Comment suspecter et identifier les symptômes de retard mental chez les enfants à temps?

Les fonctions cognitives du cerveau sont ce qui permet à une personne d'étudier, de travailler et de vivre avec succès dans le monde moderne. Malheureusement, les symptômes de retard mental chez les enfants, qui sont de plus en plus diagnostiqués au cours de la première année de vie, peuvent mettre en péril l'existence normale d'une personne. Le handicap associé à un développement mental, émotionnel ou intellectuel insuffisant de l'enfant est toujours difficile à la fois pour lui-même et pour son entourage ou ses proches ou amis. Savoir comment déterminer le retard de développement d'un enfant et son handicap mental aidera tout parent à demander l'aide d'un médecin à temps et à commencer une réadaptation et une adaptation difficiles..

Types de retard mental

Par retard mental, il est d'usage de comprendre un état dans lequel toutes les fonctions cognitives souffrent, ainsi que le handicap mental, qui ne permet pas à l'enfant de s'adapter pleinement socialement par rapport à ses pairs. Un léger retard mental chez les enfants de moins d'un an n'est souvent pas détecté, car il est encore difficile pour les parents d'évaluer les capacités d'élocution et le degré de développement de la mémoire, de la pensée, etc. À cet âge, les médecins déterminent les signes de base du développement mental et émotionnel de l'enfant, sa réaction et sa diversité aux objets et aux personnes environnants. Il est également important de noter qu'un développement mental insuffisant est souvent observé dans un certain nombre de syndromes héréditaires congénitaux..

Étant donné que la détermination du degré de retard mental chez les enfants est très nécessaire à la fois à des fins diagnostiques et pronostiques, une échelle unifiée d'évaluation de l'intelligence (QI) a été adoptée dans le monde entier, ce qui permet aux points d'identifier et d'exprimer le degré de pathologie chez un patient. Les résultats obtenus doivent être interprétés comme suit:

  1. Moins de 20 points - retard mental très sévère.
  2. De 20 à 34 points - sévère.
  3. 35 à 49 points - retard mental modéré.
  4. De 50 à 69 points - on peut parler d'un léger sous-développement mental.

L'échelle précédemment existante pour évaluer l'intelligence, qui supposait l'utilisation de termes tels que retard mental, retard et imbécillité (selon le niveau de QI), en fait, ne reflète pas la pleine exhaustivité des options de retard mental chez les enfants. Il ne reflète que partiellement que des variantes particulières d'une combinaison de troubles mentaux dans un contexte d'intelligence réduite.

En fait, il est possible de distinguer les formes congénitales et acquises de déficience intellectuelle dans le développement de l'enfant. Les variantes congénitales surviennent en raison de syndromes héréditaires et de diverses mutations génétiques dans les cellules de l'embryon ou à la suite de l'apport de toxines dans le corps de la mère (alcool, drogues, poisons, etc.). La démence acquise survient à la suite d'un traumatisme crânien ou d'infections antérieures du système nerveux central (méningite, encéphalite). En outre, un retard mental peut se développer à la suite d'une maladie hémolytique grave chez les nouveau-nés atteints d'un conflit Rh ou d'autres formes de conflits immunologiques entre la mère et le fœtus..

Signes de retard mental chez les enfants de moins de 1 an

Les enfants présentant un retard mental de moins de 1 an sont identifiés lors d'un examen par les médecins, en s'appuyant sur un retard du développement psychomoteur ou sur la détection de signes de syndromes héréditaires (chromosomiques et génétiques). Les parents peuvent souvent seulement indiquer que l'enfant ne commence pas à concentrer son regard, grandit mal, n'essaye pas de parler, etc. Les signes principaux et indirects de retard mental chez les enfants de moins d'un an sont les suivants:

  • Signes morphologiques typiques des syndromes héréditaires (épicant des yeux, une rainure dans la paume de la main dans le syndrome de Down; «visage d'elfe», malformations cardiaques et gros vaisseaux majeurs dans le syndrome de Williams; plis caractéristiques du cou dans le syndrome de Shereshevsky-Turner, etc.).
  • La léthargie mentale est une réaction inadéquate à l'alimentation, un changement spontané (sans raison apparente) des émotions, etc..
  • Absence de "contact visuel" et de suivi de leurs mouvements lorsque le nourrisson atteint l'âge de 4 mois.
  • Préservation des réflexes congénitaux et de leur apparition spontanée.
  • Saisies.
  • Aucune tentative pour ramper et s'asseoir.
  • Absence de tentatives d'onomatopée chez les adultes ("bourdonnement").
  • Phénomènes d'automutilation.

Par conséquent, le diagnostic d'une telle pathologie nécessite une approche intégrée et les examens et consultations suivants:

  1. Examen par un néonatologiste ou un pédiatre, établissant des signes de syndromes héréditaires ou de retard général du développement.
  2. Consultation avec un neurologue pédiatrique. Évaluation de l'état fonctionnel du système nerveux central, IRM du cerveau pour identifier la pathologie organique.
  3. Tests génétiques et évaluation du caryotype pour confirmer le diagnostic de syndromes héréditaires chez le nouveau-né.
  4. Consultation d'un spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques en cas de suspicion d'une cause infectieuse de retard intellectuel.
  5. Consultation avec un hématologue pour une maladie hémolytique sévère.

De plus, ces enfants sont suivis par un pédiatre selon un plan de dispensaire (c'est-à-dire avec une certaine régularité) afin d'évaluer le degré de retard mental, de résoudre rapidement le problème de l'attribution d'un groupe de handicap et de prescrire un traitement spécialisé (si nécessaire). Malheureusement, à cet âge, il est assez difficile de déterminer un pronostic précis concernant la gravité de la déficience mentale qu'un enfant développera à l'avenir..

Signes de retard intellectuel chez les enfants après 1 an

Chez les jeunes patients déjà examinés à l'âge de plus d'un an, il est beaucoup plus facile d'établir la cause exacte et le degré de déficience cognitive. Toujours dans la période préscolaire, des formes légères de retard mental sont révélées, qui consistent en l'incapacité de synthétiser et d'analyser les informations reçues, la pensée associative et logique. Ainsi, les signes de handicap mental chez les enfants sont:

  • Violation du développement de la parole et de la capacité de communiquer avec des adultes et des pairs. Vocabulaire plutôt pauvre. Souvent, ces enfants ont du mal à apprendre à écrire et à lire..
  • Comportement sans retenue, parfois agressif, qui survient spontanément ou comme une réaction inadéquate au monde extérieur.
  • Les caractéristiques psychologiques et pédagogiques des enfants présentant un retard mental à la période préscolaire indiquent leur capacité à maîtriser avec difficulté de nouvelles informations, des troubles du libre-service sont révélés. Dans près de 50% des cas, il y a des signes de troubles mentaux, nécessitant la consultation de spécialistes appropriés.
  • Les caractéristiques des tests d'évaluation du niveau intellectuel, la capacité à la pensée logique et associative révèlent la présence de degrés divers de handicap mental.
  • Agressivité envers vous-même ou envers les autres, sans rapport avec des raisons évidentes.

La carte d'enquête de ces enfants devrait tenir compte de la nécessité non seulement d'établir la cause alléguée du retard mental, mais également de donner une évaluation objective du degré de progression de la pathologie. S'il est établi que les symptômes de retard de développement ont été observés dès la naissance, le médecin examine en détail le déroulement de la grossesse de la mère, le déroulement de l'accouchement et les maladies survenues au cours de la première année de vie. Habituellement, les syndromes héréditaires les plus courants à cet âge ont un tableau clinique clair et il n'est même pas nécessaire qu'un enfant analyse le caryotype (structure et nombre de chromosomes dans les noyaux des cellules).

Il est également important pour le médecin d'établir si les infections respiratoires n'étaient pas accompagnées de complications du système nerveux central (méningite, encéphalite, etc.). Pour cela, les techniques de diagnostic suivantes sont utilisées pour aider à déterminer la cause du déficit intellectuel:

  1. Étudier les antécédents médicaux de l'enfant, établir la présence de blessures graves ou d'infections.
  2. IRM ou TDM du cerveau.
  3. Tests immunologiques pour détecter les anticorps dirigés contre les agents pathogènes des maladies sexuellement transmissibles qui peuvent être transmises par la mère, une infection à méningocoque, etc..
  4. EEG pour évaluer l'activité ondulatoire du cortex cérébral.
  5. Consultation de neurologue pédiatrique.

Recommandations aux parents d'enfants handicapés mentaux

Malheureusement, le développement d'un retard mental, ainsi que d'autres formes de retard de développement de l'enfant, est toujours un gros problème, à la fois émotionnel et social pour les parents. La plupart des nouveau-nés présentant des signes évidents de syndromes héréditaires ou d'anomalies du développement sont laissés par leur mère dans les maternités et sont élevés dans des institutions résidentielles. De légers degrés d'incapacité mentale sont le plus souvent détectés pendant la période préscolaire, de sorte qu'un très grand nombre de parents peuvent les rencontrer et, en même temps, vous devez savoir comment agir correctement.

