Psychose

La psychose est un trouble mental complexe qui peut avoir une évolution latente. C'est pourquoi il est presque impossible de déterminer le développement de la pathologie aux premiers stades. Certains des symptômes caractéristiques de la maladie présentent une certaine similitude avec les maladies héréditaires et divers syndromes. Il existe un certain schéma de développement de la pathologie en question, grâce auquel un diagnostic précis peut être posé..

Aux stades initiaux du développement de la psychose, le patient présente des changements de comportement, qui se manifestent sous la forme de réactions atypiques. À l'étape suivante, la perception du monde environnant est perturbée, ce qui provoque des changements de conscience. De plus, l'équilibre du fond émotionnel est perturbé, ce qui se traduit par un décalage entre les sentiments ressentis et la situation. Il existe des symptômes plus prononcés de la maladie, dont nous parlerons ci-dessous..

Symptômes de psychose

Une personne souffrant de troubles mentaux subit un certain nombre de changements de comportement, d'émotions et de pensées. La base de cette métamorphose est la perte d'une perception adéquate du monde réel. Il devient impossible pour une personne de réaliser ce qui se passe, ainsi que d'évaluer la gravité des changements mentaux. Le patient est déprimé, hanté par des hallucinations et des déclarations délirantes.

Les hallucinations sont comprises comme se parler à soi-même, rire sans raison, écouter et se taire, avoir l'air inquiet. Le sentiment qu'un proche du patient entend qu'il n'est pas capable de percevoir.

Le délire est compris comme un changement de comportement, l'apparition de secret et d'hostilité, des déclarations directes de nature douteuse (persécution, grandeur de soi ou culpabilité inexorable).

Psychose: phases de désordre

En règle générale, les psychoses ont un cours périodique avec des crises soudaines ou régulières. Cependant, les pathologies psychotiques peuvent également devenir chroniques, acquérant un cours continu avec une démonstration constante de symptômes..

Les phases de tout type de psychose comprennent:

  • stade prodromique - la période allant de la manifestation de symptômes uniques à leur manifestation constante ultérieure;
  • le stade de la psychose non traitée - l'intervalle entre le début de la manifestation constante des symptômes de la psychose et le moment où la maladie commence à être traitée;
  • phase aiguë - un stade pour lequel le pic de la maladie est caractéristique et l'intensité maximale des symptômes du trouble est observée;
  • phase résiduelle - une étape de diminution de l'intensité des symptômes de psychose, qui dure plusieurs années.

Signes de psychose

  1. Hallucinations: auditives, olfactives, visuelles, tactiles et gustatives. Apparence la plus courante d'hallucinations auditives, perçues par les patients comme une voix à l'intérieur ou à l'extérieur.
  2. Idées délirantes. Ils comprennent des jugements et des conclusions qui ne sont pas vrais. Le patient est complètement capturé par ces idées, et il est impossible de le prouver ou de le convaincre. Les délires les plus typiques de la persécution (surveillance), de l'impact négatif (extraterrestres, KGB), de l'illusion de causer des dommages (vol, intoxication alimentaire, survie à domicile). Parfois, des illusions de grandeur, de maladie, de jalousie et autres peuvent être rencontrées.
  3. Troubles du mouvement. Cela peut se manifester par une stupeur, dans laquelle le patient reste dans la même position pendant une longue période, l'inactivité. Il n'essaye pas de répondre aux questions, son regard est fixé sur un point. Ou la personne est dans un état agité: elle bouge et parle sans s'arrêter, fait une grimace, essaie d'imiter les gens et d'être agressive et de faire des choses étranges.
  4. Trouble de l'humeur: être déprimé ou maniaque.

Types de psychoses

Classification des psychoses basée sur l'étiologie et les mécanismes pathogéniques:

  • endogène - ces psychoses comprennent la schizophrénie, les troubles psychotiques, les troubles schizo-affectifs et les formes psychotiques de troubles affectifs;
  • organique - se développer avec divers traumatismes crâniens et autres lésions cérébrales;
  • somatogène - se développer dans le contexte de maladies des organes internes;
  • psychogène - ces psychoses sont réactives ou situationnelles;
  • intoxiqué - se développer à la suite de l'usage de drogues;
  • les symptômes de sevrage;
  • alcoolique;
  • post-retrait.

Selon une autre classification, les psychoses sont:

  • Endogène - se développer en présence de troubles internes ou neuroendocriniens. La présence de lésions cérébrales organiques n'est pas caractéristique.
  • Exogène - se développer sous l'influence de facteurs externes.
  • Organique - se développent à la suite d'un traumatisme crânien, de neuroinfections, de diverses tumeurs cérébrales, d'athérosclérose. Les troubles mentaux se développent à la suite de maladies somatiques.

Psychose aiguë

Il existe un concept de psychose aiguë. Dans la psychose aiguë, les symptômes apparaissent vivement et soudainement, et l'évolution de la maladie elle-même progresse rapidement. Avant que la psychose aiguë ne devienne sévère, les symptômes suivants sont possibles: perte d'appétit, irritabilité, peur, indifférence, apathie, troubles du sommeil.

Les signes de psychose aiguë sont complètement différents. Ce sont des troubles psychotiques avec des symptômes de schizophrénie, des troubles schizophréniformes, une psychose aiguë paranoïde.

Psychose sénile

Psychose sénile, a le code CIM-10 et combine la psychose maniaco-dépressive et d'autres troubles de type schizophrénique. La psychose sénile n'est ni démence ni démence, bien que les symptômes soient parfois très similaires. La psychose ne conduit pas à la démence et est un trouble purement mental. Le patient peut maintenir ses capacités mentales et ses compétences pendant la période de rémission. La psychose sénile sénile survient chez les personnes après l'âge de 60 ans, et les femmes sont plus susceptibles d'être touchées..

Psychoses traumatiques

Des psychoses traumatiques aiguës surviennent lorsque la tête touche une surface dure. Pour l'apparition d'une psychose traumatique, la force de l'impact n'est pas importante, car ce type de trouble apparaît en raison d'un œdème cérébral. Et cela peut se produire avec une lésion cérébrale traumatique grave et une légère commotion cérébrale..

Maniaque

La psychose maniaque est un trouble mental très complexe, dont la manifestation est une activité accrue, une bonne humeur spontanée, une accélération de la parole et une activité physique. La fréquence de manifestation est prolongée et dure de 3 mois à 1,5 an. De plus, il peut faire référence à une psychose circulaire. Il s'agit d'un état de périodicité de la psychose en cours dans différentes phases. À tous les stades de la maladie, les symptômes suivants apparaissent:

  • L'humeur élevée se manifeste sans raison,
  • il y a une vague d'optimisme,
  • malgré les difficultés et les revers.

Pas un seul syndrome psychotique n'est exprimé. La personne est très sûre d'elle-même et ressent une poussée d'énergie. Pendant cette période, une personne entre facilement en contact, est très sociable et serviable. Mais dans un différend avec une telle personne, une forte agression et une certaine difficulté se manifestent.

psychose paranoïaque

Cette forme de la maladie est considérée comme plus grave. La psychose paranoïaque est caractérisée par une perturbation de l'état d'esprit, à la suite de laquelle des idées de persécution sont présentes. En règle générale, cette pathologie se produit avec des troubles organiques et somatogènes. La psychose paranoïde associée à la schizophrénie provoque des automatismes mentaux et une pseudohallucinose. Les symptômes de psychose suivants sont présents:

  • rancune;
  • mécontentement constant;
  • perception douloureuse de tous les échecs et échecs;
  • une personne devient arrogante, jalouse.

