, même si elle a suffisamment dormi. Le matin et l'après-midi, les patients atteints du syndrome asthénique-dépressif sont somnolents et léthargiques.
  • Parmi les symptômes cliniques du trouble figurent les phénomènes d'hyperesthésie - une sensibilité anormalement élevée aux effets de divers stimuli. Presque tous les patients atteints de ce trouble ont une forte sensibilisation. Les personnes atteintes du syndrome asthénique-dépressif peuvent être dérangées par le bruit de la pluie ou le bruit de l'eau qui coule. Ils perçoivent péniblement le tic-tac et la sonnerie de l'horloge, le cliquetis de la serrure, le grincement des portes. Pour eux, les pleurs ou les rires des enfants, les aboiements ou les miaulements d'animaux, les signaux d'une sirène de voiture sont insupportables. Ils souffrent de la lumière du soleil et ne peuvent tolérer le scintillement de l'écran du moniteur..
  • Un autre symptôme du syndrome asthénique-dépressif est un changement de sensibilité aux processus physiques naturels. Une personne ressent le battement «frénétique» de son cœur. Le processus de mouvement des aliments le long de l'œsophage lui est désagréable. Il lui semble qu'il respire très fort. Un symptôme courant du syndrome asthénique-dépressif est une sensibilité tactile anormale. Le patient perçoit douloureusement le contact du tissu sur sa peau. Il souffre du lavage et du brossage des cheveux de routine.
  • Souvent atteints du syndrome asthénique-dépressif, les patients ont des maux de tête et une gêne dans la région thoracique. Les gens décrivent la céphalée de différentes manières, le plus souvent, ils interprètent le mal de tête comme des sensations de compression, de contraction, de compression. Ils interprètent souvent la douleur dans la région du cœur comme le signe d'une pathologie cardiaque grave..

Les symptômes du syndrome asthénique-dépressif ne permettent pas à une personne de maintenir le rythme habituel de la journée de travail. Le patient ne peut pas remplir ses fonctions en raison de l'incapacité de se concentrer sur le travail et la fatigue. Il lui est difficile d'étudier, car il ne peut pas écouter attentivement la matière du début à la fin. Des difficultés surviennent lors de la mémorisation, de l'enregistrement et de la reproduction des informations.

Comment surmonter le syndrome asthénique-dépressif: méthodes de traitement

Le traitement du syndrome asthénico-dépressif est axé, tout d'abord, sur l'élimination de la maladie somatique ou neurologique sous-jacente. Par conséquent, toutes les personnes qui présentent des symptômes de dépression asthénique doivent être examinées et consultées par des spécialistes restreints: un neurologue, un gastro-entérologue, un endocrinologue, un urologue. Il est recommandé de réaliser une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique des vaisseaux du cerveau. Après avoir découvert la cause du syndrome asthénique-dépressif, le traitement est effectué par le médecin spécialisé et le psychiatre appropriés.

Si l'association du syndrome asthénico-dépressif à une maladie des organes viscéraux ou à un problème neurologique est confirmée, le traitement direct des symptômes du trouble implique l'utilisation d'adaptogènes naturels qui activent le travail du corps. Il est conseillé au patient de prendre des teintures de racine de ginseng, de vigne de magnolia chinois, d'Eleutherococcus et de radiola rose le matin. Cependant, les fonds ci-dessus doivent être utilisés avec prudence chez les personnes souffrant d'hypertension. Pour saturer le corps en vitamines nécessaires au travail coordonné du système nerveux central, des injections intramusculaires de thiamine et de pyridoxine sont effectuées.

Le programme de traitement du syndrome asthénique-dépressif contient également des acides aminés naturels qui stimulent la production d'énergie au niveau cellulaire, par exemple: le médicament Stimol. Sont également utilisés des activateurs métaboliques qui améliorent les performances du système immunitaire, par exemple: le médicament Meridil (Meridiltim). Le schéma thérapeutique du syndrome asthénique-dépressif implique l'utilisation de médicaments nootropes. Les nootropiques améliorent la fonction cognitive et ont un effet bénéfique sur les performances du cerveau. L'un des médicaments efficaces dans le traitement du syndrome asthénique-dépressif est Noobut ​​IC (Noobut ​​IC). L'utilisation d'antidépresseurs dans le traitement du syndrome asthénique-dépressif est inappropriée, car la gravité des troubles affectifs est insuffisante pour la nomination de tels médicaments.

Une condition importante pour réussir dans le traitement du syndrome asthénique-dépressif est la mise en œuvre des recommandations suivantes:

  • respect du régime de travail et de repos:
  • loisirs obligatoires pendant la journée;
  • correction du régime alimentaire et inclusion de produits sains dans le menu;
  • assurer une activité physique raisonnable;
  • élimination des facteurs de stress.