Il n'y a pas de réponse définitive à la question de savoir comment traiter le sous-développement mental. Le problème est que dans la plupart des cas, les raisons qui ont conduit à cette condition chez un enfant sont soit irréversibles, soit intégrées dans le génotype de l'organisme lui-même, ce qui ne permet pas à la médecine moderne d'influencer cela. Par conséquent, les principales recommandations médicales pour les parents d'enfants atteints de retard mental sont les suivantes:

  • Rechercher des soins médicaux à temps et diagnostiquer la cause et le degré de progression du handicap mental.
  • Organisez régulièrement des activités de formation et de développement avec un tel enfant. La correction des écarts de comportement peut être effectuée avec un psychologue spécialisé pour enfants.
  • Essayez de ne pas isoler ces enfants des pairs et des adultes, malgré tous les problèmes et les peurs.
  • L'adaptation sociale des enfants souffrant de retard mental devrait devenir la base de la formation et de l'éducation. Seule l'accession à l'indépendance au quotidien, les bases de la parole et de l'écriture, ainsi que la maîtrise de métiers simples permettront à l'âge adulte d'être un membre à part entière de la société et de ne pas nécessiter d'aide extérieure.
  • Ne placez pas la barre très haut pour ces enfants. Souvent, les traits de personnalité et un sentiment accru d'auto-infériorité et l'expérience de l'échec annulent tous les résultats obtenus. D'autre part, il n'est pas nécessaire de se livrer à la paresse de l'enfant ou de s'arrêter à un résultat supposé acceptable. Cela se manifeste souvent lors de l'apprentissage de la communication - les parents comprennent les désirs de l'enfant par des sons ou des mots pervertis, mais cela ne suffit pas pour l'adaptation sociale et la communication avec d'autres personnes.

Retard mental chez les enfants: causes, symptômes et caractéristiques de la correction

Le retard mental chez les enfants est une diminution de l'activité cognitive due à des pathologies du cerveau et du système nerveux central. La psyché d'un tel enfant se développe selon un «scénario» spécial, pas comme celui des autres enfants. Il y a un changement complet des qualités personnelles. Les violations affectent non seulement les capacités mentales, l'enfant est en retard dans le développement physique, des troubles du comportement surviennent, la sphère émotionnelle et volitive en souffre.

Panneaux

Tout d'abord, il convient de noter que le retard mental n'est pas une maladie qui peut être guérie. Cette condition est causée par des modifications irréversibles du cortex cérébral même au stade de la formation du système nerveux pendant la période périnatale. Les principales actions des médecins et autres spécialistes viseront à socialiser un tel enfant dans la société et à lui apprendre les compétences les plus simples..

Signes de retard mental chez les enfants:

  • faible niveau d'activité cognitive. L'enfant ne comprend tout simplement pas pourquoi il a besoin d'apprendre quelque chose et ne veut donc pas faire d'efforts dans ce sens;
  • les habiletés motrices ne se développent pratiquement pas;
  • retard important dans le développement de la parole, petit vocabulaire. L'enfant ne peut pas former de phrases, prononce des mots incorrectement;
  • manque de pensée abstraite, incapacité à effectuer même les opérations logiques les plus simples, les processus de pensée sont ralentis ou complètement absents;
  • l'enfant joue aux jeux les plus simples, puisqu'il ne peut qu'imiter les autres. Un tel enfant choisit un travail très facile, car il ne nécessite pas d'efforts volontaires;
  • l'humeur peut fluctuer brusquement sans raison particulière, l'excitabilité peut être à la fois suffisamment élevée et faible;
  • l'enfant perçoit le monde qui l'entoure avec des difficultés importantes, il n'est pas capable de naviguer dans l'espace. Ces enfants ne sont pas capables de comprendre le processus de formation du tout à partir de parties séparées, ne peuvent pas déterminer l'essentiel;
  • la concentration de l'attention est courte, le passage d'une activité à une autre est très lent.

Pour les enfants présentant des écarts similaires, la mémoire volontaire est caractéristique, ils se concentrent généralement sur les signes externes de l'objet, plutôt que sur ses caractéristiques internes..

Les signes de retard mental chez les enfants peuvent apparaître immédiatement après la naissance, mais le plus souvent, cette pathologie est détectée après 3 ans. Le moment auquel le diagnostic est posé dépend en grande partie de la gravité de la maladie: plus les dommages au système nerveux central sont importants, plus les symptômes de retard mental seront perceptibles tôt.

Formes de la maladie

Le retard mental chez les enfants est généralement compris comme une oligophrénie. Mais il existe également une autre forme de cette maladie - la démence. Ces deux pathologies présentent plusieurs différences significatives:

  1. L'oligophrénie est une affection qui se développe pendant la période de formation intra-utérine du fœtus ou pendant les 3 premières années de la vie d'un enfant. Autrement dit, un tel défaut est le plus souvent congénital. Dans ce cas, les causes de lésions du système nerveux central peuvent être des facteurs héréditaires, des traumatismes à la naissance, en particulier - l'asphyxie, les maladies infectieuses subies par la mère pendant la gestation, ainsi que l'abus parental d'alcool et de drogues.
  2. La démence survient chez un enfant après trois ans. Des dommages organiques au système nerveux central peuvent survenir à la suite d'un traumatisme crânien ou devenir une complication d'une maladie infectieuse (méningite, etc.), ils peuvent également se développer dans le contexte de la schizophrénie, de l'épilepsie et d'autres pathologies mentales. La démence acquise se manifeste par une diminution de l'intelligence, mais avant l'apparition du défaut, le développement de l'enfant correspond généralement à la norme d'âge.

De plus, aujourd'hui, un retard mental signifie souvent une faible intelligence dans un contexte de négligence pédagogique et sociale. Dans la classification moderne des maladies, cette condition est décrite comme un trouble du développement intellectuel.

Le retard du développement mental peut différer non seulement au moment de l'événement. La division en types est faite en fonction de la gravité de la lésion du système nerveux central, ainsi que d'un endroit spécifique. Traditionnellement, il existe trois degrés d'oligophrénie: la débilité, l'imbécillité et l'idiotie. Cependant, la classification moderne exclut ces noms, car ils ont depuis longtemps dépassé le cadre de la terminologie médicale et ont acquis une connotation sociale négative. Aujourd'hui, la déficience intellectuelle peut être légère, modérée, sévère et profonde..

Débilité ou forme légère

Avec un retard, on observe le moins de dommages au système nerveux central, cette forme de retard est relativement facile. Les enfants sont capables de prononcer de petites phrases, ils sont très observateurs et têtus, leur trait distinctif est l'incapacité de tromper.

La débilité peut être de plusieurs types:

  • débilité simple. Cette condition est caractérisée par un retard uniquement dans le développement intellectuel. Il n'y a pas de déviations sérieuses dans la sphère émotionnelle et volontaire;
  • avec des complications sous la forme d'une violation des analyseurs. Il se caractérise par des écarts secondaires;
  • complications sous forme de troubles neurodynamiques. La pathologie s'accompagne d'une fatigue accrue et d'une mauvaise coordination, se développe après une lésion du cortex cérébral;
  • l'insuffisance frontale, en tant que complication de la débilité, conduit au fait que les mains de l'enfant deviennent lentes. Il est généralement incapable de s'orienter dans l'espace, et son comportement devient démotivé;
  • les formes comportementales psychopathiques conduisent au fait qu'il y a un sous-développement de toutes les qualités personnelles. C'est la forme la plus grave de pathologie..

Les enfants débiles sont capables d'apprendre dans une école ordinaire, mais en même temps, des programmes auxiliaires et des méthodes spéciales sont utilisés. Au cours des activités correctionnelles et éducatives, les enfants peuvent apprendre à compter, écrire et lire, et ils acquièrent également les connaissances les plus simples sur le monde qui les entoure et acquièrent les compétences professionnelles les plus simples..

Modéré à sévère ou imbécile

Avec des lésions cérébrales modérées, l'imbécillité se développe. Ce diagnostic implique que l'enfant est capable de comprendre le discours qui lui est adressé, il a lui-même des compétences vocales relativement développées, peut apprendre à effectuer des actions automatiques simples après un entraînement à long terme..

Chez les imbéciles, la sphère comportementale est perturbée, l'attention est plutôt instable. Ces enfants sont très difficiles à enseigner car ils ne comprennent pas le sens de leur travail et sont complètement indifférents à ses résultats. Ils sont généralement très attachés à leurs aidants..

Une correction opportune de l'imbécillité permettra aux enfants de maîtriser les compétences suivantes:

  1. Opérations de travail simples.
  2. Capacité à prendre soin de soi, mais au mieux des capacités d'un enfant en particulier.
  3. Orientation au quotidien.
  4. Les bases d'un bon comportement.