Le plus souvent, la psychose paranoïaque touche les jeunes. Pour se débarrasser de cette condition, une psychothérapie rapide est nécessaire. Ce traitement vise à améliorer les compétences de vie générales, à améliorer la qualité des contacts sociaux et à renforcer l'estime de soi..

Psychose dépressive

Il s'agit d'une maladie cérébrale, mais le côté externe de la maladie ne sera que les manifestations caractéristiques de la psychose dépressive. La condition considérée présente également trois caractéristiques:

  1. Humeur pathologiquement basse.
  2. Inhibition physique.
  3. Retard mental.

Psychose réactive

Il est également appelé choc psychogène, ce qui signifie le développement d'un trouble mental après un traumatisme psychologique. Ce type de maladie à l'étude présente des caractéristiques distinctives:

  1. La psychose réactive commence après une détresse émotionnelle sévère.
  2. Ce type de trouble mental est un processus réversible. Plus le temps s'écoule après le traumatisme psychologique, moins les symptômes apparaissent. Après environ un an, la santé humaine est rétablie.
  3. Toutes les manifestations et expériences de la psychose réactive sont directement liées à la nature du traumatisme psychologique, elles sont tout à fait compréhensibles pour les autres.

Psychose vasculaire

La source de l'éducation réside dans les troubles vasculaires du cerveau (hypertension, athérosclérose, thrombose, hypotension). Dans le même temps, les patients se plaignent de bourdonnements dans les oreilles, de maux de tête matinaux dans la région occipitale, de contractions des muscles faciaux et d'engourdissements au menton, aux joues et au nez.

Psychose épileptique

Il survient souvent comme une complication de l'épilepsie, en particulier dans l'enfance et l'adolescence. Cela disparaît généralement rapidement, mais à un stade ultérieur, cela peut durer un an.

Psychoses d'intoxication

La violation se développe à la suite de l'effet toxique sur le corps des poisons industriels et alimentaires, des médicaments, des pesticides, de l'alcool. Dans ce cas, un délire est observé, se transformant en stupeur et en coma. À l'avenir, la mémoire est altérée, les capacités intellectuelles diminuent, la démence se développe.

Psychose postopératoire

Apparaît chez les patients après une intervention chirurgicale, principalement dans un contexte d'intoxication. En même temps, la personne est agitée, tente de s'échapper, saute par la fenêtre, délire.

Traitement

Le traitement d'un trouble mental doit être instauré le plus tôt possible, et le pronostic de la psychose en dépend. Le psychiatre, tout d'abord, à l'aide de médicaments, soulage les symptômes aigus de la maladie. Les pilules qui leur sont assignées doivent être prises strictement selon le schéma. Dans les premiers stades de la maladie, le traitement prend environ 1,5 à 2 mois, dans les cas avancés, cela prendra jusqu'à un an.

La thérapie de la psychose comprend plusieurs groupes de médicaments:

• Antipsychotiques (zeldox, solian, fluanksol);
• Normotimiques (actinerval, contemnol);
• les benzodiazépines (zopiclone, oxazépam);
• Holinobloquants (cyclodol, akineton);
• Antidépresseurs (sertraline, paroxétine).

Les proches et les proches doivent venir en aide au patient, le traiter avec compréhension. Vous ne pouvez pas le contrarier, entrer en conflit, le provoquer à un conflit.

Il existe des méthodes psychologiques de traitement visant à accroître l'estime de soi, à apprendre à percevoir correctement le monde qui l'entoure. Pour cela, la formation psychosociale et la thérapie de la toxicomanie, la psychoéducation, la psychanalyse, la thérapie cognitivo-comportementale, l'ergothérapie, la thérapie familiale et l'art thérapie sont utilisées..

Thérapie préventive et d'entretien de la psychose

Les psychoses ont tendance à se reproduire et les patients avec un tel diagnostic nécessitent un suivi préventif régulier. Par conséquent, les conventions psychiatriques internationales donnent des recommandations claires sur la durée du traitement principal, ainsi que sur la prévention et l'entretien.

Les patients qui ont eu leur premier épisode de psychose aiguë doivent prendre de petites doses d'antipsychotiques pendant deux ans comme traitement préventif. S'ils ont une exacerbation répétée, la période de traitement préventif est augmentée de 2 à 3 ans.

Avec l'évolution continue de la maladie, un traitement de soutien est effectué, dont les conditions sont établies par le médecin traitant.

Les psychiatres en exercice estiment que lors de l'hospitalisation initiale d'un patient souffrant de psychose aiguë, les schémas thérapeutiques doivent être couverts aussi largement que possible et des mesures de réadaptation socio-psychologique complètes et à long terme doivent être mises en œuvre afin de réduire le risque de rechute de la maladie..

Prévention de la rechute de la psychose

Un mode de vie ordonné de la vie quotidienne qui maximise l'impact thérapeutique, y compris l'exercice régulier, un repos raisonnable, une routine quotidienne stable, une alimentation équilibrée, éviter les drogues et l'alcool, et prendre régulièrement des médicaments prescrits par un médecin comme thérapie de soutien, peut aider à réduire la récidive de la maladie mentale..

Signes de rechute

Les signes d'une rechute imminente peuvent être:

Tout changement significatif du comportement, de la routine quotidienne ou de l'activité du patient (sommeil instable, détérioration de l'appétit, apparition d'irritabilité, anxiété, changement de cercle d'amis, etc.).

  • Caractéristiques du comportement observées à la veille de la dernière exacerbation de la maladie.
  • L'apparition de jugements, pensées, perceptions étranges ou inhabituelles.
  • Difficulté à effectuer des tâches courantes et simples.
  • Arrêt non autorisé du traitement d'entretien, refus de consulter un psychiatre.

Pour éviter une exacerbation, le patient doit éviter:

  • Arrêt prématuré du traitement d'entretien.
  • Violations du régime médicamenteux sous la forme d'une réduction non autorisée de la posologie ou d'un apport irrégulier.
  • Bouleversements émotionnels (conflits dans la famille et au travail).
  • Surcharge physique, y compris à la fois un exercice excessif et une surcharge de travail domestique.
  • Rhumes (infections respiratoires aiguës, grippe, amygdalite, exacerbation de la bronchite chronique, etc.).
  • Surchauffe (insolation solaire, séjour prolongé dans un sauna ou un hammam).
  • Intoxication (intoxication alimentaire, alcoolique, médicinale et autre).
  • Changements des conditions climatiques pendant les vacances.

Entrées connexes:

  1. La démence peut-elle être guérie à la maison??Démence - démence acquise, baisse soutenue des performances cognitives avec perte.
  2. Caractéristiques de l'évolution de la schizophrénie chez les hommes et les femmesLa schizophrénie est une maladie appartenant au groupe des psychoses endogènes, car ses causes.
  3. Caractéristiques de l'évolution de la schizophrénie chez les personnes âgéesLa schizophrénie est une maladie mystérieuse et terrible. Du point de vue des masses.
  4. Causes du développement de stress aiguLe stress aigu est le plus courant - il survient en relation avec une menace immédiate ou.