Bien que les symptômes du syndrome asthénique-dépressif soient souvent ignorés et laissés sans surveillance, la dépression asthénique nécessite un traitement complet d'urgence pour éviter le risque de transition vers des épisodes dépressifs sévères..

Méthodes de traitement du syndrome asthénique-dépressif

Le syndrome asthénique-dépressif est un trouble émotionnel qui combine une fatigue accrue, de l'anxiété, une baisse de l'humeur et une sensibilité élevée à des stimuli externes, même mineurs. Cette condition persiste chez une personne pendant au moins 2 semaines..

Les causes de l'apparition et du développement du syndrome

L'état asthénique-dépressif peut agir comme une maladie distincte ou être une composante d'une autre pathologie.

Les causes de l'apparition et du développement du syndrome comprennent:

  1. Prédisposition héréditaire.
  2. Lésions cérébrales et maladies. Dans ce cas, nous parlons de trouble asthénique-dépressif organique..
  3. Être dans un état de stress chronique ou une situation aiguë qui a provoqué une détresse émotionnelle sévère.
  4. Tension nerveuse chronique, épuisement émotionnel. Le patient peut ressentir une amélioration temporaire après les vacances..
  5. Diminution de l'immunité.
  6. Maladies somatiques et endocriniennes chroniques.
  7. Carence en vitamines et en minéraux dans le corps.
  8. Alcool chronique, intoxication au tabac, consommation de drogues non contrôlée à long terme.
  9. Caractéristiques personnelles - les personnes plus souvent suspectes, anxieuses, pédantes et hyper-responsables sont susceptibles de contracter la maladie.

Groupes à risque

Il existe certaines catégories de personnes qui ont des problèmes de santé plus souvent que d'autres. Ceux-ci inclus:

  1. Travailleurs du savoir et intelligentsia créative - enseignants, médecins, designers, réalisateurs, journalistes, etc..
  2. Travailleurs de service.
  3. Personnes occupant des postes de direction.
  4. Les personnes dont l'activité professionnelle est associée à un haut niveau de responsabilité et à un stress psychologique constant.
  5. Personnes vivant dans des zones écologiquement défavorables.
  6. Personnes menant une vie sédentaire.
  7. Patients subissant une intervention chirurgicale, radiothérapie.

Symptômes et diagnostic

Il n'est pas possible de poser un diagnostic précis immédiatement. Souvent, les gens le confondent avec des signes de fatigue ou un léger inconfort. Peu à peu, l'état émotionnel et physique du patient se détériore. La maladie peut être reconnue par les symptômes suivants:

  1. Apathie - le patient ne s'intéresse à rien, le désir de faire même les choses préférées disparaît.
  2. Instabilité émotionnelle, larmoiement et irritabilité accrus. Le moindre échec provoque des larmes ou des accès d'agression.
  3. Sautes d'humeur fréquentes et déraisonnables.
  4. Fatigue, faible performance.
  5. Incapacité à se concentrer, attention distraite.
  6. Maux de tête, étourdissements, modifications de la pression artérielle.
  7. L'apparition des peurs et des angoisses. Le patient a peur de l'obscurité, a peur de rester seul à la maison ou arrête de sortir par peur de la persécution.
  8. Dans le contexte d'un tel stress émotionnel, des crises de panique se développent: ces attaques de peur s'accompagnent de violents symptômes végétatifs.
  9. Diminution ou modification de l'appétit.
  10. Troubles gastro-intestinaux - douleurs abdominales, nausées, constipation.
  11. Aggravation du sommeil - difficulté à s'endormir le soir, sommeil peu profond la nuit, réveil précoce. Se réveiller le matin, une personne ne se sent pas reposée.
  12. Trouble menstruel.
  13. Diminution de la libido pour l'activité sexuelle chez les deux sexes.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de la maladie repose principalement sur l'évaluation de l'état mental du patient. Les antécédents de stress aigu ou chronique sont importants.

À l'examen, l'attention est attirée sur la pâleur de la peau, l'appauvrissement des expressions faciales, le fond dégradé de l'humeur.

Lors de l'examen des organes internes, le patient présente principalement des troubles fonctionnels sans signes de pathologie organique grave. Dans le même temps, les données objectives peuvent ne pas correspondre aux plaintes du patient.

Des méthodes de diagnostic spéciales peuvent être suggérées par un psychologue, un psychiatre ou un psychothérapeute. Pour diagnostiquer la dépression, des tests et des questionnaires spéciaux ont été développés. Ils permettent au spécialiste de déterminer la gravité de la maladie et la personnalité du patient..

Recommandations de traitement

Le traitement du syndrome doit être complet et effectué sous la supervision d'un spécialiste. Les mesures obligatoires dans le traitement de la maladie sont les suivantes:

  1. Correction du régime alimentaire, inclusion dans le menu d'aliments riches en vitamines et minéraux.
  2. Répartition correcte de la charge de travail tout au long de la journée. Vous devez prendre le temps de vous détendre. Détendez-vous le soir avant de vous coucher..
  3. Activité physique dosée - entraînement au gymnase, nage dans la piscine, jogging ou marche au grand air.
  4. La danse, le yoga, le vélo peuvent être utiles..