Dans le processus de travail correctif avec ces enfants, une attention particulière est accordée au développement de leurs fonctions mentales et de leur activité cognitive. Les imbéciles sont reconnus incapables, le processus de leur éducation est effectué dans des orphelinats spécialisés.

Degré profond ou idiotie

L'idiotie est la forme la plus grave de pathologie. L'enfant n'est pas capable de comprendre le monde qui l'entoure, les fonctions vocales sont très limitées. La coordination des mouvements, les troubles comportementaux et émotionnels sont gravement altérés, les capacités motrices sont également altérées. Tous les désirs de ces enfants visent uniquement à répondre aux besoins causés par la physiologie humaine..

À son tour, l'idiotie est divisée en trois types:

  • idiots profonds, ils peuvent aussi être appelés gras et menteurs. Ces enfants n'ont pas de sensations, leur comportement s'apparente à celui des animaux, les stimuli peuvent provoquer une réponse inadéquate. Pas capable de libre-service;
  • les idiots typiques ont des instincts plus prononcés. Pour pouvoir satisfaire leurs besoins, ces enfants peuvent même prononcer plusieurs sons, mais la parole ne se développe plus;
  • Les idiots de la parole sont capables de prononcer certains mots, ils ont une réaction aux gens qui les entourent et au monde, mais ils n'ont aucune activité cognitive. Une caractéristique de cette condition est une faible coordination et des mouvements incertains..

Les enfants avec ce diagnostic sont considérés comme incapables, ils ne sont pas formés. Les efforts des spécialistes visent généralement à faire en sorte que les idiots puissent acquérir les compétences de libre-service les plus simples. Le processus de correction de cette condition se déroule dans les conditions des internats spécialisés pour enfants..

Les causes

Nous avons déjà mentionné certaines des causes de troubles qui entraînent un retard de développement intellectuel chez l'enfant. Il s'agit de diverses blessures et complications lors de l'accouchement, de l'exposition du fœtus à des substances toxiques ou à des agents pathogènes de maladies infectieuses. Cependant, plus de la moitié des cas sont dus à des causes génétiques..

Certaines anomalies chromosomiques entraînent une perturbation de l'équilibre des doses des gènes et un dysfonctionnement de certains gènes peut également se produire. À ce jour, plus de 1000 gènes ont été identifiés, dont des mutations peuvent conduire au développement de divers types de déficience intellectuelle..

La formation et l'éducation

Les enfants avec une forme de retard intellectuel telle que la débilité sont capables d'apprendre. Ces enfants peuvent fréquenter des écoles ordinaires, mais leur éducation est dispensée selon des programmes de soutien. Mais vous ne devez pas les évaluer en fonction de la quantité de connaissances acquises, il est beaucoup plus important d'enseigner aux enfants en retard les compétences qui l'aideront à l'avenir. S'il devient amoureux du soutien de personnes proches, il pourra apprendre à effectuer les opérations de travail les plus simples et il se fera un plaisir de les effectuer..

Le retard mental n'est pas guéri, ces personnes resteront des enfants de bonne humeur à vie qui ne pourront pas mentir. Ils sont bien formés aux travaux d'aiguille, ils sont heureux d'aider aux travaux ménagers. Si des proches leur parlent constamment, leur lisent des livres éducatifs et leur montrent des programmes télévisés éducatifs, alors une personne souffrant de retard mental se développera. Le manque d'un tel soutien entraîne une dégradation et une perte inévitables des compétences acquises.

Enfant spécial - approche spéciale

L'enfant n'est pas comme ses pairs - son développement général est en retard par rapport à la norme, il ne fait pas face à ce qui est facilement donné aux autres enfants. Il est maintenant courant de parler de ces enfants comme d '«enfant spécial». Bien sûr, les enfants ayant une déficience intellectuelle représentent un défi majeur pour les parents. Il est triste et douloureux de se rendre compte que le bébé peut être un paria dans la société. Très souvent, cependant, le retard mental peut être corrigé..

Retarder ou évoluer différemment?

Les enfants se développent de différentes manières. Les normes selon lesquelles le diagnostic du développement mental des enfants est effectué sont plutôt arbitraires et sont des indicateurs moyennés. Si l'enfant se développe à un rythme différent, ce n'est pas une raison de croire que le bébé a une déficience intellectuelle grave. Les cas où, à un âge précoce, une personne avait un écart avec les normes de développement mental et intellectuel, et à un âge plus avancé, il a montré des résultats exceptionnels dans le domaine de la cognition ne sont pas rares. Même un retard d'élocution ne prouve pas que l'enfant est à la traîne - de nombreux enfants ne parlent pas du tout avant l'âge de deux ans, mais à ce moment ils développent un vocabulaire passif - après que deux de ces enfants commencent immédiatement à bien et beaucoup parler. Par conséquent, si un ou deux écarts par rapport aux normes d'âge sont observés, ne paniquez pas. Il est nécessaire de sonner l'alarme lorsqu'un complexe de signes de retard mental est observé.

Définissons ce qu'est le retard mental. Tout d'abord, le développement des enfants atteints de retard mental se produit dans le contexte de déviations suffisamment fortes de l'activité réflexe conditionnée du cerveau. Ils ont un déséquilibre dans les processus d'inhibition et d'excitation, le système de signalisation du cerveau fonctionne également avec des déficiences. Cela affecte grandement les capacités cognitives - les enfants n'ont pas d'attention ou sont mal exprimés, de la curiosité (soif de connaissances), il y a un sous-développement des intérêts cognitifs,.
Il est nécessaire de faire la distinction entre le retard mental proprement dit et le retard mental. Le retard mental implique des violations plus flagrantes de la sphère intellectuelle et psycho-émotionnelle. Dans les cas graves, la correction de telles violations est pratiquement impossible - nous parlons de cas graves de crétinisme, d'oligophrénie. Mais, je dois dire qu'en fait, de tels cas sont assez rares. Les enfants atteints de retard mental diffèrent par un certain nombre de caractéristiques et, en même temps, la correction de leur développement est non seulement possible, mais également très réussie: dans certains cas, les enfants peuvent rattraper leurs pairs dans leur développement..

Causes du retard mental

Il existe toute une gamme de raisons qui, collectivement ou séparément, peuvent entraîner des retards de développement. Souvent, les enfants ayant une déficience intellectuelle souffrent de malformations congénitales de l’audition, de la vision et des appareils vocaux. Avec de tels défauts, les capacités intellectuelles de l'enfant pouvaient initialement se situer dans la plage normale, mais elles ne se sont pas développées dès les premiers jours de la vie en raison d'une déficience auditive et visuelle. En conséquence, il y avait un retard dans le développement mental. La correction dans ce cas est très réussie..

Très souvent, les causes du retard mental sont le déroulement difficile de la grossesse, au cours de laquelle il y a eu une privation prolongée d'oxygène du fœtus; traumatisme à la naissance, asphyxie à la naissance; certaines maladies infectieuses et somatiques de l'enfant en bas âge, intoxication, dommages génétiques dus à l'alcoolisme ou à la toxicomanie des parents.

Dans un très grand pourcentage de cas légers de retard mental, l'éducation, ou plutôt son absence totale, est à blâmer. On sait que le retard mental se produit lorsque les parents ne travaillent pas avec l'enfant, ne lui parlent pas; si, pour une raison quelconque, l'enfant à un âge précoce était isolé de sa mère. Ici aussi, la correction réussit dans la plupart des cas..

Développement des enfants déficients mentaux

Les enfants handicapés mentaux ont besoin de plus de temps pour traiter le matériel. Des difficultés à isoler l'essentiel, avec une conscience des relations de cause à effet, un taux de reconnaissance plus lent du connu affectent la capacité d'apprentissage de l'enfant, ralentissant et compliquant le processus d'apprentissage.

Mais cela ne signifie pas que le développement des enfants déficients mentaux est impossible ou inutile. Au contraire, ces enfants doivent être abordés d'une manière spéciale et concevoir très soigneusement des activités de développement, qui devraient être plus intenses. Mais l'intensité est différente ici..

Tout d'abord, les parents doivent être patients et avoir confiance en leur enfant. Le plus important est de ne jamais comparer votre enfant avec d'autres enfants. Même pour un enfant en bonne santé avec un développement intellectuel dans la fourchette normale, la comparaison est nuisible - pour les enfants spéciaux, elle est extrêmement dangereuse! En conséquence, l'enfant se referme sur lui-même, commence à se considérer désespéré, tombe dans la névrose ou devient agressif.