Auteur: Levio Meshi

Médecin avec 36 ans d'expérience. Le blogueur médical Levio Meshi. Revue constante de sujets brûlants en psychiatrie, psychothérapie, addictions. Chirurgie, oncologie et thérapie. Conversations avec les principaux médecins. Examens des cliniques et de leurs médecins. Matériel utile sur l'automédication et la résolution des problèmes de santé. Voir toutes les entrées de Levio Meshi

Psychose: 1 commentaire

Une fois que j'ai également eu une psychose, j'étais sous antidépresseur et je ne voulais pas aller chez le médecin. Je suis allé, quand des hallucinations sont apparues, une condition vraiment dangereuse, à cause de cela j'ai failli mourir! Heureusement, elle s'est tournée vers un psychiatre pour un traitement à temps.

psychose paranoïaque

  • Messages de la communauté
  • Chercher

Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Bien sûr, il y en a d'autres, peut-être mieux. Mais je n'ai pas de temps pour eux avec toi.

Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Il y a suffisamment de juges dans le monde. Et un ami a été fait pour t'accepter.

Antoine de Saint-Exupéry

Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Au moment où je me suis souvenu de vous, mes yeux ont lu les disputes publiques de Chesterton avec Bernard Shaw. La dernière fois que nous vous avons vu, nous n’avons pas seulement eu des conflits publics, nous n’avons même pas eu de conversation. Je sais qu'il y avait quelque chose dans tes yeux, mais à cause du bruit des voitures qui passaient et des cris des poètes, je n'ai jamais réussi à entendre ta pensée. Il est plus facile de trouver des informations sur les raisons pour lesquelles Oscar Wilde a été surnommé le prince du paradoxe que sur les raisons pour lesquelles vous n'avez rien dit.
Quel dommage que les récepteurs téléphoniques avec le long fil enroulé aient disparu. Telles des guirlandes, elles se tordaient de pièce en cuisine, de cuisine en balcon puis de retour dans la pièce. Bien que la confusion soit maintenant enseignée à ressentir et non à voir. Vous n'avez probablement pas remarqué qu'une année entière s'est écoulée. J'étais votre coordinateur du temps, puis j'ai changé. Au fait, je n'ai jamais aimé les princes, mais je suis désolé pour eux, car ils avaient à peine une cuisine, une chambre et un balcon, qui auraient eu assez de fils téléphoniques. Quelle chance vous et moi sommes.

Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée

-Temps de lecture 35 secondes
________________________
Je déteste dire cela, mais je sais tout de vous, même ce que vous essayez d'oublier ou de cacher. Voulez-vous le vérifier?

Dès que je donne un fait de votre vie, que seuls vous et moi savons, et vous perdrez votre équilibre pendant un moment, mais d'abord, pensez à ceci: qui suis-je?
Montre plus...

En fait, je fais partie de toi, même si pour nous regarder de côté tu dois te regarder dans le miroir, la prochaine fois regarde plus profondément et tu me verras.
Je suis vos ambitions et vos rêves que vous devez réaliser, puisque vous méritez tout ce que vous souhaitez!
Ne fais pas confiance? Alors je te le prouverai et quand je le ferai tu n'auras plus de retour en arrière

Je suis le signe que vous attendez, après 24 heures, ce message sera à jamais supprimé de votre flux VKontakte et vous pouvez soit abandonner et ne pas y croire, soit. Changez de race et pour toujours.

Maintenant, vous n'avez plus besoin de passer beaucoup de temps à vous débarrasser des mauvaises habitudes, je l'ai fait pour vous, écoutez, partout où cela vous convient, gratuitement et améliorez-vous à 2000% après la première bonne habitude, essayez juste, j'espère que vous avez un télécom? - https://bit.ly/2ygo1h2
Je sais ce qui va se passer ensuite, parce que je suis toi.

Encore une fois, ratez l'occasion ou cette fois ce sera différent?
Je sais ce qui va se passer ensuite, car je suis toi. Abonnez-vous et vérifiez.

Psychose paranoïaque

Bien sûr, il y en a d'autres, peut-être mieux. Mais je n'ai pas de temps pour eux avec toi.

Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Il y a suffisamment de juges dans le monde. Et un ami a été fait pour t'accepter.

Antoine de Saint-Exupéry

Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Au moment où je me suis souvenu de vous, mes yeux ont lu les disputes publiques de Chesterton avec Bernard Shaw. La dernière fois que nous vous avons vu, nous n’avons pas seulement eu des conflits publics, nous n’avons même pas eu de conversation. Je sais qu'il y avait quelque chose dans tes yeux, mais à cause du bruit des voitures qui passaient et des cris des poètes, je n'ai jamais réussi à entendre ta pensée. Il est plus facile de trouver des informations sur les raisons pour lesquelles Oscar Wilde a été surnommé le prince du paradoxe que sur les raisons pour lesquelles vous n'avez rien dit.
Quel dommage que les longs fils enroulés aient disparu. Comme des guirlandes, elles se tordaient de pièce en cuisine, de cuisine en balcon puis de retour dans la pièce. Bien que la confusion soit maintenant enseignée à ressentir et non à voir. Vous n'avez probablement pas remarqué qu'une année entière s'est écoulée. J'étais votre coordinateur du temps, puis j'ai changé. Au fait, je n'ai jamais aimé les princes, mais je suis désolé pour eux, car ils avaient à peine une cuisine, une chambre et un balcon, qui auraient eu assez de fils téléphoniques. Quelle chance vous et moi sommes.

Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée

-Temps de lecture 35 secondes
________________________
Je déteste dire cela, mais je sais tout de vous, même ce que vous essayez d'oublier ou de cacher. Voulez-vous le vérifier?

Dès que je donne un fait de votre vie, que seuls vous et moi savons, et vous perdrez votre équilibre pendant un moment, mais d'abord, pensez à ceci: qui suis-je?
Montre plus...

En fait, je fais partie de toi, même si pour nous regarder de côté tu dois te regarder dans le miroir, la prochaine fois regarde plus profondément et tu me verras.
Je suis vos ambitions et vos rêves que vous devez réaliser, car vous méritez tout ce que vous voulez.!
Ne fais pas confiance? Alors je te le prouverai et quand je le ferai tu n'auras plus de retour en arrière

Je suis le signe que vous attendez, après 24 heures, ce message sera à jamais supprimé de votre flux VKontakte et vous pouvez soit abandonner et ne pas y croire, soit. Changez de race et pour toujours.

Maintenant, vous n'avez plus besoin de passer beaucoup de temps à vous débarrasser des mauvaises habitudes, je l'ai fait pour vous, écoutez, partout où cela vous convient, gratuitement et améliorez-vous à 2000% après la première bonne habitude, essayez juste, j'espère que vous avez un télécom? - https://bit.ly/2ygo1h2
Je sais ce qui va se passer ensuite, parce que je suis toi.

Encore une fois, ratez l'occasion ou cette fois ce sera différent?
Je sais ce qui va se passer ensuite, car je suis toi. Abonnez-vous et vérifiez.

Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée
Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Nous ne vivons jamais dans le présent, nous anticipons tous simplement le futur et le précipitons, comme s'il était tard, ou invoquons le passé et essayons de le rendre, comme s'il était parti trop tôt.