Si nécessaire, le médecin peut prescrire des médicaments. Il comprend les médicaments des groupes pharmacologiques suivants:

  1. Les antidépresseurs.
  2. Tranquillisants.
  3. Nootropiques.
  4. Adaptogènes.
  5. Antioxydants.

Les médicaments ne doivent être pris que selon les directives d'un médecin et sous sa stricte surveillance. Les méthodes efficaces pour corriger le fond émotionnel peuvent être:

  1. Psychothérapie.
  2. Méthodes de physiothérapie - massage, aromathérapie, bains de perles, etc..

Caractéristiques du développement du syndrome chez les enfants

De plus en plus, des états asthénico-dépressifs ont commencé à être détectés chez les enfants d'âge scolaire. Les experts expliquent le développement de la pathologie chez les enfants et les adolescents par les facteurs suivants:

  1. Augmentation de la charge d'enseignement.
  2. Excellent emploi dans des sections supplémentaires, des clubs, avec des tuteurs, etc..
  3. Impliquer l'enfant dans les réseaux sociaux et les jeux informatiques.
  4. Violation du régime et de l'alimentation.

L'asthénie symptomatique et la dépression chez un enfant se manifestent sous la forme de:

  1. Diminution des performances scolaires.
  2. Fréquentes explosions d'irritation et de larmes.
  3. Augmentation des virus et des rhumes.

Sous l'influence du stress, les enfants deviennent apathiques, il y a un manque d'intérêt pour leurs activités préférées, l'enfant sort un peu

La correction de l'état nécessitera un changement de régime alimentaire, de travail et de repos, des cours avec un psychologue ou un psychothérapeute pour enfants.

Symptômes et traitement de la dépression asthénique

Symptômes et traitement de la dépression asthénique

Panneaux

Très souvent, des symptômes de nature somatique, une personne ne soupçonne pas la présence de dépression, mais tente de détecter et de guérir des maladies, en ignorant son état psychologique.

Attention distraite, difficulté avec la mémoire, une personne devient incapable de se concentrer, est souvent distraite et la pensée ralentit.
Il n'y a pas d'appétit, auquel cas la personne mange peu ou comprend que la nourriture est nécessaire et l'utilise par habitude, sans ressentir de plaisir et de satiété.
Hypersensibilité, peut facilement être «blessée» par les paroles d’autres personnes qui n’ont jamais fait de mal.
Troubles du sommeil, ou insomnie, ou vice versa, somnolence, dort plus que la normale, mais ne ressent ni vigueur ni énergie.
Faiblesse et léthargie.
Manque d'intérêt pour quoi que ce soit, perte de satisfaction. Je ne suis plus satisfait du travail, des relations, des passe-temps, etc., qui motivaient auparavant à être actifs.
L'anxiété augmente, peut commencer à développer des phobies et des peurs qui n'étaient pas caractéristiques auparavant

Par exemple, à la pensée qu'en sortant et à la maison, il se retrouvera dans un endroit bondé, panique, tremblant dans le corps et un manque d'oxygène peut apparaître..
Courbatures, surtout musculaires et articulaires. Un mal de tête peut survenir qui ne disparaît pas même avec des analgésiques.
Une sensibilité excessive aux stimuli externes apparaît, c'est-à-dire que les odeurs, les touches et les sons deviennent tout simplement insupportables.
Pensées suicidaires, juste des sentiments insupportables de culpabilité et de désespoir.
En raison de la faiblesse et du manque d'énergie, il gèle parfois, alors que la pièce est chaude.
Un compagnon fréquent est l'essoufflement, même en l'absence d'activité physique, qui peut être provoqué par la marche ordinaire.
Transpiration excessive.
Des irrégularités menstruelles peuvent survenir chez les femmes et l'impuissance chez les hommes.