Afin de corriger avec succès l'écart de développement intellectuel, des tests doivent être effectués régulièrement. Le soi-disant diagnostic du développement mental des enfants est un ensemble de tests standard spéciaux auxquels un enfant devrait normalement faire face lorsqu'il atteint un certain âge. Les petits écarts dans un sens ou dans l'autre ne devraient pas inquiéter les parents. Si l'enfant ne répond clairement pas à la norme, des cours de correction dans ce domaine sont nécessaires. Rappelez-vous que le développement mental est inégal et qu'il y a une chance de développer l'intelligence et la sphère psycho-émotionnelle à un état adulte. Mais cela peut prendre des années pour surmonter le retard mental, même sous une forme faible, et il faut s'y préparer..

Bien sûr, le développement des enfants déficients mentaux est un travail quotidien laborieux qui demande beaucoup d'amour, de patience et de don de soi. Les parents doivent constamment parler à leur enfant du monde, de l'interconnexion des choses, nourrir l'esprit, l'encourager à utiliser les connaissances dans la pratique. Les scientifiques pensent qu'un enfant souffrant de retard mental devrait être surpris autant que possible - cela éveille la curiosité et le désir de savoir. Vous ne devriez même pas penser au fait que l'enfant ne comprendra pas - vous devez lui parler de tout, lui dire pourquoi cela se passe de cette façon et pas autrement, montrez-lui.

L'absentéisme, l'incapacité et l'incapacité de se concentrer sur une chose sont l'une des principales raisons du retard mental. Entraînant constamment l'attention, l'encourageant de toutes les manières dans les termes physiologiques (lorsque le cerveau se forme - jusqu'à 3-6 ans), il est possible de restaurer les connexions rompues et de les ramener à la normale. Attirer l'attention est si important que la règle s'applique ici - si un enfant est occupé avec quelque chose, des cours sont organisés avec lui, il se concentre sur le jeu - il ne doit pas être distrait même par la nourriture, le sommeil, etc. Il est extrêmement important pour les enfants souffrant de retard mental de protéger la concentration émergente et la concentration d'attention..

Parallèlement aux activités de développement, il est utile de prendre des médicaments qui renforcent le système nerveux et stimulent son développement. De ce point de vue, une décoction d'ortie dioïque, extrait d'Eleutherococcus, gelée royale, fraises, myrtilles, vitamines B sont utiles.

Un enfant atteint d'oligophrénie: signes de retard mental, types de défaut et méthodes de traitement

Le retard mental chez les enfants est le sous-développement de tous les processus mentaux (cognitifs). Une manifestation d'un tel sous-développement est une diminution du niveau d'intelligence, qui ne permet pas à l'enfant d'apprendre pleinement et d'acquérir des connaissances, d'apprendre sur le monde dans le cadre de son âge. En règle générale, ces enfants se développent jusqu'à une certaine limite, dont l'ampleur est causée par des changements congénitaux ou des troubles acquis..

La médecine appelle cette condition oligophrénie. La maladie ne met pas fin au bébé, mais l'éducation des enfants déficients mentaux oblige les parents à donner un maximum de force physique et mentale. Ayant accepté la particularité individuelle du bébé, les parents doivent comprendre et savoir comment aider leur petit trésor à trouver sa niche particulière dans la société humaine. La tâche est difficile, mais pas insupportable, si vous commencez à la résoudre avec amour pour l'enfant.

Qu'est-ce qui affecte le développement de l'oligophrénie?

Les causes du retard mental peuvent être à la fois externes et internes. Les médecins identifient les plus courants:

  • intoxication du corps d'une mère enceinte ou d'un fœtus;
  • incompatibilité héréditaire du rhésus sanguin chez un enfant et une femme;
  • les parasites qui affectent le fœtus, passant du corps de la mère;
  • modifications des organes internes causées par la dystrophie pendant la grossesse;
  • un processus inflammatoire qui se produit dans le cerveau de l'enfant;
  • blessure fœtale lors de l'accouchement;
  • blessures physiques et mentales graves survenues pendant la petite enfance;
  • situation écologique négative;
  • métabolisme altéré;
  • l'usage de drogues et d'alcool par une femme enceinte;
  • mauvaise nutrition du bébé.
Le conflit Rh peut provoquer le développement de graves déviations chez le bébé

Comment se manifeste le retard mental??

En compilant un tableau clinique montrant le développement d'un enfant retardé mental, les experts notent que le retard mental est étroitement lié aux troubles mentaux. Il se manifeste par des perturbations de la parole, des émotions, des généralisations, de l'activité consciente, de la connaissance du monde environnant. Les symptômes caractéristiques du développement d'un enfant présentant un retard mental se produisent à différentes périodes de sa vie..

Signes d'oligophrénie chez les nouveau-nés

Les enfants nouvellement nés avec un retard mental diffèrent des enfants en bonne santé par des signes externes et des pathologies internes. Signes typiques:

  • structure anormale du corps, de la tête, du visage;
  • pathologie de divers organes internes;
  • phénylcétonurie: odeur aigre émanant du nouveau-né et de son urine, peau pâle, convulsions, teinte bleu clair de la cornée de l'œil, faiblesse musculaire, absence de réactions simples.

Comment la maladie se manifeste-t-elle jusqu'à un an?

Plus près de l'année, la gravité des symptômes de la maladie apparaît. Le retard mental entraîne les symptômes suivants:

  • le bébé ne tient pas la tête;
  • il n'y a pas de babillage enfantin, ce qui est habituel pour cet âge, indiquant le développement des compétences vocales;
  • la faiblesse musculaire se traduit par l'incapacité de l'enfant à ramper, à s'asseoir, à se lever tout seul.
Si l'enfant n'a pas commencé à tenir sa tête dans la petite enfance, c'est un signal très alarmant.

Âge préscolaire

La période préscolaire révèle clairement de graves écarts dans le comportement des enfants déficients mentaux. L'oligophrénie affecte tous les domaines de la vie et se manifeste par les symptômes suivants:

  • discours incohérent à début tardif;
  • mobilité réduite;
  • attention instable dispersée;
  • trouble des conduites;
  • mauvais développement physique;
  • instabilité émotionnelle;
  • incapacité à prendre soin de soi (incapacité à se brosser les dents, à nouer des lacets, à s'habiller) (voir aussi: comment apprendre à un enfant à nouer des lacets simplement et rapidement?).

Âge scolaire

Les symptômes de la maladie chez les enfants d'âge scolaire montrent l'ampleur du retard de développement et la difficulté de leur apprentissage. Les enfants souffrant d'un retard mental se caractérisent par:

  • incapacité à maîtriser le programme de l'école primaire;
  • faible intelligence;
  • incapacité à penser abstraitement;
  • faibles capacités d'élocution, analphabétisme dans la prononciation des mots et la composition des phrases;
  • distraction de l'attention;
  • manque total d'initiative;
  • mémoire faible;
  • susceptibilité à la suggestibilité;
  • troubles du développement physique;
  • le retard mental s'exprime dans tout: mouvements, émotions, parole, mémoire, manifestation de volonté, concentration de l'attention (nous recommandons la lecture: symptômes de retard mental chez les enfants);
  • incapacité à agir correctement dans des situations normales: habillez-vous en fonction de la météo, achetez quelque chose dans le magasin.

Le tableau clinique de la maladie vous permet d'établir le type de maladie. En règle générale, un léger retard mental chez les enfants n'est pas diagnostiqué pendant la petite enfance.

Caractéristiques d'un enfant malade

Les défauts de développement d'un enfant retardé mental affectent tous les paramètres de la personnalité et de la personne dans son ensemble. Les défauts organiques entraînent des maladies telles que l'hydrocéphalie et la paralysie cérébrale. Les déficiences intellectuelles sont associées à des dommages à certains processus corticaux dans le cerveau. Les difficultés liées à l'activité cognitive prennent différentes formes, conduisant à l'impossibilité d'enseigner aux enfants déficients mentaux. Les troubles physiologiques entraînent une diminution de la vision, de l'audition et du sous-développement de la parole.

La psychologie définit trois critères:

  1. clinique - associée à des lésions cérébrales organiques;
  2. psychologique - exprimé par des violations de l'activité cognitive;
  3. pédagogique - indique un faible niveau d'apprentissage.

Problèmes de perception

Une perception lente, caractéristique du comportement des patients atteints d'oligophrénie, ne permet pas à l'enfant d'évaluer correctement les objets qui l'entourent, beaucoup de temps est passé à reconnaître une chose familière, il est impossible de connecter différents objets entre eux. Un enfant malade confond les mots qui sonnent similaires, ne distingue pas les chiffres, les lettres, les objets par l'image graphique.

La perception des informations reçues est incomplète. Il est difficile pour les enfants d'analyser et de décrire l'image qu'ils voient. Ayant mémorisé un objet, ils ne s'efforcent pas d'apprendre d'autres choses par eux-mêmes, ils ont besoin d'être poussés à l'action. Il est impossible d'enseigner aux enfants déficients mentaux dans une école ordinaire. Ayant atteint l'âge de 8 à 9 ans, l'enfant présente des traits caractéristiques - l'incapacité à comprendre l'espace et le temps se manifeste dans le comportement. Le patient est incapable de faire la distinction entre les côtés droit et gauche du corps, ne peut pas trouver de toilettes ou sa classe d'école.