Entrée de psychose paranoïaque épinglée

Ne confondez jamais rien d'autre avec l'amour, si l'amour est vraiment amour. Juste en présence d'un autre, vous vous sentez soudainement heureux; juste parce que vous êtes ensemble, vous ressentez de l'extase; la présence même de l'autre satisfait quelque chose de profond dans votre cœur. quelque chose se met à chanter dans votre cœur, vous vous trouvez en harmonie, la présence même de l'autre vous aide à être plus recueilli; vous devenez plus individuel, plus centré, plus équilibré. Alors c'est l'amour.
Montre plus...
(Contact.)
L'amour n'est pas la passion, l'amour n'est pas l'émotion. L'amour est une compréhension très profonde que quelqu'un vous complète, quelqu'un vous fait un cercle vicieux. La présence de l'autre augmente votre présence. L'amour vous donne la liberté d'être vous-même; ce n'est pas un sentiment d'appartenance.
(Demander une mise en page)
Alors regardez - ne pensez jamais au sexe comme à de l'amour, sinon vous serez trompé. Soyez vigilant, et lorsque vous commencez à ressentir avec quelqu'un que sa présence même, sa présence pure - rien de plus, rien de plus n'est nécessaire; vous ne demandez rien, seule la présence, seulement que l'autre soit, suffit à vous rendre heureux. Quelque chose en vous fleurit, mille et un lotus fleurissent, puis vous aimez. Et puis vous pouvez traverser toutes les difficultés que crée la réalité. Beaucoup de douleurs, de nombreuses angoisses - et vous pourrez les traverser, et votre amour s'épanouira de plus en plus, car toutes ces situations deviendront des défis. Et ton amour, les surmontant, deviendra de plus en plus puissant.

L'amour est l'éternité. Si c'est le cas, il continue de croître et de grandir. L'amour connaît le début mais ne connaît jamais la fin. (J'aide à résoudre les problèmes de relations, de travail, je regarde l'avenir, de contact)

Causes, symptômes et traitement de la psychose maniaco-dépressive chez l'homme et la femme

Le monde moderne a pris trop de vitesse. Chaque minute, une personne subit un stress physique et émotionnel grave, ce qui n'était même pas il y a 50 ans. Cela ne peut pas passer sans conséquences pour le corps, qui n'a pas le temps de se reconstruire sous une telle pression..

La médecine moderne permet de diagnostiquer les maladies aux stades initiaux et avec plus de précision. Ces faits expliquent pourquoi toutes les maladies rajeunissent et leur prévalence augmente chaque année..

Cependant, les maladies mentales sont encore difficiles à diagnostiquer en raison de leur diversité, de leurs formes effacées et de facteurs humains. Plus surprenant encore, la maladie mentale est maintenant très romancée, en particulier la schizophrénie et la psychose maniaco-dépressive. Une tâche importante est de faire comprendre au lecteur qu'il s'agit de maladies graves et qu'il est impératif de suivre un traitement si un tel diagnostic a été posé..

Qu'est-ce que TIR

La psychose maniaco-dépressive est un groupe de maladies mentales qui surviennent de manière cyclique avec des crises dépressives ou maniaques récurrentes. Dans les périodes entre les attaques, une restauration complète de l'activité mentale humaine se produit. À l'heure actuelle, aucune recherche ne peut distinguer un patient d'une personne en bonne santé. Quelle que soit la gravité de la maladie, aucun changement de personnalité prononcé ne se produit.

Souvent, la maladie se développe dans le contexte du bien-être général et sans raison apparente à un âge jeune ou mature, mais parfois un traumatisme psychologique peut précéder la première attaque.

La fréquence des changements d'humeur peut varier.

On remarque que la maladie a un lien avec les biorythmes naturels du corps. Cela se produit plus souvent au printemps-automne, il existe un lien avec le cycle mensuel chez la femme et même avec le rythme quotidien.

Le développement de phases dépressives ou maniaques ne sont pas liés les uns aux autres. La durée, la fréquence et la gravité de ces phases peuvent être différentes. Des variantes de crise atypiques transitoires sont parfois notées. Il existe également un type de cours monopolaire, lorsque la maladie se déroule en une seule phase (généralement dépressive).

Dans la CIM-10, tous les troubles affectifs sont de la même classe F3 («épisode maniaque», «trouble affectif bipolaire», «épisode dépressif», etc.). Dans la CIM-11, les troubles mentaux se trouvent dans la section 6. Elle a conservé la sous-section «Troubles affectifs» représentée par les groupes «Troubles bipolaires ou connexes», «Troubles dépressifs» et autres..

À l'heure actuelle, les statistiques sur la prévalence du TIR indiquent environ 5 à 8 cas pour 1 000 habitants. La prévalence réelle de la maladie est bien plus élevée que les statistiques officielles. Différentes approches du diagnostic, un grand nombre de formes effacées et le fait que les personnes en phase maniaque et hypomaniaque sont convaincues que leur état est normal et ne vont pas chez le médecin (contrairement à une crise dépressive), créent des difficultés pour collecter des statistiques précises.

Symptômes de la phase maniaque

Les symptômes et signes de la phase maniaque chez les patients sont exprimés par la «triade maniaque»:

  1. Humeur accrue.
  2. Accélérer la réflexion.
  3. Agitation psychomotrice.

Les patients manifestent de l'optimisme, une humeur euphorique, une estime de soi surestimée, un désir de se montrer et de se démarquer. Des idées surévaluées peuvent se développer, par exemple, pour inventer une machine à mouvement perpétuel, ou un délire de grandeur combiné avec une pensée incohérente, une instabilité de l'attention et une parole rapide. Parallèlement à l'augmentation de l'activité, les lecteurs augmenteront:

  • Augmentation de l'appétit;
  • désir de communication;
  • désir d'imposer, d'aider;
  • altruisme;
  • la volonté d'assumer tous les cas possibles;
  • hypersexualité;
  • envie d'alcool ou de drogues, gaspillage.

La phase maniaque s'accompagne de symptômes d'un trouble du sommeil qui ne provoque pas de fatigue. Les patients peuvent rester sans dormir pendant une longue période ou dormir quelques heures par jour.

Une personne en phase maniaque ne se rend généralement pas compte que quelque chose ne va pas chez elle, mais, au contraire, est même satisfaite de son état. Certaines personnes créatives considèrent cet état comme une inspiration particulière et essaient de le cacher aux autres..

On distingue plusieurs degrés ou étapes de la phase maniaque en fonction de la profondeur d'immersion du patient dans celle-ci.

Étapes de la phase maniaque

Stade hypomaniaque

Manie légère. L'humeur d'une personne augmente, un peu plus forte que son humeur habituelle, et dure plus de 4 jours. Le besoin de sommeil, d'attention, de persévérance diminue. Augmentation de l'activité physique, bavardage, libido, insouciance. Dans le même temps, l'interaction sociale n'est pas perturbée, il n'y a pas de délire et d'hallucinations. La personne est consciente de son état hypomaniaque, mais elle aime ça.

Manie modérée

La manie sans symptômes psychotiques dure 7 jours ou plus. Tous les symptômes ci-dessus s'intensifient. L'insomnie survient. L'euphorie cède la place à l'agression. L'attention n'est pas retenue. Le patient perd l'interaction sociale.

Manie avec symptômes psychotiques

Tous les symptômes se transforment en agitation psychomotrice incontrôlable, accompagnée de violence et de rage. La pensée disjointe est complétée par des illusions de grandeur ou de persécution, des hallucinations sont notées.