  1. Afin de ne pas avoir à amener votre corps dans un tel état lorsque le traitement est inévitable, apprenez à faire une pause. Je ne vous exhorte pas à ne pas vous efforcer de réussir ou à cesser d'investir toutes vos forces pour un certain résultat, apprenez simplement à vous remarquer dans un tourbillon d'événements et de stress. Assurez-vous d'organiser des pauses et des vacances dans vos activités, dormez suffisamment et trouvez du temps pour des joies simples. Donnez-vous la possibilité de récupérer, puis la chance de faire face au stress augmente..
  2. L'énergie ne survient pas pour ce que nous ne voulons pas, il y en a beaucoup dans l'excitation qui apparaît dans le désir. Je ne parle pas seulement d'excitation sexuelle, mais en général, de passion, d'intérêt, d'excitation. Si votre journée est devenue similaire à une autre et a cessé d'étonner et de ravir - ne soyez pas paresseux, réfléchissez à la façon de diversifier votre vie. Faites ce que vous n'avez pas fait auparavant, même si une résistance surgit, surmontez-la, essayez, c'est très nécessaire pour votre âme et votre corps.
  3. Si vous présentez au moins la moitié des symptômes, il s'agit déjà d'un syndrome asthénique-dépressif prononcé, qu'il n'est pas recommandé de traiter seul, assurez-vous de contacter un spécialiste qui peut diagnostiquer et choisir la méthode de rééducation la plus appropriée et la plus complète. Plus cette condition dure longtemps, plus il sera difficile d'y faire face..
  4. Mode de vie sain. Essayez, sinon excluez, puis réduisez au moins considérablement la quantité d'alcool ou de nicotine consommée. Seuls des aliments sains riches en vitamines et minéraux devraient être présents dans votre alimentation. Marcher au grand air, même à travers «je ne veux pas, je ne peux pas» devrait être tous les jours, quel que soit le temps et l'humeur. Concernant l'alcool, je souhaite recommander un article,.
  5. Exercice physique. Je ne me lasserai pas de répéter l'utilité de l'entraînement et de l'exercice. C'est un excellent moyen de vous décharger, de vous distraire de vos pensées anxieuses et de reconstituer le niveau d'hormones du bonheur qui font cruellement défaut pendant la dépression. Et ne vous laissez pas berner par des excuses selon lesquelles il n'y a pas de temps ou d'énergie directement à la salle de sport, si vous faites vos propres exercices quotidiens pendant au moins 10 minutes - cela aidera considérablement.
  6. Pour bien dormir, si vous avez des problèmes, essayez une méthode comme l'aromathérapie, prenez un massage, faites du yoga le soir, lisez un livre, certains sont aidés par un verre de lait chaud. Vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour retrouver la possibilité de récupérer. Dans le cas le plus difficile et le plus prolongé, le spécialiste peut prescrire des sédatifs qui soulageront le niveau d'anxiété et aideront à améliorer le sommeil.

Votre santé est notre objectif

"VitaPortal" occupe l'une des premières places parmi les sites médicaux officiels sur Internet russe en termes de nombre d'utilisateurs. Pour beaucoup d'entre eux, nous sommes devenus un site médical favori et nous nous efforçons de justifier leur confiance en actualisant et en actualisant constamment les informations sur la santé humaine. Notre mission est d'augmenter le nombre de personnes en bonne santé. Et fournir des informations vérifiées est notre moyen d'atteindre l'objectif. Après tout, plus notre utilisateur est informé, plus il traitera avec soin son principal atout - la santé..

L'équipe VitaPortal est composée de médecins certifiés et d'experts dans leur domaine, de candidats et docteurs en sciences médicales, journalisme de santé

Syndrome maniaco-dépressif: causes

Un état mental complexe est noté dans le syndrome maniaco-dépressif. L'essence de la maladie réside dans l'alternance des phases indiquées - maniaque et dépressive.

Des périodes d'illumination peuvent se produire entre les phases.

Les symptômes de la phase maniaque sont exprimés par une énergie accrue, une gesticulation active, une surexcitation psychomotrice, une accélération de l'activité mentale.

Pendant cette période, les patients ont une meilleure estime de soi, se sentent comme des artistes brillants, des acteurs, des gens formidables et essaient souvent de faire ce qu'ils ne peuvent pas faire dans la vraie vie. Dans cette phase, les patients expriment indéfiniment leurs émotions, rient beaucoup, parlent.

À la fin de la première période maniaque, la dépression s'installe..

Le syndrome maniaco-dépressif à ce stade manifeste des symptômes complètement opposés. Les patients souffrent de dépression et de mélancolie, les mouvements deviennent raides, la pensée est inhibée.

La phase de dépression a un cours plus long et la fréquence de leur survenue est individuelle pour chaque patient. Pour certains, cela peut durer une semaine, pour quelqu'un un an ou plus..

Les causes du syndrome maniaco-dépressif sont le plus souvent une transmission autosomique dominante du côté maternel. Le résultat d'un tel héritage sont des troubles du cortex cérébral des processus d'inhibition et d'excitation..

On pense que les influences externes (stress, tension nerveuse, etc.) ne sont qu'un facteur de risque de développement, et non les véritables causes du syndrome maniaco-dépressif.

Parfois, les patients eux-mêmes sont conscients de leur état, mais ils ne peuvent pas le changer d'eux-mêmes. Le traitement du syndrome de stade sévère est effectué dans un hôpital à l'aide d'antidépresseurs puissants. Le degré léger du syndrome peut être corrigé en ambulatoire.