Un enfant avec un tel écart ne connaît pas les choses les plus simples et ne peut pas fréquenter une école ordinaire

Problèmes de pensée et de cognition

La connaissance du monde doit se faire par étapes, mais chez les enfants malades, ce mécanisme est perturbé. Il n'y a pas d'analyse systémique des objets, le bébé est à peine capable de remarquer la connexion entre les parties de l'ensemble. Une telle distraction conduit à la perte de l'idée originale de la chose qu'il étudie. Une faible activité mentale rend difficile l'évaluation correcte de vos actions et actions.

Le retard dans la parole et les fonctions mentales est une sérieuse différence entre les bébés malades et les bébés ordinaires. Les enfants malades ayant de grandes difficultés maîtrisent l'écriture et la lecture, ils sont inattentifs, ils ne peuvent pas amener ce qu'ils ont commencé à l'achèvement compétent requis.

Anomalies émotionnelles et physiques

Le sous-développement, comme en témoigne la psychologie, est également perceptible en termes émotionnels. Les enfants ne montrent pas extérieurement leurs expériences, leurs mécanismes volontaires fonctionnent mal, l'activité est peu développée. Ils sont à la traîne dans le développement physique, étant en retard dans la maîtrise des compétences de base: mal et tard, ils commencent à ramper, à tenir la tête, à marcher. Un faible intérêt pour le monde qui les entoure devient également une caractéristique, ils ne peuvent pas distinguer les objets, les visages de parents et d'étrangers, la parole se développe mal.

Un enfant malade de trois ans ne sait pas comment se manifester en tant que personne. L'activité ludique de l'enfant d'âge préscolaire consiste en des actions primitives avec des objets. De plus, les patients atteints d'oligophrénie ne peuvent pas se servir eux-mêmes, ils ont besoin de l'aide constante des adultes.

Les jeux de ces enfants, même à l'âge scolaire, restent très primitifs.

Le degré de la maladie

Une étude approfondie de la maladie a permis aux spécialistes de compiler sa classification par degrés. Chaque formulaire a son propre nom et une description détaillée des fonctionnalités. Le retard mental léger, modéré et sévère chez les enfants se manifeste avec une intensité variable et n'est pas exprimé en pourcentage. Tenez compte des caractéristiques de classification des types de maladie:

La formeSymptômes
Degré de lumière ou débilité
  • léger écart de l'intelligence par rapport à la norme;
  • posséder les compétences du libre-service, de l'alimentation, de la communication;
  • l'isolement, l'absurdité du comportement se manifeste;
  • le programme de l'école élémentaire est mal absorbé;
  • les défauts physiques et sensoriels sont rares;
  • la différence devient perceptible avec l'âge.
Modéré - imbécile
  • troubles sévères de la parole, de la motricité, de la perception (pour plus de détails dans l'article: symptômes et traitement du retard de la parole);
  • apprendre certaines techniques de libre-service, mais vous ne pouvez pas partir sans la surveillance d'un adulte;
  • l'enseignement dans une école d'enseignement général est exclu, à la maison, vous pouvez enseigner le comptage, la lecture et l'écriture les plus simples (voir aussi: tableau syllabique de la lecture rapide pour améliorer la parole chez les enfants).
Imbécillité sévère
  • retard intellectuel prononcé, troubles importants de la parole et des processus moteurs, incapacité à naviguer dans l'espace et à agir sans l'aide des parents (voir aussi: sous-développement de la parole chez les enfants);
  • peuvent apprendre les compétences ménagères les plus simples, mais avec une surveillance constante d'adultes.
Degré profond ou idiotie
  • l'impossibilité absolue d'enseigner quoi que ce soit à un enfant:
  • la parole est des sons brouillés, une lenteur motrice sévère, aucune réaction à un appel direct;
  • assis dans une position avec balancement sur les côtés pendant une longue période;
  • manque complet de capacité de libre-service, de mouvement, de contenu dans des institutions spéciales est montré.

Codes CIM-10

La classification internationale de l'oligophrénie est indiquée par des codes spéciaux, qui sont conformes à la rubrique F70 du manuel médical, indiquant le degré d'oligophrénie. Pour déterminer le niveau d'intelligence d'un patient atteint d'oligophrénie, la méthode Wesler, connue en psychologie, est utilisée. Un système sophistiqué de détermination du QI a été développé par un psychologue au milieu du 20e siècle..

Pour les patients souffrant d'oligophrénie, l'échelle de Wesler ressemble à ceci:

Le codeIndice
F70Degré léger (débilité) - QI de 50 à 69 points.
F71Imbécillité modérée - QI 35 à 49 points.
F72Imbécilité sévère - QI 20 à 34 points.
F73Degré profond (idiotie) - QI inférieur à 20 points.

Le quatrième caractère des codes CIM-10 dans la désignation de l'oligophrénie est utilisé pour déterminer les violations du comportement de l'enfant. Les troubles mentaux concomitants ne sont pas inclus. Le codage de la maladie est accepté partout et permet aux médecins d'enregistrer brièvement le diagnostic sur la carte du patient et sur la liste des malades. Pour l'oligophrénie, le quatrième signe ressemble à ceci:

Le codeIndice
"0"violations minimes ou nulles
"1"troubles contrôlés par un traitement spécifique
"8"présence de troubles supplémentaires des conduites
"neuf"pathologies des troubles du comportement non retrouvées

Méthodes de diagnostic de la maladie

Il est possible de déterminer s'il y a un retard mental à l'âge où l'enfant commence à maîtriser la parole et la motricité. Les experts abordent soigneusement l'examen afin que le diagnostic posé soit le plus précis possible et ne puisse pas nuire à l'avenir du petit homme. Une conclusion complète sur le type de maladie n'est donnée que par 3 ans, car une diminution de l'intelligence n'est pas toujours associée à un retard mental.

La définition du retard mental est effectuée à un âge plus adulte - plus proche de 3 ans et plus

Le diagnostic est effectué par des psychologues et des psychiatres. Des tests spéciaux ont été développés pour déterminer le niveau de développement et l'établissement des capacités intellectuelles. Lorsqu'ils tirent des conclusions sur le retard mental, les experts prennent en compte des facteurs tels qu'un manque de fonctions de l'appareil moteur, la présence d'une barrière de la langue, des caractéristiques culturelles, des troubles associés à la vision, à la parole, à l'audition, transférés dans l'enfance de la maladie..

La maladie peut entraîner des troubles mentaux et des affections physiques supplémentaires qui affectent le comportement des enfants souffrant d'un retard mental. Le diagnostic des enfants présentant un retard mental repose sur des tests standardisés et des symptômes spécifiques à la maladie. Ayant découvert une maladie, le médecin est obligé d'en découvrir les causes afin de construire un pronostic pour la dynamique du développement de l'enfant. Les parents peuvent recevoir des programmes de formation et des conseils sur le comportement et la communication.

Quel est le traitement?

Il est impossible de guérir l'oligophrénie, mais il existe différentes méthodes de rééducation des bébés qui vous permettent d'aborder correctement l'apprentissage. Le traitement commence à partir du moment où la maladie est détectée, même si elle est établie dans la petite enfance. Un succès tangible peut être obtenu si l'enfant est placé dans une institution spécialisée dans laquelle des professionnels sont engagés dans une formation.

Si l'oligophrénie chez les enfants s'accompagne d'un trouble somatique, ils sont admis à l'hôpital. Les médicaments sont prescrits individuellement pour soulager des manifestations spéciales: psychotiques, névrosées et psychopathiques. Avec un degré léger à modéré de la maladie, il y a de grandes chances pour un niveau élevé d'élimination du retard de développement. Étant engagé dans le développement d'un enfant retardé mental avec un degré de maladie modéré, il est possible avec l'âge d'atteindre un résultat lorsqu'il apprendra à se servir, il pourra effectuer un travail simple en production.

Avec des soins et un développement appropriés, les enfants mûrs pourront montrer d'excellents résultats dans la récupération des fonctions de la pensée

Le quatrième degré le plus profond de la maladie, qui ne se prête pas à un traitement efficace, est considéré comme une lourde peine. Les parents, dont les enfants ont un quatrième degré de maladie, ont besoin de consultations constantes et de recommandations données par des spécialistes au fur et à mesure de leur développement. Les parents doivent offrir à leurs enfants un confort à la maison et les protéger de l'environnement dangereux. Pour le traitement de la maladie, des médecins des spécialités suivantes sont impliqués:

  • orthophoniste et défectologue;
  • neuropathologiste;
  • psychiatre;
  • physiothérapeute;
  • orthopédiste;
  • travailleur social.