Signes d'une phase dépressive

La triade dépressive comprend:

  1. Diminution de l'humeur.
  2. Pensée retardée.
  3. Ralentissement du moteur.

Options pour le déroulement de la phase dépressive

Avec la dépression, les patients développent les symptômes et signes suivants:

  • dépression;
  • anxiété;
  • attitude pessimiste;
  • faible estime de soi;
  • délire d'abaissement de soi, d'auto-reproche;
  • hypocondrie;
  • sentiments de désespoir, de culpabilité ou d'impuissance.

Dans la phase dépressive, il y a des problèmes de mémorisation, de concentration, de prise de décision. Ils s'accompagnent d'une sensation de fatigue constante et d'un faible niveau d'énergie, d'irritabilité. Troubles du sommeil - hypersomnie et insomnie. Perte de plaisir dans la vie, manque d'intérêt, diminution ou augmentation de l'appétit, retrait, diminution de la libido. Dans ce contexte, il y a une dépréciation de la vie et un désir de suicide..

TIR avec schizophrénie indolente

Schizophrénie lente - schizophrénie avec manifestations mineures. Parfois, ce concept est assimilé au «trouble de la personnalité schizotypique» ou au trouble de la personnalité limite..

Étant donné que la MDP peut se manifester de différentes manières et est un groupe de maladies mentales, elle est cliniquement similaire à la schizophrénie, en particulier en présence d'hallucinations et d'illusions. Un certain nombre d'études ont prouvé l'hypothèse de la similitude des gènes de ces maladies, donc une étiologie commune et la raison de la similitude des symptômes.

Parfois, le trouble affectif (MDP) peut être combiné avec des symptômes de schizophrénie lente (hallucinations et délires) simultanément avec une exacerbation. Dans ce cas, considérez le diagnostic - «Trouble schizotypique» CIM-10 F25. Il peut également avoir plusieurs sous-types - maniaque, dépressif ou mixte, selon le contexte dans lequel le diagnostic a été posé..

La schizophrénie lente est une maladie légèrement progressive

Y a-t-il des différences dans l'évolution de la maladie chez les hommes et les femmes

Le TIR est également répandu chez les deux sexes et chez les différents groupes ethniques et culturels. Cependant, on pense que les formes bipolaires sont plus fréquentes chez les hommes et que les femmes sont plus susceptibles de souffrir de formes monopolaires..

Il existe d'autres différences prononcées entre les sexes au cours de la psychose maniaco-dépressive. Chez les femmes, la TIR commence plus tard que chez les hommes, tandis que la première phase est souvent dépressive et chez les hommes - maniaque. Plus tard, les symptômes et signes maniaques sont moins fréquents chez les femmes que chez les hommes. Chez les femmes, l'apparition de la maladie est souvent associée à des changements hormonaux dans le corps - pubertaire, post-partum ou ménopause.

Une étude de 2017 a révélé que les faibles taux de zinc dans le sang chez les femmes étaient directement corrélés à la gravité du syndrome dépressif. Les signes de maladie chez les hommes ont été attribués à des niveaux élevés de néoptérine, correspondant à la gravité de l'état maniaque. L'augmentation du zinc alimentaire a réduit la dépression chez les femmes et l'a exacerbée chez les hommes, mettant en évidence la différence de physiopathologie entre les hommes et les femmes atteints de MDP..

Causes du trouble

La maladie peut commencer dans le contexte d'une santé absolue, mais le plus souvent, le début est un traumatisme psychologique antérieur. Les causes du TIR ne sont généralement pas claires, mais une prédisposition génétique au développement de la maladie a été identifiée..

Une carence en monoamines (norépinéphrine et sérotonine) ou des modifications de la sensibilité de leurs récepteurs dans le cerveau sont également considérées comme des raisons du développement de la psychose maniaco-dépressive. Ceci est soutenu par une expérience avec un régime spécial carencé en tryptophane (le précurseur de la sérotonine), dans lequel des personnes en bonne santé ont développé une dépression. Et aussi la grande efficacité des médicaments qui bloquent la recapture de la sérotonine dans les synapses (ce qui augmente sa concentration entre les synapses).

L'influence des hormones stéroïdes sur le développement de la MDP en raison de la forte prévalence de la dépression chez les femmes en relation avec le cycle menstruel et la ménopause est considérée comme les causes du trouble dépressif. Une désynchronisation des rythmes biologiques du cerveau chez les patients souffrant de dépression a également été trouvée, ce qui perturbe la structure du sommeil et est bien contrôlé par la privation de sommeil. Il existe d'autres théories sur les causes de la psychose maniaco-dépressive..

Quels tests de diagnostic existe-t-il

Pour déterminer le TIR, le psychiatre interroge soigneusement le patient sur sa crise, sa durée, ses manifestations, sa famille et d'autres maladies, et peut également effectuer un test pour identifier les signes de psychose maniaco-dépressive. Puisqu'il n'y a pas de critères de laboratoire fiables pour le TIR, le médecin se fonde uniquement sur son expérience.

Si vous le souhaitez, n'importe qui peut passer le test en ligne gratuitement à domicile via Internet. Pour identifier les signes de psychose maniaco-dépressive, vous pouvez utiliser:

  • Questionnaire sur les troubles de l'humeur (MDQ);
  • spectre bipolaire à l'échelle de diagnostic (échelle de diagnostic du spectre bipolaire - BSDS);
  • pour identifier les traits hypomaniques chez les patients déprimés - la liste de contrôle de l'hypomanie (HCL-32).

Traitement du syndrome

Seul un psychothérapeute ou un psychiatre sait comment traiter un patient. Trop de formes, de tendances et de caractéristiques d'une personne en particulier doivent être prises en compte lors du choix des médicaments. Par exemple, la possibilité d'une surdose médicamenteuse doit être envisagée lors du travail avec des patients suicidaires..

En cas de dépression, le patient se voit prescrire des antidépresseurs de différents groupes pour chaque patient et sous la stricte surveillance d'un psychothérapeute pour prévenir la résistance aux médicaments. En tant que médicaments concomitants - tranquillisants, antipsychotiques et hypnotiques. Dans certains cas, la privation de sommeil, la psychothérapie sont prescrites.

En phase maniaque, le traitement est effectué avec des préparations de lithium et des antipsychotiques

Comment guérir à la maison

Dans la période interictale, les patients se rétablissent complètement et travaillent. Par conséquent, il est important de leur apprendre correctement à traiter le TIR à domicile. Entre les crises, l'objectif principal est la prévention des maladies. Les patients se voient prescrire un traitement avec des normotimiques - des médicaments qui stabilisent l'humeur près des niveaux normaux, et recommandent également de visiter des groupes de psychothérapie. Là, le patient apprend les compétences de reconnaissance et de gestion des symptômes, contribuant à améliorer l'interaction sociale et l'observance des médicaments..

Psychose aiguë

Un groupe de conditions dues à un déséquilibre sévère dans le système nerveux, caractérisé par un changement rapide (parfois en moins d'une heure) des symptômes de la dépression à un effet maniaque, avec ou sans symptômes de schizophrénie. La raison peut être un traumatisme psychologique ou l'utilisation de drogues. Nécessite un contrôle strict de la prise de médicaments afin d'arrêter les symptômes et de prévenir le développement de maladies graves.

psychose paranoïaque

La psychose paranoïde est un syndrome caractéristique d'un certain nombre de maladies mentales aux causes différentes. Signes courants chez les patients paranoïaques: délires de persécution, relation, jalousie, préjudice, blâme, exposition, etc..