Syndrome anxieux-dépressif

Il est généralement admis que le syndrome anxieux-dépressif est l'une des principales maladies de notre temps en raison d'un mode de vie actif. Souvent, une personne commence à sacrifier le temps de repos pour résoudre autant de tâches quotidiennes que possible, ce qui conduit souvent à un épuisement nerveux..

Parmi les phénomènes les plus courants sont: la mélancolie, l'apathie, les larmes, la dépression émotionnelle. L'anxiété s'accompagne souvent d'un sentiment constant de peur. Selon les statistiques, la majorité des personnes souffrant d'anxiété vivent constamment diverses expériences, ce qui entraîne des dépressions nerveuses..

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles le syndrome anxiété-dépressif peut se développer:

  1. Évolution stable de la maladie
  2. Facteur héréditaire
  3. Travail constant du corps "pour l'usure", ce qui entraîne une fatigue intense
  4. Diminution de la production de sérotonine
  5. L'utilisation d'un certain nombre de médicaments.

Le principal symptôme du développement du syndrome est une anxiété constante sans raison valable. L'agression, l'irritabilité et les larmes sont souvent observées comme des signes secondaires. La personne n'est pas en mesure d'effectuer les activités quotidiennes au rythme habituel

Il est important de noter que toute réflexion sur l'avenir s'accompagne de négativisme. Le patient est sûr que cela ne fera qu'empirer et qu'il n'y a pas de lumière dans son état.

Il est important de prévenir le développement d'une forme chronique, car cela entraîne souvent des problèmes dans toutes les sphères de l'activité humaine. https://www.youtube.com/embed/5hfslzXbjJw

Traitement

Les symptômes ci-dessus ne doivent en aucun cas être ignorés. Seul un médecin qualifié sait comment traiter une telle affection. Un diagnostic correct de votre état permettra au spécialiste de choisir le traitement le plus efficace. En règle générale, aux premiers stades, il essaiera d'identifier les causes du syndrome, ainsi que les symptômes qui prévalent chez le patient: asthénique ou dépressif.

La thérapie suppose une approche intégrée qui inclut non seulement les effets psychothérapeutiques, mais également certains autres aspects. Nous en parlerons ci-dessous..

Pronostic pour le diagnostic du syndrome dépressif

Sous réserve des principes du traitement, le pronostic est favorable. Cependant, il est fortement déconseillé d'interrompre indépendamment la prise de médicaments, car la maladie peut devenir chronique et il sera beaucoup plus difficile de faire face à un trouble psychosomatique..

Consultations gratuites 24h / 24:

Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions!

La clinique privée "Salvation" offre un traitement efficace pour diverses maladies et troubles psychiatriques depuis 19 ans. La psychiatrie est un domaine complexe de la médecine qui oblige les médecins à maximiser leurs connaissances et leurs compétences. Par conséquent, tous les employés de notre clinique sont des spécialistes hautement professionnels, qualifiés et expérimentés..

Causes d'occurrence

Afin de prendre des mesures rapides pour traiter une dépression, vous devez connaître ses causes. Cependant, leur spectre est si étendu que même les médecins ont souvent du mal à identifier les facteurs déclenchant cet état supprimé. Les raisons les plus courantes sont les suivantes:

  • prédisposition génétique aux troubles mentaux;
  • dommages mécaniques et traumatisme crânien;
  • stress régulier et expériences psycho-émotionnelles;
  • une histoire de maladies chroniques;
  • l'avitaminose;
  • intoxication du corps avec de la nicotine, de l'alcool ou des médicaments;
  • fatigue mentale;
  • violation de l'hygiène du travail.

Au cours des dernières années, l'étiologie des pathologies a quelque peu changé. De plus en plus, les causes des maladies neurologiques sont cachées dans le mode de vie des gens

Il est important de comprendre qu'un tel trouble nécessite des soins médicaux qualifiés. Sinon, le syndrome neurasthénique peut se transformer en dépression profonde.

Traitement

Traitement avec des médicaments

Dans le traitement du syndrome asthénique-sous-dépressif, des antidépresseurs, des sédatifs, des nootropiques, des vitamines, des adaptogènes sont utilisés.

Les antidépresseurs et les tranquillisants sont des médicaments sur ordonnance et ne doivent être pris que sous surveillance médicale. Ils peuvent créer une dépendance et avoir une longue liste de contre-indications et d'effets secondaires. Sélectionnés individuellement par un spécialiste, car ils agissent différemment sur différentes personnes.

Les antidépresseurs ont un effet stimulant, normalisent l'appétit et le sommeil et éliminent les sentiments de mélancolie et de pensées obsessionnelles. Les sédatifs réduisent le niveau d'anxiété, éliminent l'état de peur et ses manifestations végétatives, facilitent l'endormissement.

Les nootropiques aident à éliminer les déficiences cognitives présentes dans l'asthénie

Les comprimés améliorent la mémoire et l'attention

Les adaptogènes sont d'origine végétale, comme les teintures de diverses herbes. Avoir un effet tonique.