Est-il possible de prévenir la maladie?

Consciente de la responsabilité d'une femme lorsqu'elle porte un fœtus, la femme enceinte est obligée de se rendre régulièrement dans les cliniques prénatales, d'éliminer les mauvaises habitudes et d'être prudente dans la vie quotidienne. Lors de la planification d'une grossesse, il sera utile de savoir s'il y a eu des cas d'oligophrénie dans la famille. Il est nécessaire de connaître le degré de risque d'avoir un enfant malade. La prévention de l'apparition d'arriération consiste en une vaccination rapide contre les maladies infectieuses et sous la surveillance constante d'un pédiatre.

Retard mental chez un enfant

Le retard mental chez un enfant est un sous-développement de la psyché d'orientation générale, mais avec une prédominance d'un défaut dans la sphère intellectuelle, qui survient à un âge précoce. Ce sous-développement mental peut être un phénomène acquis ou être de nature congénitale. Cette maladie ne dépend pas de l'appartenance des adultes à certains groupes socio-économiques ou de leur niveau d'éducation. Le retard mental se reflète dans tous les processus mentaux, mais surtout dans la sphère cognitive. Les enfants ayant des antécédents de retard mental sont caractérisés par des troubles de l'attention et de la concentration. Chez ces enfants, la capacité à mémoriser est caractérisée par un ralentissement..

Causes du retard mental chez les enfants

L'oligophrénie en latin ou retard mental est soit un retard dans le développement de la psyché, soit un développement mental incomplet. Elle est plus souvent détectée dans la période de trois ans, mais elle peut souvent survenir chez les enfants en âge de fréquenter l'école primaire..

Aujourd'hui, de nombreuses raisons sont connues en raison desquelles un retard mental peut survenir. Cependant, malheureusement, toutes les raisons ne sont pas entièrement comprises. Toutes les raisons provoquantes peuvent être divisées en facteurs exogènes, c'est-à-dire causes externes et facteurs d'influence endogène, c'est-à-dire raisons internes. Ils peuvent affecter le fœtus dans l'utérus, se produire dans les premiers mois, voire des années de la vie du bébé.

Les facteurs les plus courants provoquant un sous-développement mental sont:

- intoxication de diverses étiologies;

- conditions infectieuses graves subies pendant la grossesse (par exemple, scarlatine, rubéole);

- dystrophie d'une femme enceinte sous forme sévère, en d'autres termes, des troubles métaboliques qui provoquent un dysfonctionnement des organes et des systèmes, des modifications de la structure;

- traumatisme du fœtus dû à une blessure ou à un impact (par exemple, à la suite de l'application de forceps, à la suite d'un traumatisme à la naissance);

- infection du fœtus pendant la grossesse par une variété de parasites dans le corps de la femme (par exemple, la toxoplasmose);

- facteur héréditaire, car le retard mental a le plus souvent une origine génétique. Souvent, l'hérédité peut être exprimée par une incompatibilité sanguine ou par des mutations chromosomiques;

- les maladies du cerveau et des méninges de nature inflammatoire qui surviennent chez les bébés peuvent également provoquer l'apparition d'un retard mental;

- un trouble du métabolisme des protéines (par exemple, la phénylcétonurie, qui entraîne un retard mental sévère).

La survenue chez les enfants d'une maladie telle que le retard mental peut également être affectée par une situation environnementale défavorable, une augmentation des radiations, une dépendance excessive aux mauvaises habitudes de l'un des parents, principalement une femme (par exemple, des drogues ou des boissons alcoolisées). Des conditions matérielles complexes, observées dans certaines familles, prennent une place essentielle dans le développement de cette maladie. Dans ces familles, le bébé souffre de malnutrition dans les premiers jours et les jours suivants de sa vie. Pour la bonne formation physique et le développement intellectuel du bébé, une alimentation saine et équilibrée joue un rôle important..

Symptômes de retard mental chez un enfant

Les enfants atteints de retard mental, comme son nom l'indique, se caractérisent par une diminution de la fonction intellectuelle. En fonction du niveau de diminution de la fonction intellectuelle, on distingue les degrés suivants de retard mental chez les enfants: degrés légers, modérés et sévères d'oligophrénie.

La forme légère est également appelée débilité et se caractérise par un niveau de QI de 50 à 69. Les patients présentant une forme légère de retard mental ne diffèrent pratiquement pas des autres personnes. Ces enfants éprouvent souvent des difficultés dans le processus d'apprentissage en raison d'une capacité réduite à concentrer (concentrer) l'attention. Parallèlement à cela, les enfants débiles ont un assez bon niveau de mémoire. Souvent, les enfants ayant des antécédents de débilité légère sont caractérisés par un trouble des conduites. Ils sont très dépendants d'adultes importants et le changement d'environnement leur fait peur. Souvent, ces enfants deviennent insociables et renfermés. Cela est dû au fait qu'il leur est assez difficile de reconnaître les émotions des autres. Parfois, le contraire se produit, les enfants essaient d'attirer l'attention sur leur propre personne par diverses actions et actions vives. Leurs actions semblent généralement ridicules, parfois même antisociales..

Les enfants atteints de retard mental sont facilement suggestibles, ce qui fait qu'ils attirent chez eux des représentants de criminels et deviennent souvent une victime facile de tromperie ou un jouet faible dans leurs mains. Presque tous les enfants appartenant au groupe d'individus atteints d'une forme légère de retard mental sont conscients de leur propre différence par rapport aux autres et cherchent à cacher leur maladie aux autres..

Le degré moyen d'oligophrénie est également appelé imbécillité et se caractérise par un QI de 35 à 49. Les patients de forme moyenne sont capables de ressentir de l'affection, de distinguer les éloges de la punition, ils peuvent apprendre des compétences primitives de soins personnels, dans de rares cas, même les plus simples à compter, lire et écrire. Cependant, ils ne sont pas capables de vivre de manière autonome, ils ont besoin d'une surveillance constante et de soins particuliers..

Un degré sévère d'oligophrénie est également appelé idiotie et se caractérise par un niveau de QI inférieur à 34. Ces patients sont pratiquement désappris. Ils sont caractérisés par de graves défauts d'élocution, leurs mouvements sont maladroits et flous. Les émotions des enfants souffrant d'idiotie se limitent à des expressions primitives de plaisir ou de mécontentement. Ces enfants ont besoin d'une surveillance et d'un entretien constants dans des institutions spécialisées. Grâce à un travail persistant avec des enfants malades, ils peuvent être formés pour effectuer des tâches primitives et de simples soins personnels sous la supervision d'adultes..

Le niveau de QI est un critère important pour évaluer le retard mental des enfants, mais il est loin d'être le seul. Il y a aussi des personnes qui ont un faible niveau de QI, mais qui ne présentent aucun signe de retard mental. Outre le niveau de QI, les compétences familiales des patients, l'état d'esprit général, le degré d'adaptation sociale, les antécédents de maladie sont évalués.

Le diagnostic de retard mental ne peut être posé que s'il existe une combinaison de signes.

Dans la petite enfance ou à un âge plus avancé, le retard mental peut être exprimé comme un retard dans le développement du bébé. L'oligophrénie peut être détectée par un psychiatre avec une visite en temps opportun. Dans les organisations préscolaires, les enfants ayant des antécédents de retard mental ont souvent des problèmes d'adaptation dans l'équipe, il leur est difficile d'obéir à la routine quotidienne, d'accomplir des tâches souvent trop difficiles à comprendre pour les enfants malades.

À l'âge scolaire, les parents peuvent être alertés par le degré élevé d'inattention de l'enfant et par son agitation, son mauvais comportement, sa fatigue accrue et ses progrès médiocres. En outre, le retard mental est souvent caractérisé par diverses anomalies neurologiques, telles que des tics, des convulsions, une paralysie partielle des membres, des douleurs à la tête..

Selon la classification internationale moderne des maladies dans certaines sources, les auteurs distinguent aujourd'hui 4 degrés de retard mental chez les enfants, dans lesquels le premier degré est représenté par la débilité (QI de 50 à 69), le deuxième degré est représenté par une imbécillité modérée (QI de 35 à 49), le troisième est une forme sévère d'imbécillité. (QI de 20 à 34), et le quatrième - une forme profonde d'idiotie oligophrénique (QI inférieur à 20).

Les patients atteints d'une forme profonde d'oligophrénie se caractérisent par un manque de compréhension du discours qui leur est adressé. Les cris et les moqueurs sont parfois la seule réponse aux stimuli de l'extérieur. Les troubles de la sphère motrice se manifestent tellement que le bébé n'est même pas capable de bouger indépendamment, par conséquent, il est constamment dans la même position en même temps, effectuant des mouvements primitifs (par exemple, des mouvements du corps en avant et en arrière, comme un mouvement de pendule).

Les enfants souffrant de cette forme de retard mental sont totalement inaccessibles et incapables de prendre soin d'eux-mêmes.