Cela vaut la peine de demander conseil à un bon psychothérapeute

Psychose alcoolique

Les psychoses alcooliques sont un groupe d'affections aiguës ou chroniques qui surviennent aux stades 2-3 de l'alcoolisme. Les psychoses ne surviennent pas avec une intoxication alcoolique maximale, mais après cela, lorsque la concentration d'alcool dans le sang diminue fortement.Les manifestations les plus courantes sont le délire, la psychose délirante, l'hallucinose et l'encéphalopathie.

Psychose chez les femmes

La psychose chez les femmes a ses propres spécificités, contrairement aux hommes, bien qu'elle se produise également souvent chez les deux sexes. Les femmes ont des symptômes très brillants et à croissance rapide: sautes d'humeur soudaines, perte de connexion avec la réalité, hallucinations. La raison en est généralement des changements hormonaux pendant la grossesse, l'accouchement, la ménopause. Il peut y avoir d'autres raisons.

psychoreanimatology.org

Attention:

Utilisateur en ligne

Navigation sur le site

Livres

Bonjour. Récemment, des médecins ont diagnostiqué une psychose paranoïde. Mais il n'y a pas de tel diagnostic selon la microbiologie. Avant la psychose, il y avait une hypomanie-humeur élevée. Une humeur élevée est apparue 2,5 mois avant la psychose. Mais le premier mois, ce n'était pas si perceptible. Pire encore..
Dans la psychose, il y avait délire, hallucinations, illusions, illusions de grandeur, persécution, auto-accusation.
Que pensez-vous, quel est mon diagnostic selon mkb?
Le fait est que la mère et le père sont malades de la même maladie, mais si la mère avait une humeur élevée avant la psychose, alors le père n'en avait pas. La mère avait des illusions de grandeur, de la persécution. Le père n'avait rien de cela, il avait juste un délire et une humeur accrue n'a pas eu.
Tout le monde a-t-il une schizophrénie paranoïde ou non??

1) En quoi la psychose parnoïde diffère-t-elle de la schizophrénie?
2) Je prends maintenant Risset (analogue de Rispolept). Ce médicament garantit-il la non-récidive des exacerbations?
3) Avant la psychose (un an avant), j'aimais la religion et la philosophie. J'ai rencontré un prêtre et je me suis disputé au sujet de Dieu, j'ai écrit des sms tous les jours. Autrement dit, j'avais une obsession et une obsession pour les sujets religieux. Était-ce déjà une maladie ou devrait-il être considéré comme un passe-temps?
4) Par nature, j'ai été colérique et irritable toute ma vie, mais je suis devenu particulièrement irritable un an avant la maladie. Après la psychose, je suis devenu équilibré et calme. Était-ce un symptôme d'une maladie?
Quant à la maladie, j'ai eu des hallucinations, des illusions, des délires, des délires de grandeur, des délires de persécution.
5) Qu'est-ce qui aurait pu déclencher la maladie? Le fait est qu'il y a un an, j'ai eu beaucoup de stress - j'ai fait une chirurgie oculaire sous anesthésie locale.
Je n'ai pas dormi la nuit pendant un an.

une humeur accrue est apparue 2,5 mois avant la psychose

Psychose

La psychose est une violation de l'état d'esprit avec un trouble caractéristique de l'activité mentale qui contredit grossièrement la situation réelle. Ces troubles de l'état d'esprit sont appelés formes sévères de troubles mentaux, tandis que l'activité mentale du patient se distingue par l'incohérence avec la réalité environnante..

La psychose fait référence au nom collectif d'un groupe de divers troubles mentaux qui s'accompagnent de symptômes productifs psychopathologiques: délires, pseudohallucinations, hallucinations, déréalisation, dépersonnalisation. Le patient a un reflet déformé du monde réel, qui se traduit par des troubles du comportement, ainsi que par la manifestation de troubles pathologiques de la mémoire, de la perception, de la pensée, de l'affectivité. La psychose ne génère pas de nouveaux phénomènes, elle représente la perte d'activité des niveaux supérieurs.

Causes de la psychose

Les causes des psychoses de nature diverse sont distinguées et elles sont divisées en interne et externe. Les causes externes comprennent: le stress, les psychotraumatismes, les infections (tuberculose, grippe, syphilis, typhus); l'utilisation d'alcool, de stupéfiants, d'intoxication par des poisons industriels. Si la cause de la perturbation de l'état d'esprit est à l'intérieur d'une personne, une psychose endogène se produit. Elle est provoquée par des troubles du système nerveux ou de l'équilibre endocrinien. Les troubles endogènes de l'état d'esprit surviennent en raison de changements corporels liés à l'âge ou à la suite de l'hypertension, de la schizophrénie, de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux. L'évolution des troubles endogènes est marquée par la durée, ainsi qu'une tendance à la rechute.

La psychose est une condition complexe et il est souvent impossible d'identifier ce qui a exactement déclenché son apparition. Le premier choc peut être causé par une influence externe à laquelle un problème interne est lié. La première place parmi les causes externes est donnée à l'alcool, qui peut provoquer une psychose alcoolique. La cause de la psychose est également la vieillesse et les troubles endomorphiques, la confusion. Selon les caractéristiques du cours, on note des psychoses réactives aussi bien que aiguës. La psychose réactive est un trouble temporaire et réversible résultant d'un traumatisme (mental).

Une psychose aiguë se développe soudainement. Il peut être provoqué par des nouvelles inattendues de la perte d'un bien, ainsi que par la perte d'un être cher.

Signes de psychose

Cet état se manifeste par une perception déformée du monde réel, ainsi que par un comportement désorganisé. Les premiers signes de psychose sont une forte baisse de l'activité au travail, un stress accru, une attention réduite. Le patient éprouve diverses peurs, sautes d'humeur, dépression, isolement, méfiance, repli sur lui-même, la fin de tous les contacts, des problèmes de communication avec les gens sont caractéristiques de lui. La victime développe des intérêts pour des choses inhabituelles, par exemple, la religion, la magie. Une personne éprouve souvent, sa perception des sons, des changements de couleur, il lui semble qu'elle est observée.

La maladie est souvent paroxystique. Cela signifie que le cours d'un état d'esprit donné est caractérisé par des poussées de crises aiguës, qui sont suivies de périodes de rémission. Les crises sont caractérisées par la saisonnalité et la spontanéité. Des flambées spontanées apparaissent sous l'influence de facteurs traumatiques. Il existe aussi des courants dits ponctuels, observés à un jeune âge. Cette attaque se caractérise par une durée importante et une sortie progressive. Dans le même temps, la capacité de travailler est entièrement restaurée. Les cas graves de psychose se transforment en une phase chronique et continue. Ces cas sont caractérisés par une symptomatologie à vie, même sous traitement..

Symptômes de psychose

Une personne souffrant de troubles mentaux subit un certain nombre de changements de comportement, d'émotions et de pensées. La base de cette métamorphose est la perte d'une perception adéquate du monde réel. Il devient impossible pour une personne de réaliser ce qui se passe, ainsi que d'évaluer la gravité des changements mentaux. Le patient est déprimé, hanté par des hallucinations et des déclarations délirantes.