Les vitamines sont utilisées pour le renforcement général du corps, éliminent le manque d'oligo-éléments bénéfiques.

Psychothérapie

Les personnes atteintes de trouble dépressif peuvent être sujettes à l'hypocondrie, le syndrome hypocondriaque est traité par thérapie cognitivo-comportementale, le traitement médicamenteux est inefficace dans ce cas.

Les effets secondaires possibles

Les antidépresseurs ne sont pas les médicaments les plus sûrs. Ils provoquent souvent une variété d'effets secondaires. Dans certains cas, ils aggravent la manifestation de la dépression..

Les effets secondaires les plus courants comprennent:

  • diminution de la libido;
  • dysérection;
  • douleur dans l'abdomen;
  • violation du fonctionnement du tube digestif;
  • violation des selles;
  • migraine;
  • maux de tête;
  • insomnie;
  • somnolence;
  • gain de poids;
  • vision trouble;
  • envie rare d'uriner;
  • bouche sèche.

D'autres effets secondaires sont présentés dans le tableau.

Groupe de médicamentsEffets secondaires
Inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonineIls provoquent des nausées, des diarrhées et contribuent à l'apparition de dysfonctionnements sexuels. L'utilisation simultanée d'antidépresseurs peut entraîner la mort du patient. Dans le contexte d'une surdose, les pensées suicidaires apparaissent plus souvent que d'habitude..
Antidépresseurs tricycliquesLa personne devient très somnolente et léthargique. Des étourdissements fréquents se produisent. Les problèmes apparaissent dans un contexte sexuel. Le poids peut augmenter rapidement sans répondre au régime et à l'exercice. Des éruptions cutanées apparaissent sur la peau. Le plus souvent, c'est l'acné.
Inhibiteurs de la monoamine oxydaseLe surdosage contribue au développement de processus inflammatoires dans le foie. Le risque d'accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque augmente. Des crises convulsives apparaissent. Lorsqu'il est combiné avec d'autres médicaments, la pression artérielle augmente fortement.
Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la noradrénaline et de la dopamineLa personne a des troubles du sommeil, il y a de vagues maux de tête. Le cœur commence à battre fort et souvent. Des évanouissements surviennent dans de rares cas. Les selles sont perturbées, une éruption cutanée apparaît sur la peau.

Caractéristiques de la maladie

L'épuisement nerveux provoque le développement de la dépression asthénique

La dépression asthénique est un trouble assez courant. Elle se caractérise par des symptômes modérément prononcés de dépression typique et des signes d'asthénie - un état de fatigue constante, accompagné d'une faiblesse neuropsychique..

Dans la CIM-10, ce type de violation n'est pas inclus dans un groupe distinct. Le trouble est identifié par le code F32, qui décrit divers épisodes dépressifs..

Caractéristiques de la dépression asthénique:

  • épisodes fréquents, mais non prolongés, d'exacerbation des symptômes;
  • les symptômes sont prononcés le matin et disparaissent progressivement le soir;
  • interfère avec la vie quotidienne, mais n'interfère pas avec les activités professionnelles;
  • difficile à diagnostiquer mais répond bien au traitement.

Le trouble peut acquérir divers symptômes d'accompagnement, en fonction des spécificités de l'activité d'une personne et de la cause de l'asthénie. En règle générale, ce type de trouble dépressif n'interfère pas avec l'activité professionnelle, car malgré une fatigue constante, une personne est pleinement consciente de la nécessité de travailler, bien que par la force.

Le problème de la dépression asthénique est un diagnostic difficile. Ce trouble est lié à divers troubles neuropsychiatriques. Le syndrome asthénique survient dans un contexte d'épuisement nerveux, de sorte qu'une telle dépression peut évoluer avec le temps et se transformer en d'autres formes plus graves de trouble mental.

Les médecins disent qu'une visite opportune chez un spécialiste aide à faire face au problème relativement rapidement et à éviter les rechutes à l'avenir, tandis qu'une tentative de ne pas faire attention à la fatigue ne fait qu'aggraver l'état du système nerveux et aggraver l'évolution de la maladie.

Symptômes typiques

Les manifestations cliniques de la maladie ne sont pas spécifiques. Ils varient considérablement, sont individuels dans chaque cas et dépendent de l'âge du patient..

Chez les adultes

Il existe plusieurs signes caractéristiques d'un état dépressif asthénique:

  1. Changements d'humeur constants. L'oppression est remplacée par une irritabilité accrue et même une agression.
  2. Exacerbation des phobies, ainsi que d'autres conditions d'anxiété. Les patients se plaignent d'attaques de panique déraisonnables.
  3. Manque d'intérêt pour les passe-temps antérieurs et la vie en général. La personne devient apathique et renfermée. Le désir de communiquer avec ses collègues et amis disparaît, les patients préfèrent la solitude.
  4. L'apparition d'insomnie, qui ne fait qu'aggraver l'état psychologique. Le non-respect des régimes de repos entraîne une perturbation du fonctionnement normal du cerveau.
  5. Gloutonnerie excessive ou, au contraire, anorexie. Certaines personnes ont tendance à «saisir» le stress. D'autres, en revanche, perdent tout intérêt pour la nourriture..