Caractéristiques des enfants atteints de retard mental

La psychopathologie de la déficience du retard mental est caractérisée par l'exhaustivité et le classement du sous-développement mental et intellectuel. Conformément à la structure des manifestations cliniques, il est possible de distinguer les formes compliquées de retard mental et non compliquées.

Les types compliqués d'oligophrénie sont exprimés dans une combinaison de lésions cérébrales et de son sous-développement. Dans de tels cas, un défaut de la sphère intellectuelle s'accompagne d'un certain nombre de troubles neurodynamiques et encéphalopathiques. Il peut également y avoir un sous-développement plus prononcé ou des dommages aux processus corticaux locaux, par exemple, la parole, la représentation spatiale, la lecture, le comptage et l'écriture. Cette forme est souvent caractéristique des enfants atteints de paralysie cérébrale ou d'hydrocéphalie..

Il existe 3 paramètres diagnostiques du retard mental: critère clinique, psychologique et pédagogique. Le critère clinique s'exprime en présence de lésions cérébrales organiques. Le critère psychologique est caractérisé par des violations persistantes dans la sphère cognitive. Le facteur pédagogique est associé à une faible capacité d'apprentissage.

Aujourd'hui, grâce à l'organisation opportune et compétente du processus éducatif, il est devenu possible de commencer l'influence correctionnelle et pédagogique à une date plus précoce, ce qui permet de corriger de nombreuses anomalies dans le développement des enfants et, dans certains cas, de prévenir leur apparition..

Pour les bébés ayant un retard mental, le sous-développement des processus cognitifs est caractéristique, ce qui se manifeste par un besoin beaucoup plus faible en comparaison avec les pairs pour l'activité cognitive. À tous les stades du processus cognitif chez les déficients mentaux, comme le montrent de nombreuses études, il existe des éléments de sous-développement et, dans de rares cas, un développement atypique des fonctions mentales. En conséquence, ces enfants reçoivent des idées insuffisantes et souvent déformées sur l'environnement qui les entoure..

Les signes de retard mental chez un enfant sont exprimés en présence d'un défaut de perception - la première étape de la cognition. Souvent, la perception de ces enfants souffre d'une diminution de leur vision ou de leur audition, d'un sous-développement de la parole. Cependant, même lorsque les analyseurs sont normaux, la perception du retard mental se distingue par un certain nombre de caractéristiques. La caractéristique principale est considérée comme un trouble de généralisation de la perception, qui se traduit par un ralentissement de son rythme par rapport aux enfants en bonne santé.

Les enfants ayant un retard mental ont besoin de plus de temps pour percevoir le matériel qui leur est offert (par exemple, une image ou un texte). L'inhibition de la perception est aggravée par des problèmes de mise en évidence de l'essentiel, l'incompréhension des connexions internes entre les pièces. Ces caractéristiques se manifestent lors de l'apprentissage à un taux de reconnaissance ralenti, dans la confusion de lettres ou de chiffres graphiquement similaires, des choses qui semblent similaires dans les mots. Il convient également de noter que le volume de perception est limité..

Les enfants oligophrènes sont capables de saisir uniquement des parties individuelles de l'objet inspecté, dans le matériel qu'ils ont écouté, sans remarquer ni entendre des informations parfois importantes pour la compréhension générale. De plus, ces enfants se caractérisent par des troubles de la perception sélective. Tous les défauts de perception mentionnés ci-dessus surviennent dans le contexte d'un dynamisme insuffisant de cette fonction, ce qui réduit la possibilité d'une meilleure compréhension du matériau. La perception des enfants malades doit être guidée.

Les enfants oligophrènes ne sont pas capables de regarder dans l'image, ils ne peuvent pas analyser par eux-mêmes, ayant remarqué une absurdité de quelqu'un, ils ne peuvent pas passer à la recherche d'autres, pour cela ils ont besoin d'une stimulation constante. Dans les études, cela se traduit par le fait que les enfants atteints de retard mental ne peuvent pas effectuer une tâche qui leur est compréhensible sans les questions de l'enseignant..

Pour les bébés ayant un retard mental, des difficultés de perception de l'espace-temps sont inhérentes, ce qui les empêche de naviguer dans l'environnement. Souvent, les enfants de 9 ans ne peuvent pas faire la distinction entre les côtés droit et gauche, ne peuvent pas trouver leur classe, leurs toilettes ou leur salle à manger dans le bâtiment de l'école. Ils font des erreurs de timing, de compréhension des jours de la semaine ou des saisons.

Les enfants ayant un retard mental, beaucoup plus tard que leurs pairs, dont le niveau d'intelligence se situe dans la plage normale, commencent à distinguer les couleurs. La différence de nuances de couleur est particulièrement difficile pour eux..

Les processus de perception sont inextricablement liés aux fonctions de la pensée. Par conséquent, dans les cas où les enfants ne perçoivent que les aspects externes des informations éducatives et ne perçoivent pas l'essentiel, les conséquences internes, la compréhension, la maîtrise de l'information et l'exécution de tâches seront difficiles..

La pensée est le principal mécanisme de la cognition. La réflexion se déroule sous la forme des opérations suivantes: analyse et synthèse, comparaison et généralisation, concrétisation et abstraction.

Chez les enfants souffrant de retard mental, ces opérations sont insuffisamment formées, ce qui leur donne des caractéristiques spécifiques. Par exemple, ils analysent les objets au hasard, en ignorant un certain nombre de propriétés importantes et en isolant uniquement les détails les plus visibles. En raison de cette analyse, il leur est difficile de déterminer les relations entre les détails de l'objet. En mettant en évidence leurs détails individuels dans les objets, ils ne déterminent pas les connexions entre eux, ce qui fait qu'il leur est difficile de se faire une idée sur les objets dans leur ensemble. Les caractéristiques extraordinaires des processus mentaux des enfants atteints d'oligophrénie sont plus nettement révélées dans les opérations de comparaison, au cours desquelles il est nécessaire d'effectuer une analyse comparative ou une synthèse. L'incapacité de mettre en évidence l'essentiel dans les objets et les informations, ils comparent pour rien des signes insignifiants, souvent même pour incompatibles.

Chez les enfants atteints d'oligophrénie, il est difficile d'établir des différences entre des objets similaires et des objets différents. Il leur est particulièrement difficile d'établir des similitudes..

Un trait caractéristique des processus mentaux des bébés présentant un retard mental est leur non-critique. Ils ne sont pas en mesure d'évaluer indépendamment leur propre travail. Ces enfants ne remarquent tout simplement tout simplement pas leurs propres erreurs. Dans la plupart des cas, ils ne sont pas conscients de leurs propres échecs et sont donc satisfaits de leurs actions et d'eux-mêmes. Tous les individus présentant un retard mental sont caractérisés par une diminution de l'activité des processus de pensée et une fonction régulatrice de la pensée plutôt faible. Ils commencent généralement le travail sans avoir écouté l'instruction jusqu'au bout, sans comprendre le but de la tâche, sans avoir de stratégie d'action interne..

Les caractéristiques des processus de perception et de compréhension du matériel éducatif chez les enfants malades sont inextricablement liées aux caractéristiques de la mémoire. Les principaux processus de mémoire comprennent: les processus de mémorisation et de stockage, ainsi que la reproduction. Chez les enfants présentant un retard mental, les processus énumérés sont caractérisés par une spécificité, du fait qu'ils se forment dans des circonstances de développement anormal. Il est plus facile pour les patients de mémoriser des signes externes, souvent aléatoires, perçus visuellement. Les connexions logiques internes sont plus difficiles à comprendre et à retenir pour eux. Les enfants malades développent la mémorisation volontaire beaucoup plus tard que leurs pairs en bonne santé..

L'affaiblissement de la mémoire des enfants oligophrènes se trouve dans les difficultés non pas tant à obtenir et à stocker l'information, mais à sa reproduction. C'est leur principale différence par rapport aux bébés avec un niveau normal d'intelligence. En raison d'un manque de compréhension de la signification et de la séquence des événements chez les enfants atteints d'oligophrénie, la reproduction est aléatoire. Le processus de reproduction est caractérisé par la complexité et nécessite une activité volontaire et un dévouement importants.

Le manque de formation de la perception, l'incapacité d'utiliser les techniques de mémorisation conduisent les enfants malades à des erreurs dans le processus de reproduction. Et la plus grande difficulté est la reproduction d'informations verbales. En plus des caractéristiques énumérées, des troubles de la parole sont observés chez les bébés malades. La base physiologique de ces défauts est une violation de l'interaction des premier et deuxième systèmes de signalisation.