Les hallucinations sont comprises comme se parler à soi-même, rire sans raison, écouter et se taire, avoir l'air inquiet. Le sentiment qu'un proche du patient entend qu'il n'est pas capable de percevoir.

Le délire est compris comme un changement de comportement, l'apparition de secret et d'hostilité, des déclarations directes de nature douteuse (persécution, grandeur de soi ou culpabilité inexorable.)

Classification des psychoses

Tous les troubles de l'état d'esprit sont classés par étiologie (origine), ainsi que par raisons, et sont endogènes, organiques, réactifs, situationnels, somatogènes, intoxication, post-sevrage et sevrage.

En outre, la classification des troubles mentaux doit tenir compte du tableau clinique et des symptômes dominants. En fonction de la symptomatologie, on distingue les troubles hypocondriaques, paronoïdes, dépressifs, maniaques de l'état d'esprit et leurs combinaisons.

Psychose post-partum

Cette condition est rarement trouvée chez les femmes après l'accouchement, elle apparaît dans la deuxième - quatrième semaine. La femme elle-même ne ressent souvent pas de psychose post-partum. Il est très important de diagnostiquer la maladie en temps opportun et de commencer le traitement. Un diagnostic tardif peut retarder la guérison.

La cause de cette condition est des complications lors de l'accouchement, un choc douloureux.

Plus une femme a subi un traumatisme (physique, psychologique) lors de l'accouchement, plus la violation de l'état d'esprit est difficile. La première naissance est plus susceptible d'avoir une perturbation de l'état d'esprit que la seconde. Une femme dans une deuxième naissance sait déjà à quoi s'attendre psychologiquement et ne ressent pas une telle peur que dans la première. Les soins médicaux qualifiés n'atteignent souvent pas la femme en travail, car personne ne fait attention à son état psychologique. Les proches, les médecins sont plus préoccupés par la santé physique de la femme et du nouveau-né, de sorte que la femme en travail est laissée seule avec son état psychologique.

La psychose post-partum est souvent confondue avec la dépression post-partum. La psychose post-partum se caractérise par de l'anxiété, de l'insomnie ou un sommeil agité, de la confusion, une perte d'appétit, des idées délirantes, un manque d'estime de soi, des hallucinations.

La psychose post-partum est traitée dans un hôpital. Il est strictement interdit à une mère de rester avec son bébé en tête-à-tête. Les mères qui allaitent reçoivent une psychothérapie, la pharmacothérapie est prescrite avec beaucoup de soin et sous la surveillance obligatoire du personnel médical.

Psychose de masse

Cet état est typique d'un collectif, d'un groupe de personnes, d'un peuple, où la suggestibilité et l'imitation sont à la base. La psychose de masse a également un deuxième nom - l'épidémie mentale. À la suite d'une perturbation massive de l'état d'esprit, les gens perdent leur jugement et deviennent obsédés.

Les cas de psychose de masse ont un mécanisme de formation commun. Un état inadéquat se caractérise par un comportement extra-collectif appelé foule. La foule désigne le public (un grand groupe de personnes) qui est uni par des intérêts communs et qui agit de manière très unanime et émotionnelle. Il y a souvent dans la foule un ensemble d'individus amorphes qui n'ont pas de contacts directs les uns avec les autres, mais sont liés par un intérêt commun constant.

Les cas de psychose de masse sont l'auto-immolation de masse, le culte religieux de masse, les migrations de masse, l'hystérie de masse, les loisirs de masse pour les jeux informatiques et les réseaux sociaux, le patriotisme de masse et aussi la fausse frénésie patriotique..

Dans les violations massives de l'état d'esprit du comportement extra-collectif, un rôle énorme est attribué aux processus inconscients. L'excitation émotionnelle est basée sur des actions spontanées qui ont surgi avec des événements impressionnants et affectent nécessairement des valeurs importantes. Par exemple, lutter pour vos droits et vos intérêts. Sigmund Freud considérait cette foule comme une masse humaine sous hypnose. Très dangereuse et essentielle dans la psychologie de la foule est sa sensibilité aiguë à la suggestion. Toute croyance, opinion, idée, la foule accepte ou rejette complètement et l'attitude à leur égard d'ici soit quant aux vérités absolues, soit quant aux erreurs absolues.

Au cœur de tous les cas de suggestion se trouve une illusion qui naît chez l'un des individus plus ou moins oratoire. La représentation évoquée, à savoir l'illusion, devient le noyau de la cristallisation, qui remplit toute la zone de l'esprit, et paralyse également la capacité des gens à critiquer. Les personnes ayant une mentalité faible avec des antécédents de déviations, de dépression et de maladie mentale sont particulièrement sensibles aux perturbations massives de l'état d'esprit..

psychose paranoïaque

Cette condition est considérée comme une manifestation plus grave que la paranoïa, mais elle est plus facile que la paraphrénie. Pour les troubles paranoïaques de l'état d'esprit, les idées de persécution sont inhérentes, ainsi que les influences avec les troubles affectifs. Souvent, cette condition est notée dans les troubles organiques et somatogènes, ainsi que dans les troubles toxiques de l'état mental (psychose alcoolique). La psychose paranoïde dans la schizophrénie est associée aux automatismes mentaux et à la pseudohallucinose.

La psychose paranoïaque est caractérisée par la rancune, un mécontentement constant envers les autres. Une personne perçoit douloureusement tous les refus, ainsi que les échecs. L'individu se transforme en un arrogant, jaloux, veillant sur son âme sœur - un conjoint.

La psychose paranoïde survient principalement à un jeune âge, principalement chez les hommes. Tous ces soupçons, caractéristiques du patient, aggravent considérablement sa vie et introduisent des restrictions sociales. Ces personnalités ne tolèrent pas la critique, ont une réputation de scandaleux, ainsi que des personnes arrogantes. Cette condition conduit inévitablement une personne à s'isoler et, en l'absence de traitement, la vie du patient se transforme en tourment. Une psychothérapie opportune est nécessaire pour se débarrasser de la perturbation paranoïaque de l'état d'esprit. L'approche psychothérapeutique vise à améliorer les compétences de vie générales, à améliorer la qualité de l'interaction sociale, ainsi qu'à renforcer l'estime de soi.

La psychose paranoïde est traitée avec des médicaments limités. Utilisé dans le traitement des antidépresseurs, des tranquillisants, des antipsychotiques.

Psychose sénile

La maladie a un deuxième nom - la psychose sénile. Ce trouble est typique des personnes de plus de 60 ans et se caractérise par un état de confusion. La perturbation sénile de l'état d'esprit ressemble souvent à une psychose maniaco-dépressive.

La psychose sénile diffère de la démence sénile en l'absence de démence totale. La forme aiguë de perturbation sénile de l'état d'esprit est notée très souvent. La cause de l'événement est les maladies somatiques.

La cause des troubles séniles de l'état d'esprit est souvent des maladies chroniques ou aiguës des voies respiratoires, ainsi que l'insuffisance cardiaque, les maladies du système génito-urinaire, l'hypovitaminose et les interventions chirurgicales. Parfois, la cause est l'inactivité physique, la malnutrition, les troubles du sommeil, la perte d'audition et de vision. Pour les formes chroniques de troubles séniles, l'évolution sous forme de conditions dépressives, souvent observées chez les femmes, est caractéristique. Dans les cas bénins, des états sous-dépressifs se produisent, caractérisés par une léthargie, une faiblesse, une sensation de vide, une aversion pour la vie.