Le syndrome asthénique-dépressif est décrit dans un certain nombre de sources comme un état de mort lente de la personnalité d'une personne. Cela est dû à la disparition progressive de tous les désirs et besoins de l'individu. C'est pourquoi les patients ont besoin de soins médicaux qualifiés..

Dans le syndrome asthénique-dépressif sévère, des troubles autonomes se développent. Les médecins associent ce phénomène aux particularités du système nerveux, qui contrôle tous les processus internes. Les problèmes les plus courants associés aux troubles mentaux sont les problèmes digestifs. Les symptômes dyspeptiques comprennent la nausée, les vomissements, la diarrhée ou, au contraire, la constipation. Le péristaltisme intestinal est largement déterminé par l'état émotionnel d'une personne, ainsi que par l'activité physique pendant la journée. Avec le syndrome asthénique-dépressif, des migraines sévères sont également enregistrées. Ils sont souvent associés à un vasospasme réflexe des vaisseaux cérébraux. Les patients se plaignent également d'une transpiration accrue, qui se produit sans raison apparente. Chez les hommes, un symptôme courant est une diminution de la libido ou une absence totale de désir sexuel. Le beau sexe est confronté à des irrégularités menstruelles. Dans le même temps, à la suite de la réussite d'un examen gynécologique, aucune raison apparente d'un tel échec n'est révélée..

Chez les personnes prédisposées aux troubles mentaux, l'état asthénico-dépressif provoque l'apparition d'hallucinations visuelles et auditives. De tels cas sont rares et sont considérés comme les plus graves. Des douleurs fantômes sont également enregistrées dans diverses parties du corps..

Chez les enfants

Les adolescents ont également des problèmes psychologiques. Ils sont initiés à la fois par les effets du stress et sont associés à des changements hormonaux dans l'organisme. Les principales manifestations du syndrome asthénique-dépressif comprennent:

  1. Incapacité de l'enfant à se concentrer et à terminer ce qu'il a commencé. Ceci est particulièrement visible dans le processus d'apprentissage..
  2. Perte de poids ou gain de poids rapide. Ces changements sont associés à une perte d'appétit..
  3. Changements d'humeur soudains, ainsi que le manque de communication ou d'agression d'un enfant.
  4. Les petits patients sont moins susceptibles de souffrir d'insomnie que les adultes. Pour les adolescents, les pannes sont plus fréquentes. Ils peuvent rester éveillés toute la nuit et être léthargiques et déprimés le lendemain..

Si vous ressentez ces symptômes, vous devez consulter un médecin.

Il est important de connaître la raison exacte de la formation du tableau clinique. Dans certains cas, de telles manifestations sont associées à un dysfonctionnement des organes internes.

Quel est le risque de dépression

Tout le monde peut attraper le syndrome. Tout le monde ne se rend pas compte qu'il a des signes de trouble mental. Il attribue tous ses problèmes au manque de sommeil, à la nourriture, au manque de temps, etc. Une telle maladie ne disparaît pas d'elle-même et vous devez certainement vous en débarrasser..

Des symptômes de dépression peuvent également être observés chez les enfants et les adolescents. Ils sont légèrement différents des adultes:

  • mauvais sommeil ou insomnie;
  • manque d'appétit;
  • anxiété;
  • soupçon;
  • agressivité;
  • isolement;
  • manie de persécution;

Le syndrome peut conduire une personne au sevrage

  • diverses phobies;
  • mauvais résultats scolaires;
  • difficulté à comprendre avec les parents;
  • conflits avec les camarades de classe et les enseignants.

Tout cela doit être détecté et guéri à temps. Un état d'apathie prolongé peut mettre la vie en danger car un grand nombre de victimes pensent à la mort. N'oubliez pas que tout est guérissable, l'essentiel est le désir du malade et l'aide d'un professionnel. Les psychiatres, thérapeutes, endocrinologues et psychologues aideront une personne souffrant de dépression.

Ajustements du régime

La dépression asthénique se prête non seulement aux médicaments, mais également à d'autres méthodes de traitement. En particulier, il s'agit d'un régime spécial. Il ne nécessite pas de forte restriction alimentaire. Vous avez juste besoin d'établir une alimentation saine et d'abandonner les aliments gras.

Une mauvaise humeur est «coutumière» de manger sucré. Les femmes aiment particulièrement faire cela. Mais de telles actions ne peuvent que provoquer une détérioration et une lourdeur de l'estomac. Pendant le traitement, il est nécessaire de diversifier son alimentation avec des protéines saines (viande, poisson, œufs, produits laitiers), des glucides (céréales, légumineuses) et des graisses (noix, fruits secs). Dans le même temps, il faut observer la mesure dans le régime: manger par petites portions 5 à 6 fois par jour.