Le discours des enfants présentant un retard mental se caractérise par une violation sous tous ses aspects: phonétique, grammatical et lexical. Des difficultés sont observées dans l'analyse ou la synthèse du son et des lettres, la perception et la compréhension de la parole. Ces violations entraînent divers types de troubles de l'écriture, des difficultés à maîtriser les techniques de lecture et une diminution du besoin de communication verbale. Le discours des enfants souffrant de retard mental est plutôt pauvre et se caractérise par un retard de développement..

Les enfants ayant un retard mental sont plus enclins à l'inattention que leurs pairs. Les défauts dans les processus d'attention en eux se traduisent par une faible stabilité, des difficultés dans sa distribution, une commutation lente. L'oligophrénie est caractérisée par de graves perturbations dans les processus d'attention involontaire, mais avec cela, c'est l'aspect volontaire de l'attention qui est le plus sous-développé. Cela s'exprime dans le comportement des enfants. Les bébés malades, en règle générale, face aux difficultés, n'essaieront pas de les surmonter. Ils quitteront simplement leur travail, mais en même temps, si le travail qu'ils font est faisable et intéressant, l'attention des enfants sera stable sans trop de stress de leur part. De plus, la faiblesse de l’arbitraire de l’attention s’exprime dans l’impossibilité de concentrer l’attention sur un seul objet ou type d’activité..

Chez les bébés malades, il y a un sous-développement de la sphère émotionnelle. Ils n'ont aucune nuance d'expérience. Par conséquent, leur caractéristique est l'instabilité des émotions. Toutes les expériences de ces enfants sont superficielles et superficielles. Et chez certains bébés malades, les réactions émotionnelles ne correspondent pas à la source. La sphère volitive des individus mentalement retardés a également ses propres caractéristiques spécifiques. La faiblesse de ses propres motivations et une grande suggestibilité sont les caractéristiques des processus volitifs des personnes malades. Des études montrent que les personnes handicapées mentales préfèrent un moyen de travail facile, qui ne nécessite pas d'efforts volontaires particuliers de leur part. L'activité d'activité chez les personnes atteintes d'oligophrénie est réduite.

Tous les traits de personnalité ci-dessus des bébés malades rendent difficile l'établissement de relations saines avec leurs pairs et les adultes. Ces propriétés de l'activité mentale des enfants atteints de retard mental sont stables, car elles sont le résultat de lésions organiques dans le processus de développement. Les signes énumérés de retard mental chez un enfant sont loin d'être les seuls, mais ils sont considérés comme les plus révélateurs aujourd'hui..

Le retard mental est considéré comme un phénomène irréversible, mais avec cela, il est tout à fait susceptible d'être corrigé, en particulier ses formes bénignes.

Caractéristiques des enfants souffrant de retard mental

Les psychiatres identifient certains modèles dans de nombreux aspects de la formation des enfants atteints de retard mental. Le développement des enfants atteints de retard mental, malheureusement, dès les premiers jours de leur vie, diffère du développement de bébés en bonne santé. La petite enfance de ces bébés est caractérisée par un retard dans le développement de la position debout. En d'autres termes, les enfants malades bien plus tard que leurs pairs commencent à se tenir la tête, à se lever et à marcher. Ils ont également un faible intérêt pour l'environnement qui l'entoure, l'inertie générale, l'indifférence. Cependant, cela n'exclut pas le son et l'irritabilité. L'intérêt pour les objets entre les mains de quelqu'un, le besoin d'interaction communicative émotionnelle chez les bébés atteints d'oligophrénie congénitale survient beaucoup plus tard que la norme. Ces enfants à l'âge d'un an ne font pas de distinction entre les personnes, c'est-à-dire ils ne comprennent pas où se trouvent leur propre peuple et où sont les adultes. Ils manquent de réflexe de saisie. Ils ne sont pas capables de distinguer certains objets des autres..

Une caractéristique des bébés souffrant de retard mental est l'absence de babillage ou de bourdonnement. Le discours des bébés dans la période du jeune âge n'agit pas comme un outil de réflexion et un moyen de communication. Ceci est une conséquence du sous-développement de l'audition phonémique et d'un manque partiel de formation de l'appareil articulatoire, qui à son tour a un lien avec le sous-développement général du système nerveux central..

Un enfant atteint d'oligophrénie à un âge précoce a déjà des pathologies secondaires graves évidentes dans le développement de la parole et de la psyché.

Un tournant dans le développement de la sphère perceptuelle est l'âge de cinq ans des bébés atteints de retard mental. Les processus de perception chez plus de 50% des enfants atteints d'oligophrénie ont atteint le niveau caractéristique de la période d'âge préscolaire précoce. Contrairement à un bébé en bonne santé, un enfant souffrant d'un retard mental n'est pas capable d'utiliser l'expérience passée, ne sait pas comment déterminer la propriété d'un objet, son orientation spatiale est altérée.

Sur la base de l'activité existante liée aux objets, un processus de jeu se produit chez les enfants en bonne santé. Chez les enfants déficients mentaux, une telle activité n'est pas formée par la période initiale de l'âge préscolaire. Par conséquent, l'activité ludique n'apparaît pas à cet âge. Toutes les actions effectuées avec divers objets restent au niveau des manipulations primitives, et l'intérêt pour les jeux ou les jouets est de courte durée et instable, causé par leur apparence. L'activité principale chez les enfants atteints d'oligophrénie en âge préscolaire sera l'activité objective, et non le jeu, sans formation spéciale. Une formation spéciale et une bonne éducation des enfants atteints de retard mental contribuent à la formation de leur discours tout au long du jeu.

Les compétences de soins personnels chez les enfants atteints de retard mental ne commencent à être développées que sous l'influence des demandes des adultes. Ce processus demande de la patience et des efforts considérables, tant de la part des parents proches que de la part des éducateurs. Par conséquent, de nombreux parents habillent et déshabillent le bébé eux-mêmes, le nourrissent à la cuillère, ce qui ne contribue pas au développement des enfants malades et conduit à leur impuissance totale en l'absence des parents..

La personnalité d'un enfant oligophrène se forme également avec des écarts importants. Un bébé en bonne santé à l'âge de trois ans commence déjà à réaliser son propre «je», et un bébé retardé mental ne montre en aucune façon sa propre personnalité, son comportement est caractérisé par un comportement involontaire. Les premières manifestations de conscience de soi en eux peuvent être notées après l'âge de quatre ans..

Enseigner aux enfants souffrant de retard mental

L'oligophrénie n'est pas considérée comme une maladie mentale, mais comme une condition particulière dans laquelle le développement mental d'un individu est limité par un certain niveau de performance du système nerveux central. Un enfant avec un retard mental ne peut apprendre et se développer que dans les limites de ses propres capacités biologiques.

L'apprentissage a un impact positif énorme sur le développement des enfants ayant une déficience intellectuelle. Il est préférable d'enseigner aux enfants souffrant de retard mental dans des institutions auxiliaires spécialisées, dans lesquelles le processus d'apprentissage vise avant tout à développer une variété de connaissances et de compétences utiles parmi les étudiants. L'éducation des enfants a également lieu pendant la formation. La fonction d'éducation de la formation est d'éduquer les patients avec des lignes directrices et des idées morales, la formation d'un comportement adéquat dans la société.

Dans le processus éducatif, il existe deux grandes catégories de matières éducatives qui contribuent à la fonction d'éducation et de développement de l'éducation. La première catégorie comprend des sujets reflétant l'héroïsme du peuple, parlant de la richesse de la patrie et de la nécessité de les protéger, de certaines professions et personnes. Ces matières comprennent la lecture, l'histoire, les sciences naturelles et la géographie. Ils permettent d'éduquer par la parole. Cependant, la formation dans ces matières doit être liée à des activités bénéfiques pour la société (par exemple, la protection des monuments historiques ou culturels, la conservation de la nature, etc.).

Une autre catégorie de matières académiques comprend l'orientation sociale et la formation professionnelle, qui contribuent à la formation de l'honnêteté et à l'éducation de la conscience, le désir d'être un sujet utile de la société..

En outre, la formation spécialisée et l'éducation nécessaire des enfants atteints de retard mental contiennent des sujets visant le développement des qualités esthétiques et de la santé physique (par exemple, des cours de rythme, de musique ou de dessin).

L'enseignement aux enfants présentant un retard mental doit être basé sur sept principes fondamentaux du processus d'apprentissage: éducation et fonction de développement, accessibilité de l'apprentissage, régularité et séquence claire de l'apprentissage, principe de l'action corrective, lien entre l'apprentissage et la vie, le principe de visibilité, stabilité des connaissances et des compétences acquises, conscience et initiative des élèves, approche individuelle et différenciée.

Auteur: Psychoneurologue N.N. Hartman.

Docteur du Centre Médical et Psychologique PsychoMed

Les informations fournies dans cet article sont destinées à des fins d'information uniquement et ne peuvent remplacer les conseils professionnels et l'assistance médicale qualifiée. Au moindre soupçon de présence d'un retard mental chez un enfant, assurez-vous de consulter un médecin!