Psychoses chez les enfants

Chez les enfants, les psychoses sont difficiles. La maladie se caractérise par une violation de la capacité de faire la distinction entre la réalité et le fantasme, ainsi que par la capacité d'évaluer correctement ce qui se passe. Tout type de perturbation de l'état d'esprit nuit considérablement à la vie du bébé. La maladie crée des problèmes de réflexion, de contrôle des pulsions, d'expression des émotions et gâche également les relations avec les autres..

La psychose chez les enfants prend de nombreuses formes. Les hallucinations sont courantes lorsqu'un enfant entend, voit, touche, sent et goûte ce qui n'existe pas. L'enfant trouve des mots, rit sans raison, est très agacé pour quelque raison que ce soit, et aussi sans raison.

Un exemple de psychose chez les enfants: après avoir lu le conte de fées "Cendrillon", l'enfant se perçoit comme le personnage principal et croit que la méchante belle-mère est à proximité dans la pièce. Cette perception par le bébé est appelée hallucinations..

La violation de l'état mental chez les enfants se produit en raison de conditions physiques à court terme et prolongées, d'une utilisation prolongée de médicaments, d'un équilibre hormonal perturbé, d'une température élevée, d'une méningite.

La psychose chez un enfant de 2-3 ans se termine dans de nombreux cas lorsque ses problèmes sont résolus ou un peu ennuyeux. Dans de rares cas, une guérison complète se produit après la guérison de la maladie sous-jacente..

La maladie chez un enfant de 2 à 3 ans est diagnostiquée après un examen répété pendant plusieurs semaines. Un pédopsychiatre, neuropathologiste, oto-rhino-laryngologiste, orthophoniste participent au diagnostic.

Les procédures de diagnostic consistent en un examen physique et psychologique approfondi, une observation longitudinale du comportement du bébé, un test des capacités mentales, ainsi que des tests d'audition et d'élocution. La maladie chez les enfants n'est traitée par des spécialistes qu'après un examen approfondi.

Psychose après anesthésie

La psychose après la chirurgie survient immédiatement immédiatement ou après deux semaines. De tels troubles sont notés après des opérations neurochirurgicales sur le cerveau. La perturbation postopératoire de l'état d'esprit est caractérisée par une confusion ou un assourdissement de la conscience, un trouble affectif-délirant, une agitation psychomotrice. La cause est l'effet de l'anesthésie. La sortie de l'anesthésie s'accompagne d'épisodes oniriques avec hallucinations autoscopiques ou hallucinations combinées fantastiques, et est également marquée par un état émotionnel proche de l'extatique.

La psychose après anesthésie est proche dans les souvenirs du patient de voler en direction d'une source séduisante de lumière éblouissante, qui semble être un paradis aux couleurs vives. Les personnes âgées sont beaucoup plus susceptibles d'avoir des troubles mentaux postopératoires..

Psychose post-AVC

Les troubles mentaux apparaissent souvent immédiatement dans la première semaine après un AVC. La psychose post-AVC est causée par un gonflement du tissu cérébral. Une correction correcte et opportune de la condition améliore le bien-être du patient. Ces troubles du traitement disparaissent en quelques jours..

L'examen diagnostique comprend l'étude des caractéristiques du tableau clinique, ainsi que la dynamique caractéristique du trouble mental. La plupart des symptômes de la maladie se manifestent sous une forme atténuée, même avant le début de la maladie et agissent comme ses signes avant-coureurs.

Les premiers signes sont très difficiles à reconnaître. Les tout premiers symptômes à surveiller sont des changements de caractère (anxiété, irritabilité, colère, nervosité, troubles du sommeil, hypersensibilité, perte d'intérêt, manque d'appétit, apparence inhabituelle et étrange, manque d'initiative).

Traitement de la psychose

Les patients atteints de psychose doivent être hospitalisés, car ils ne contrôlent souvent pas leurs actions et peuvent, sans le savoir, se blesser et nuire à l'environnement. Le traitement thérapeutique est prescrit après l'établissement d'un diagnostic précis, ainsi que la détermination de la gravité de la maladie et des symptômes.

Comment la psychose est-elle traitée? Le traitement médical comprend les médicaments psychotropes, les antipsychotiques, les tranquillisants, les antidépresseurs et le tonique général.

La psychose peut-elle être guérie? Cela dépend du type de maladie et de sa gravité..

Le remède contre la psychose lorsqu'il est agité est le tranquillisant Seduxen, le neuroleptique Triftazin ou Aminazin. Les idées délirantes sont éliminées avec les antipsychotiques Stelazin, Eperazin, Haloperidol. La psychose réactive est traitée une fois que la cause de la maladie a été éliminée et si la dépression a rejoint la maladie, des antidépresseurs Pirazidol, Herfonal, Amitriptyline sont prescrits.

Le rétablissement de la psychose devrait inclure une pharmacothérapie dynamique. La rééducation psychologique après une psychose augmente l'efficacité de la pharmacothérapie. La tâche principale du psychiatre est d'établir un contact de confiance avec le patient et un traitement complexe: la pharmacothérapie avec des séances psychothérapeutiques accélère la récupération..

La rééducation après une psychose comprend des séances de formation. Toutes sortes de procédures physiothérapeutiques sont largement utilisées: électro-sommeil, acupuncture, physiothérapie, ergothérapie. La physiothérapie peut soulager la fatigue, le stress émotionnel, améliorer le métabolisme, augmenter l'efficacité.

La guérison de la psychose peut prendre des mois, car le corps est difficile à tolérer la maladie, est épuisé émotionnellement, mentalement, physiquement. Le repos et l'entrée progressive dans la vie sont importants pour le convalescent. Il est nécessaire de vérifier lentement la mémoire, d'exercer le cerveau, d'effectuer les opérations logiques les plus simples.

Vous ne pouvez pas revenir immédiatement à votre état émotionnel précédent et devenir le même. Sois patient. La passion pour l'art-thérapie ou une sorte de créativité vous aidera, sinon la dépression après la psychose dépassera inévitablement. Cela se produit parce qu'une personne commence à réaliser et à analyser ce qui lui est arrivé. Par conséquent, il est important de ne pas être enfermé en soi, sur ses états passés. C'est déjà du passé, vous devez faire tout votre possible pour que cela ne se produise pas à l'avenir et apprendre à vous contrôler.

La guérison de la psychose pour certains est assez rapide et facile, pour d'autres, elle est difficile et longue. Il est important de considérer ici que la psyché est une structure flexible qui répond à des influences imperceptibles à la vue, à l'ouïe, au toucher. Il ne s'adapte pas instantanément à la position dans laquelle il se trouvait à l'origine. Tout se passe individuellement, s'habituant progressivement aux nouvelles conditions. Ceci est similaire au système immunitaire.

Auteur: Psychoneurologue N.N. Hartman.

Docteur du Centre Médical et Psychologique PsychoMed

Les informations fournies dans cet article sont destinées à des fins d'information uniquement et ne peuvent remplacer les conseils professionnels et l'assistance médicale qualifiée. Si vous avez le moindre soupçon de psychose, assurez-vous de consulter votre médecin!