  • https://3aaa-sp.ru/lechenie-asteno-depressivnogo-sindroma/
  • https://onevroze.ru/prichiny-razvitiya-i-simptomy-asteno-depressivnogo-sindroma.html
  • https://depressio.ru/nevrozy/173-asteno-depressivnyj-sindrom.html
  • https://VitaPortal.ru/medicine/psihiatriya-i-dushevnye-bolezni/asteno-subdepressivnyj-sindrom-i-depressiya-v-chem-otlichi
  • https://prosindrom.com/neurological/asteno-depressivnyj-sindrom.html
  • https://NeuroDoc.ru/diagnostika/simptomy/asteno-depressivnyj-sindrom.html
  • https://apatii.net/psixicheskie-rasstrojstva/depressiya/asteno-depressivnyj-sindrom

Régime

Un régime spécial aidera à une guérison réussie. Il arrive même qu'en l'utilisant, une personne n'ait pas du tout besoin d'antidépresseurs. Ce que le régime antidépresseur recommande:

  • Manger du porridge.
  • Des noisettes.
  • Fruits secs.
  • Assurez-vous de compléter le régime avec des légumineuses.

Vous devez également manger de la viande maigre, des œufs, des produits laitiers. Assurez-vous de boire un cours de vitamines. Vous pouvez utiliser un complexe pour les femmes enceintes - ces vitamines ont généralement la composition la plus équilibrée. Il est recommandé d'exclure au maximum les sucreries. Surtout, il est impossible de manger des bonbons sucrés gras, car lorsqu'ils sont utilisés, les manifestations du syndrome ne font que s'intensifier. Vous pouvez utiliser du chocolat noir ou des bananes; les dattes et les pruneaux avec du miel peuvent également être un excellent substitut aux bonbons..

Différences avec la dépression et l'asthénie

Ce type de trouble s'observe principalement chez les personnes atteintes de névroses, de maladies somatiques ou de cyclothymie. Les patients notent que, sans raison apparente, la vie perd soudainement son sens et l'âme devient lourde. La symbiose de l'asthénie et de la dépression sous forme d'épuisement nerveux se manifeste souvent à la fin de l'hiver, lorsqu'il n'y a pas assez de soleil..

L'asthénie se traduit par une fatigue rapide, une anxiété, une dépression (syndrome de fatigue chronique). Les symptômes de dépression associés à ce trouble mental sont:

  • Désordres digestifs;
  • insomnie ou somnolence excessive;
  • violation de l'appétit;
  • diminution de la libido.

Traitement de la dépression

Dans cette condition, des antidépresseurs sont prescrits. Dans les situations les moins difficiles, les éléments suivants sont prescrits:

  • sédatifs pour la dépression;
  • tranquillisants;
  • les antipsychotiques;
  • stimulants;
  • nootropiques.

Le traitement principal de ce trouble est la psychothérapie. Il vous permet d'identifier les causes de la maladie et de les éliminer. Cette méthode de traitement de la dépression névrotique aide les patients à trouver des causes incontrôlables de souffrance et à faire face à tous les facteurs négatifs..

Mener une psychothérapie

Le traitement dépend des caractéristiques de l'évolution du trouble nerveux. L'impact est réalisé à 3 niveaux. Ils sont listés dans le tableau.

NiveauLa description
MentalLa thérapie consiste dans le fait que le patient reçoit de nouvelles informations d'un spécialiste. Le principal objectif de l'exposition est d'éliminer les signes uniques du trouble.
PsychophysiologiqueSur la base de la construction de la rétroaction, les propriétés des analyseurs sont appliquées. Les mécanismes réflexes sont connectés au travail. Grâce à l'aide d'un psychologue, l'état émotionnel est rétabli et la qualité de vie du patient change considérablement pour le mieux..
Neurovégétatif-somatiqueToutes les manifestations de la maladie sont éliminées à l'aide de formations spéciales.

Si la psychothérapie n'aide pas, le patient se voit prescrire des médicaments pour la dépression..

Musicothérapie

Comment faire face à la dépression chez les femmes? La musicothérapie est une excellente alternative aux médicaments. Il est conseillé aux patients d'écouter de la musique dont les sons ont un effet bénéfique sur l'état du fond émotionnel.

Selon les psychothérapeutes, le meilleur effet est:

  • Musique chinoise;
  • musique classique;
  • musique de guérison spéciale pour se calmer.

Au premier stade du traitement, la musicothérapie est effectuée dans une classe avec un spécialiste. Ensuite, l'écoute de la musique a lieu à la maison..

Comment faire face à la dépression chez les hommes? Les tactiques de traitement ne dépendent pas du sexe d'une personne.